Vous êtes ici

Villennes/Médan

Avis à tous les collectionneurs : samedi 29 février et dimanche 1er  mars 2020, l’APCCT  invite les amateurs de classique ou d’insolite de Triel-sur-Seine  et des environs à son 20e Salon toutes collections à l’Espace Rémi Barrat (près de la gare, entrée libre de 9 h à 18 h).

Pour une meilleure gouvernance de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, nos prochains élus communautaires sauront-ils tirer parti de la loi "Engagement et proximité" qui a été promulguée le 27 décembre dernier ?

Jusqu'en mai prochain, vous pouvez exprimer votre avis sur le projet de fusion entre le Département des Yvelines et celui des Hauts-de-Seine. Cette concertation citoyenne n'est-elle pas organisée trop tard, alors qu'elle aurait dû avoir lieu avant les votes des deux conseils départementaux ?

 

L’aéroport Roissy-Charles de Gaulle a franchi largement le cap des 500 000 mouvements, annonçant 505 380 mouvements d’avions pour 2019 ! C’est 3,3 % de mouvements en plus par rapport à 2018 ;du jamais vu depuis des années ! Les associations  interpellent la ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, ainsi que le secrétaire d’Etat aux Transports sur l'effet désastreux de l’impact sanitaire d'une telle situation et demandent que le gouvernement prenne des mesures afin de contraindre le nombre des mouvements à Roissy CdG comme c’est le cas à Orly.

Le 9 janvier 2020 des associations environnementales ont adressé une lettre ouverte au président de la République pour demander l’abandon du projet pharaonique (Terminal T4) d’Aéroports de Paris (Groupe ADP) qui se traduirait par une augmentation de 38 % du trafic aérien et autant d’augmentation des nuisances qu'il génère dans notre région.

Samedi 1er février 2020 22 auteurs sont invités à la bibliothèque municipale de Triel-sur-Seine (Espace Senet). Tous les genres seront représentés : romans historiques ou de science-fiction, poésie, dessin et bande dessinée, jeunesse, témoignages, sciences humaines, etc.   Des auteurs locaux et régionaux seront présents pour la cinquième édition de cet évènement, voulu par la ville et organisé par la bibliothèque municipale Guy de Maupassant. Petits et grands pourront satisfaire leur goût du livre et auront l’opportunité de rencontrer celles et ceux qui mettent en scène avec talent des mots et des idées sur de belles pages écrites pour le plaisir et la curiosité de leurs lecteurs.

Nos illustres inconnus, ce  livre de Jean-Louis Debré paru en 2018 renoue avec l'Histoire. Il y montre comment de grands républicains sont tombés dans l'oubli. Un livre de plus peut-être mais celui-ci traite de Ces inconnus qui ont fait la France, un sous-titre qu'une lecture décalée rend ironique pour nous amener à réfléchir, à relativiser l’action des Politiques, démagogues inclus (démocratie représentative oblige) quelle que soit leur époque afin de passer au crible critique et intellectuel  les qualités et l’action du personnel politique actuel.

Le rapport de l'enquête publique sur le projet de Plan local d’urbanisme intercommunal est un gros document que peu de personnes ont déjà pu lire ou parcourir. Nous publions les premières remarques de défenseurs de l'environnement et du patrimoine sur des sujets qui les concernent particulièrement. 

Le Dr Vincent Richard-Bloch, adjoint au maire de Poissy délégué à la culture, a annoncé, lors du "vernissage" de l'exposition  “Le Paysage français 1850-1914”, qu'elle était la dernière de toutes celles qu'il a organisées au cours de sa longue participation à la vie de la commune. Il s'est montré, particulièrement, intéressé par les résultats de notre enquête historique, déclenchée par l'un des tableaux exposés.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors de sa réunion du 12 septembre 2019 à Carrières-sous-Poissy, le comité de rédaction du J2R a préparé le journal aux échéances politiques des mois à venir. Deux points à retenir :
- Le J2R reste ouvert à tous dans le cadre de la campagne municipale de 2020.
- La ligne éditoriale, surtout concernant la campagne municipale à Triel, sera à la charge d'Augustin Blin, qui devient secrétaire de rédaction du journal. 
 

La liste "Villennes Ensemble" a été constituée par Olivier Hardouin (SE), ancien colistier de M. Pons, le maire sortant. Dans le cadre de la campagne municipale, le J2R ouvre ses colonnes à tous les participants. Voici la contribution de M. Hardouin, tête de liste de "Villennes Ensemble". 

Noir, vert ou blanc, quel vendredi voulons-nous le lendemain de la fête américaine de Thanksgiving ? Est-il nécessaire de multiplier, en France, en dehors des périodes légales des soldes, en les prolongeant, des opérations mondiales destinées à générer une frénésie de consommation ?

En pèlerinage à Médan, le 6 octobre, Jean-François Kahn, écrivain, fondateur de Marianne, est venu rappeler au public présent (environ 300 personnes) que Zola est d'une immense modernité tant pour les questions sociales, politiques et économiques que son œuvre suscite. Pour lui, Zola est de retour et nous devons le relire avec acuité par rapport aux enjeux du XXIe siècle. 

Du 27 juin au 11 juillet 2019, a eu lieu une enquête publique relative à la délimitation, à Médan, entre le domaine public fluvial et les parcelles privées de la rue de Seine (entre le n°37 et l’ancien restaurant « Le Moulin Rouge »). Le commissaire enquêteur a décrit les conditions et le déroulement de l’enquête et a exposé ses conclusions qui ont motivé son avis favorable.

Comme un été indien, des rencontres comme celle avec Mme Sophie Lehugeur sont quasiment inoubliables. Cette personnalité de l'enseignement public a marqué un bataillon d'élèves au niveau de l'école primaire partout où elle est passée, en particulier à Triel-sur-Seine. Quels que soient l'école et le lieu, Mme Lehugeur a su innover par sa pédagogie et par son écoute. Elle a reçu les Palmes académiques de l'Education nationale le 8 juin 2019 à Villennes-sur-Seine. 

Une carte postale des années vingt représente la maison d'Octave Mirbeau à Cheverchemont ; sur le portail, le passant pouvait lire l’inscription suivante : Fondation Octave Mirbeau. À l’occasion du centenaire de sa mort, en 2017, un petit pèlerinage y avait été organisé par la Société Octave Mirbeau et chacun se désolait de l’état de délabrement des lieux.

Pages

Publicité