Vous êtes ici

Vie pratique

Le lundi 30 mars 2020 a été, officiellement, ouvert le Centre Covid-19 Val de Seine aux Mureaux, en collaboration avec les médecins généralistes et les professionnels de santé du territoire.

Peut-on rire de tout ? Bien sûr que l’on peut rire de tout, c’est une des libertés que l’on ne nous a pas encore enlevée. Le rire est bien utile. Il se partage et nous permet de fuir la réalité, certes trop cruelle parfois mais y recourir en période d’adversité nous autorise le doute et nous différencie des animaux ; il nous amène aussi à sortir de la Raison sèche, froide et dure. C’est la promotion de la distanciation. Pierre Desproges disait : « On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui. » Au risque de déplaire, le « rire de tout » est le signe de la liberté d’esprit. Cela gêne certains moralistes. Mieux vaut en rire !

Suite à la décision gouvernementale de fermer les marchés ouverts, les agriculteurs et les maraîchers s'organisent pour livrer leurs produits à domicile. Ce service est disponible à la clientèle de la famille Surgis qui travaille depuis longtemps à Vernouillet et à Verneuil. La clientèle de Triel est aussi concernée : livraison les mercredis et samedis.  Aidez votre réseau de commerçants locaux. 

Doit-on être optimiste ou pessimiste à propos de l’attaque virale actuelle ? Les auteurs d’épouvante, de  science-fiction ou de fantastique se sont frottés à ce thème avec plus ou moins de réussite pour ne pas dire de réalisme. Maintenant,  le virus  est parmi nous, nous mettant au pied du mur : la menace est là, bien réelle. Scientifiques, politiques, et autres commentateurs entretiennent vaillamment incertitude, espoir et sinistrose mélangés.  La poésie, recours éphémère, tente d’éclairer le débat.

Après avoir exercé son métier, pendant une décennie dans la ville d’Andrésy, Isabelle Herbreteau a trouvé le cadre idéal pour son travail au Mesnil-le-Roi. 

 

Après 23 ans d’enseignement pour l’Education Nationale, Magalie Cochet-Blein se dédie à la fabrication, à temps plein, de savons artisanaux bio, écoresponsables et végans, vendus sur des marchés locaux.
 

Samedi 11 janvier 2020, suite à l’annonce du cimentier Calcia de délocaliser à Nanterre dans les Hauts-de-Seine 250 salariés sur les 370 que compte le siège de Guerville, Pierre Bédier, président du Conseil départemental des Yvelines, a pris position contre le projet de l’extension des carrières dans le Parc du Vexin, tout en lançant un ultimatum contre cette société.

Samedi 4 janvier 2020, une cérémonie des vœux du maire, très musicale, s’est tenue au COSEC Pablo-Neruda des Mureaux. Cette cérémonie a été placée sous le signe de la musique et a mis l’accent sur les vœux des conseils municipaux des enfants et des jeunes. Puisque 2020 est une année élective, le contexte politique fut absent de cette cérémonie.

Webtélé 2r

Jeudi 14 novembre 2019, l’association de solidarité La Gerbe a affrété son 50ème camion de matériels ayant des fonctions diverses, vers l’Ukraine. Cette action fait partie d’un programme d’aide lancé en 2009 envers ce pays.

Webtélé 2r

Un nouveau parcours entièrement automatisé pour continuer à offrir ses services de réparation de smartphones même pendant le confinement. 

Le lundi 6 avril 2020, la Ville des Mureaux procédera à une désinfection près des principaux lieux de commerce  ; elle n'utilisera pas des produits chimiques, dont la plupart sont extrêmement nocifs pour l’homme et l’environnement.

Édition du mois d’avril 2020 du "Journal des 2r" qui reprend le concept des "News du 2R" mais en plus courte. Ce journal revient sur trois actualités du mois de mars (concours de courts métrages, Ciel en Seine, Jacques Lélut, Micro Folie étendue...) et sur les mesures ou dispositifs mis en place vis-à-vis du Coronavirus et du confinement dans des villes de GPS&O .

Le 17 mars 2020, voire un peu avant, une initiative a été lancée pour rendre hommage aux personnels soignants en lutte contre le Coronavirus. Cet hommage tient en une salve d’applaudissements à 20 h, donnée par les Français à leurs balcons. Aux Mureaux, les applaudissements se font entendre tous les soirs.

Lundi 16 mars 2020, à la suite des nouvelles annonces faites par Emmanuel Macron, président de la République, et le Gouvernement, le conseil municipal et l’ensemble des services de la Ville des Mureaux ont adapté, à nouveau, le dispositif de crise mis en place depuis plusieurs semaines faisant suite aux premières mesures contre le Coronavirus, annoncées le vendredi 13 mars par l’État.

Dimanche 15 mars 2020, au soir du premier tour de l’élection municipale aux Mureaux, François Garay, qui brigue un quatrième mandat, a obtenu 46,77 % des suffrages. De l’autre coté de la Seine, à Meulan-en-Yvelines, Cécile Zammit-Popescu a été réélue avec 52,94 % des voix.

Pages

Publicité