Vous êtes ici

Vernouillet

Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise

Philippe Tautou, maire de Verneuil, présidera aux destinées de l'intercommunalité Grand Paris Seine et Oise (GPSO) suite à l'élection du 21 janvier à Mézières-sur-Seine. Par un écart très important de 14 voix (64 à sa faveur et 50 pour son concurrent Paul Martinez, maire de Buchelay), Philippe Tautou a assuré qu'il présidera le GPSO avec "honnêteté et transparence". En attendant des images de notre WEBTELE 2R, voici un premier article sur ce moment démocratique sans précédent dans la Vallée de la Seine.

Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise

Le 20 janvier François Garay, en qualité de président "temporaire" du Grand Paris Seine et Oise a reçu, par l'intermédiaire d'un hussier, la demande de raport de la séance d'installation du conseil communautaire fixée le jeudi 21 janvier 2016. Par ce courrier, les communes d'Issou, d'Evecquement et Arnouville-les-Mantes, ont mis en en garde les architectes du Grand Paris SO, et en premier lieu Philippe Tautou, sur le risque d'insécurité juridique de cette installation au regard de la demande, en référé, d'annulation des  deux arrêtés préfectoraux (n°2015362 - 0002 et n0 2015362 - 0003) en date du 28 décembre 2015 créant la Communauté d'agglomération Grand Paris Seine et Oise et sa transformation en communauté urbaine. Interrogé par la rédaction, François Garay a répondu que la séance d'installation va se tenir car le dit référé n'est pas suspensif !

Contributions à l’histoire de GPSO

Au-delà des questions, qui font déjà partie du passé, sur la justification du périmètre de notre intercommunalité, certains s’interrogent sur sa dénomination. Dans un prochain article, nous étudierons plus en détails le retour de la « Seine et Oise ». Dans celui-ci, nous cherchons les raisons du choix de l’expression « Grand Paris », dont l'apparition n’est pas récente. Nous les trouverons pas très loin, dans l’OIN qui a préfiguré notre territoire. Jusqu’où s’étendra géographiquement le Grand Paris ?

Le temps passe vite et souvent nous oublions de nous inscrire. La course aura lieu le 13 mars 2016 !

Cette année, le parcours sera identique à celui de l'édition précédente avant de retrouver le parcours historique, l'année prochaine, dans le Parc du Peuple de l'herbe, qui devrait être terminé à la fin de cette année.

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site de l'ASAEECC en cliquant ici.

Presse locale indépendante

Bonne nouvelle pour les amis et aussi pour les autres ! Le Journal des deux rives entame sa seizième année d’existence.

Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise

Dans une lettre ouverte, en partie reprise par la presse locale, des leaders d'opinion de la Communauté d'agglomération 2 Rives de Seine (associatifs, acteurs politiques...) ont dressé un bilan négatif des "années Tautou". En outre, ces leaders d'opinion appellent implicitement les élus de la future Communauté urbaine Grand Paris SO à voter pour Paul Martinez pour la présidence de l'agglomération. Enfin, Martinez a ici une sorte de "comité de soutien" impressionnant.

Voir la totalité de l'appel sur les pages Facebook du J2R

Berlin 1957. Jeune étudiant à l’Institut métallurgique de la Sarre, Henry Pefferkorn satisfait «sa curiosité des pays d’outre rideau de fer» à l’occasion d’un voyage en autocar vers l’Est mystérieux.

Les clubs des collectionneurs (APCCT et CPCM) présentent à la  salle de la médiathèque des Mureaux leur exposition  « 1914 : histoires d’hommes ». 54 panneaux qui présentent 17  séquences inédites  tirées de leurs collections privées.

 

En 2015 le département des Yvelines se place au 79ème rang du palmarès de l'écologie ; ce sont 9 places perdues par rapport à 2014 et donc une régression très préoccupante pour notre département. Mais que se passe-t-il au sein de la CA2RS (intercommunalité) et dans nos communes, quels sont et seront les impacts sur notre santé (allergies, maladies respiratoires...) et notre qualité de vie ? Une chose est sûre : cela ne va pas dans le bon sens dans les Yvelines.

Lire la suite de l'article ici

L'UFC Que choisir vient de publier le numéro 127 de sa revue qui aborde, notamment, les arnaques sur Internet, son enquête sur les déchets et les prix des grandes surfaces.

Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise

Dans un esprit constructif, le maire d'Andrésy a avancé son diagnostic sur la future intercommunalité Grand Paris Seine et Oise (GPSO) et souligné les exigences de la méthode de gouvernance à venir. "Le futur président doit travailler avec les maires", a-t-il prévenu ! Quel que soit le futur président (M. Paul Martinez ou  M. Philippe Tautou). Voir aussi la WEBTELE 2R

Le lancement du Téléthon à Triel a symbolisé la rencontre et la solidarité malgré les événements noirs de novembre et décembre. Le 4 décembre, le maire de Triel, Joël Mancel et son adjointe Evelyne Puéchavy, responsable du Téléthon à Triel et à Vernouillet, et Jean-Jacques Démezières, coordinateur Téléthon 78 nord, ont rencontré la famille de Thibaud, qui est le symbole local du Téléthon. Voir la WEBTELE 2R.

Depuis dix ans, les vicissitudes de ce « transfert », autrement dit de l’extension et de l'expansion du CC Val-de-Seine ont marqué le tissu économique local de la zone industrielle de la Grosse-Pierre à Vernouillet. Dernièrement, lors des deux réunions début décembre, a priori sans lien entre elles, des bribes d’information conduisent à penser  que le projet initial dit « Desjouis » a du plomb dans l’aile. Ainsi, une question s’impose : a-t-on prévu un plan B ? Voir WEBTELE 2R

Le 5 décembre à Triel-sur-Seine, un public remonté (environ 100 personnes) est venu interpeller les élus, Philippe Tautou et Joël Mancel, qui ont fait partie du groupe d'élus qui a mis en oeuvre la future communauté urbaine de 404 000 habitants. Ph. Tautou, président de la CA2RS, une des six intercommmunalité qui vont fusionner au janvier 2016, a tenté de se défausser sur l'Etat, mais ses arguments n'ont pas convaincu le public présent. Des critiques ont fusé de part et d'autre. Il reste à faire le bilan de cette réunion et, plus important, de tirer les conséquences de l'intercommunalité entre 2006 et 2015. Voir WEBTELE 2R.

En France, jamais il n’a été aussi difficile de se déplacer d’un endroit à un autre du territoire. En effet, les Franciliens consacrent en moyenne 1 h 25 mn par jour dans les transports collectifs. C’est pour cette raison que Claude Bartolone, président de l’Assemblée Nationale, Valérie Pécresse, conseillère régionale d’Ile-de-France, et Pierre Laurent, sénateur de Paris et président du Parti de la gauche européenne, proposent leurs solutions pour résoudre les divers problèmes des utilisateurs.

Des candidats se reveillent aux dernières minutes pour répondre aux interrogations sur les transports. Voici des extraits de réponses à un usager de référence à Achères.

Pages

Publicité