Vous êtes ici

Triel-sur-Seine

Le J2R, comme les autres journaux locaux, a annoncé et relaté, avec enthousiasme, le lancement d’une nouvelle monnaie locale complémentaire. Mettant beaucoup d’espoirs dans cette initiative mais respectant la diversité des opinions de nos rédacteurs, nous publions un autre point de vue. Après un rappel historique et une sérieuse analyse géopolitique, les propos de notre chroniqueur humoriste ont, toutefois, un peu dérapé. Est-ce l’effet de quelques « pintes félines » qu’il a éclusées pour liquider les Louis qu’il avait acquis ? Rendez-vous dans six mois pour faire le point après les adhésions attendues de nombreux acteurs économiques.

L'auteure Ghislaine Bizot est une fidèle et elle est présente à tous les événements culturels récents liés à la lecture. On l'a vue à La Péniche de Triel, au Salon des auteurs de Triel et bientôt on la rencontrera au Salon des auteurs de Verneuil et ses environs. Voici un échantillon de livres pour une lecture réconfortante.

La plaine entre Carrières-sous-Poissy, Chanteloup-les-Vignes et Triel-sur-Seine est devenue un dépôt, voire une décharge à ciel ouvert. Le terme "Wasteland" peut désigner cette friche qui est propice à un usage illégal par certains individus insensibles aux messages écologiques. Un riverain de Carrières-sous-Poissy a interpellé le J2R pour faire savoir aux autorités compétentes que la situation est devenue grave : certains produits phytosanitaires sont déversés dans la nature depuis début février. A cet acte déplorable s'ajoute l'exploitation insensible de la plaine par des soi-disant ferrailleurs qui ont converti cette friche en un véritable no man's land.

Webtélé 2R.

Les Comédiens de la Tour jouent quatre courtes pièces tirées de  « Farces et moralités » ; c’est un nouvel hommage à l’auteur dramatique dont le nom figure en bonne place dans leur répertoire : Octave Mirbeau.

Les confrères du Courrier des Yvelines ont pris, le 15 février, le train de la commémoration de la disparition de l'écrivain Octave Mirbeau le 16 février 1917. Cents ans de solitude pour celles et ceux qui agissent pour un monde plus juste. Pierre Michel, président de la société Octave-Mirbeau, sise à Angers, rappelle les événements récents liés à l'année Mirbeau, initiative locale commencée par les municipalités de Carrières-sous-Poissy et de Triel-sur-Seine ainsi que par des acteurs locaux dont les Comédiens de la Tour.

Dans un communiqué du 13 février, Marie-Hélène Lopez-Jollivet confirme son ralliement à Emmanuel Macron pour les présidentielles de 2017. Cette clarification est la bienvenue dans un monde politique inextricable.

Nouveaux modes de consommation

Dans la multitude de salons du bien-être, l'association AVNY (L'art vers nous Yeh !) a réussi à installer le salon annuel du Bien-être Autrement. Ainsi, la deuxième édition de ce salon à Triel a attiré, les 28 et 29 janvier, un public intéressé par des produits qui obéissent à une logique nouvelle de consommation s'ancrant sur la proximité et la lenteur. Webtélé 2R.

Tout était prêt pour accueillir les auteurs locaux et régionaux à l'espace Senet de la ville de Triel-sur-Seine. Environ 20 auteurs, connus du J2R pour certains, ont préparé leurs stands afin de présenter leurs ouvrages et échanger avec un public de plus en plus attiré par ce type d'événement littéraire. Après la Péniche de Triel, la commune de Triel met en avant la littérature dans une année propice car on fête le centenaire de la disparition d'Octave Mirbeau. Webtélé 2R.

La journée de la Monnaie se déroulera le samedi 18 février à l'Espace Louis Armand de Carrières-sous-Poissy de 10 h à 23 h. Elle sera consacrée à la monnaie avec des jeux, un agora, un spectacle et une conférence suivie d'un débat.

Après avoir « gagné » l'investiture par le biais d'un vote interne en décembre 2016, Marie-Hélène Lopez-Jollivet a suivi son mentor, Manuel Valls, vers une défaite annoncée lors de la primaire de la gauche. Désormais, et localement, les deux gauches semblent "irréconciliables" dans la 7e circonscription des Yvelines en raison des forces centrifuges : au niveau national, les hamonistes ne permettraient pas à Mme Lopez-Jollivet d'être la candidate PS ; d'autre part, cette dernière aurait fait la demande de devenir la candidate macroniste de la 7e.

 

Baptiste Girardet et toute son équipe de Sang Froid, société de nettoyage experte en décontamination après sinistres étaient présents au lancement de cette entreprise innovante lors de la soirée de 27 janvier 2017. INEDIT

Le 29 janvier 2017, Matthieu Berger, le curé de l'église Saint-Martin de Triel-sur-Seine, a annoncé à la paroisse de Triel la venue probable d'une famille de réfugiés chrétiens du Moyen-Orient dans le cadre d'une politique de la hiérarchie catholique depuis la prise de position du Pape François, en 2015, sur la question de réfugiés. "Offrons un grand réconfort à une famille qui a tout perdu" est le maître-mot de ce projet affiché dans une plaquette distribuée partout en ville.

Sous la pluie, trois d’entre eux se sont qualifiés pour les championnats de France le 26 février prochain à Saint-Galmiers (42) ! C’est un réel exploit pour notre modeste et  jeune club qui réussit cette performance pour la 5ème année consécutive ! Merci aux entraîneurs pour leur travail  et bravo à Adèle Delattre, Léa et Clément Condette, les heureux athlètes du jour !

Le curé de Triel, Matthieu Berger, s'est confié au J2R sur un incident malheureux qui a eu lieu au presbytère de l'église Saint-Martin : un acte de cambriolage a été commis le soir du samedi 7 janvier 2017. Cela a bouleversé non seulement le fonctionnement quotidien de la paroisse mais a instillé le doute sur le niveau de sécurité dans un lieu paisible près de l'église. Le curé prône de la vigilance !

Durant les dernières quarante années, les villes ont été progressivement affectées par des mutations et par une crise de leur centre. Cette dernière provient, en partie, de l'explosion de l'offre des plateformes commerciales et d'autres avatars de la grande distribution. Paradoxalement, dans un contexte de pénurie de logements, les villes et notamment celles du nord des Yvelines sont confrontées au défi des centres-villes : faut-il laisser faire ou faut-il agir ? INEDIT

Pages

Publicité