Vous êtes ici

Triel-sur-Seine

A l’initiative de l’Association pour la Proximité et le Commerce de Triel, Dominique Lorrain, expert international, a expliqué, le 10 décembre à la salle Grelbin, le mécanisme qui transforme les villes d’une manière irréversible, en prenant le cas de Villiers-sur-Marne.

C’est le début d’une série d’articles qui traitent l’enjeu politique majeur de Triel. Par la suite on présentera le projet de l’actuelle majorité.  

Une soixantaine de personnes assistaient, le samedi 9 mars 2002, à l’inauguration de l’Association “TACOTS TRIELLOIS”, sur le parking du magazin de J-P Toullier, Tri-Halles* : une réception organisée de main de maître par le sympathique créateur et président de l’Association , Mr Antunes, ainsi que Mr Acosta, secrétaire de ladite association. Mr Alibert, le trésorier, s’assurait du bien-être du public.

DÎNER SOLIDAIRE DE LA SAINT SYLVESTRE POUR 120 PERSONNES ÂGÉES ISOLÉES, le 31 décembre 2019

Espace Julien Green – Boulevard Noël Marc – 78570 ANDRÉSY

Dans cette missive publiée par le Nouvelles de Triel, numéro 14 du 15 mai 2002, Mme Cordonny avait envoyé sa tribune à la rédaction du journal. Pour comprendre l'histoire récente de Triel, nous publions cette lettre.

Les travaux envisagés liés au Grand Paris commencent à avoir un effet sur notre territoire. L'exemple du Massif de l'Hautil le démontre. 

Noir, vert ou blanc, quel vendredi voulons-nous le lendemain de la fête américaine de Thanksgiving ? Est-il nécessaire de multiplier, en France, en dehors des périodes légales des soldes, en les prolongeant, des opérations mondiales destinées à générer une frénésie de consommation ?

L’équitation a sa place à Triel sur Seine ; Véronique nous avait raconté le chemin parcouru ; nous avons retenu que la pratique de l’équitation, au moyen de poneys, forge le caractère des enfants.

Article repris de Nouvelles de Triel, n° 14 du 15 mai 2002, page 10. 

Histoire contemporaine
En 1990, l’équipe majoritaire d’Amour Quijoux savourait le lancement d’un projet UNNOTEC* à Triel sur Seine. Par la suite, la crise immobilière a été un facteur prépondérant de l’abandon de ce projet. Cependant, cela n’explique pas tout ; la faiblesse économique de notre commune reste préoccupante. 
 
Afin de relancer le développement économique triellois, l’élève J-P Houllemare voulait dépasser son maître, en concrétiseant les grands projets annoncés.
 
Article repris de Nouvelles de Triel, n° 14 du 15 mai 2002, page 5.

En 2002, Claude Barouh avait annoncé la situation déplorable de la mare du plateau de l'Hautil.

Article repris de la version papier de Nouvelles de Triel, n° 14, du 15 mai 2002, page 9

Édition du mois de novembre 2019 du "Journal des 2r" qui reprend le concept des "News du 2R" mais en plus court. Ce journal revient sur trois actualités du mois passé (Festival du Cirque, jugement du tribunal administratif de Versailles donnant raison à l’association AVL3C, Triel à Venir ...) et trois actualités ou événements du mois à venir (Le PTCE "Vivre Les Mureaux" et son Tiers lieu, le NES 2019, le Cross des Mureaux 2019...). Il propose également une sélection de reportages et d’émissions de la Webtélé 2R.

Dans le cadre de la Semaine européenne de la réduction des déchets, l'association Un vélo qui roule se met en marche le samedi 16 novembre. Pour la 6ème année consécutive, cette association incite à réduire ses déchets lors de cette semaine, en organisant des opérations de récupération de vélos.

Depuis 2002, le centre-ville de Triel-sur-Seine vit un véritable calvaire économique. Comme la majorité des villes « tuées » par la grande distribution entre 1960 et 1990 et par des choix erronées en matière d’urbanisme. Il en résulte une ville en pleine déliquescence qui n’a plus de cœur : ses commerçants s’évaporent et le taux de vacance frôle les 20 % du parc commercial du centre-ville. Une archive de 2002 montre que nous avions raison(1) avant l'arrivée des "sachants de la macronie". 

Triel a des talents. Le J2R a rencontré Arthur Bourdais, créateur avec ses comparses de la brasserie La Cacatoès. 

"Beyond human vision"* est le message de cette entreprise internationale, implantée depuis quatorze ans dans les Yvelines. Patrice Ferrant, son manager en France, a expliqué la philosophie et les atouts de cette entreprise qui cherche à élargir son marché dans le secteur des collectivités locales. 

* Au-delà du regard humain

Pages

Publicité