Vous êtes ici

Triel-sur-Seine

En visite à Triel-sur-Seine, le 23 mai, la candidate En Marche !, Michèle de Vaucouleurs, a répondu aux questions du J2R. Pour la candidate, il faut donner "le pouvoir à M. Macron" afin de refonder la République "avec une moralisation de la vie publique". Se présentant avec sincérité, Mme de Vaucouleurs portera les enjeux phares du territoire afin de "mettre du bon sens" dans les décisions qui seront "prises dans le respect de l'image du territoire". Voir la webtélé 2R.

Epaulée par son colisitier, Fabien Lemoine, la candidate EELV-PS de la 7e circonscription des Yvelines fait le pari de pouvoir y créer la surprise. Ghislaine Senée, maire d'Evecquemont, s'est livrée au jeu de l'interview J2R. Quelles sont les raisons qui la poussent à se présenter dans un contexte difficile, dans lequel l'on ne fait plus confiance aux politiques ? Est-elle capable d'influer sur les décisions du territoire Grand Paris Seine & Oise ?

Interview fait à Triel-sur-Seine en mai 2017. Voir la webtélé 2R.

Nomades de la Plaine

Triste épilogue pour le campement Roms de la Plaine par un bel après-midi de printemps. Le réseau d'aide Romyvelines demande des clarifications sur la suite de ce dossier épineux.

Dans la soirée du 15 mai 2017, la République En Marche a complété et dévoilé la liste de ses candidats pour les législatives. Dans les Yvelines, il manquait une nomination dans la 9ème circonscription. Bruno Millienne du MoDem y a été nommé.

Infrastructures routières

L’un des arguments du conseil départemental pour construire la déviation de la RD154 est de dire que la RD154 actuelle, passant dans Verneuil-sur-Seine et Vernouillet, est saturée par la circulation automobile. Nous avons cherché à en savoir plus sur cette affirmation du conseil départemental.

Reprise de l'article publié déja ICI.

7e édition du journal "Les News du 2R" qui revient sur 4 actualités et 4 reportages vidéo à retrouver sur le Journal des deux rives et Les Nouvelles des Mureaux Seine&Vexin, ayant pour sujets les communes de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O) durant le mois d’avril 2017 : élection présidentielle, réfugiés, Triel-sur-Seine, les impôts, Macron, Lepen, Les Lycans...
Et retour sur la Japan Party 2017 de Nanterre.

Le 5 avril 2017, l'évacuation du camp de Roms a été décidée par les autorités compétentes dans une réunion de copilotage. Organisée par la sous-préfecture, cette réunion a donné comme perspective une évacuation probable en juillet. Les organismes d'aide comme le collectif Romyvelines s'interrogent sur les voies et moyens et s'inquiètent de l'avenir de ces habitants "mal aimés" de la Plaine. INEDIT

Le 23 avril, la Péniche de Triel a accueilli un grand repas préparé avec les réfugiés du Centre d'hébergement d'urgence (CHU) Les Tilleuls à Triel-sur-Seine. Ce fut un moment fort du weekend triellois, qui démontre l'engagement des réfugiés : ils ont fait leur cuisine chez des particuliers, puis ils l'ont partagé avec les 80 participants et quelques convives triellois dont le maire, Joël Mancel.

Emmanuel Macron a-t-il fait un hold-up politique ? Certains le pensent, mais il semble plus judicieux de souligner la nécessité pour la démocratie de vivre un double changement : un changement d'hommes (et de femmes) et de comportements et, surtout, un changement d'époque, la France étant au bout du rouleau. Quel sera l'impact de cette finale dans le paysage politique du nord des Yvelines ? L'incertitude prévaut !

Il y a deux ans, des réfugiés sont arrivés à la Maison Les Tilleuls de Triel. Malgré les réticences, au départ, de quelques Triellois, des riverains de la ville et des associations se sont organisés pour contribuer à l'effort des pouvoirs publics pour accueillir ces réfugiés. Le 23 avril, un repas fraternel aura lieu à la Péniche de Triel-sur-Seine. Cet événement est possible grâce à la volonté des réfugiés et bénévoles, et à l'accueil favorable des partenaires impliqués, dont la ville de Triel, la Croix-Rouge, la Ligue des Droits del'Homme et la Péniche de Triel.

Pendant trois jours, les 31 mars, 1er et 2 avril, l'Espace Senet de Triel-sur-Seine a été le centre de la culture dans les communes des 2 Rives. L'association Seine d'Arts a organisé, avec le concours de la municipalité de Triel et le soutien des pouvoirs publics dont la Chambre des métiers et de l'artisanat, un salon expo-vente des professionnels des métiers d'art. Un moment convivial et de découverte de leur savoir-faire.

Le 14 avril, Ghislaine Senée, candidate déclarée Europe Ecologie Les Verts et PS, a fait une démonstration de force dans le berceau de la droite, à Andrésy, dans les perspectives de la bataille pour la députation de la 7e circonscription des Yvelines. Dans la foulée des élections présidentielles, les législatives auront lieu les 11 et 18 juin 2017.

2017 est une année importante pour les villes de Triel-sur-Seine et de Séligenstadt dans le cadre de leur jumelage. L'association au service du jumelage, Amitié Européenne de Triel/Seine (AET),  prépare en grande pompe les 50 ans du jumelage Triel-Seligenstadt dans la ville allemande, lors du weekend des 16 et 17 septembre prochains. Nicole Jusserand, la présidente, que nous avons contactée, a donné les grandes lignes de la programmation pour fêter cet anniversaire.

Vous trouverez en PJ le programme et les modalités d'inscription à cet événement.

Fin 2012, la feue Communauté d'agglomération Deux Rives de Seine avait lancé une expérimentation, financée en partie par l'Union européenne : la location des véhicules électriques à destination des demandeurs d'emploi. En grande pompe, l'inauguration avait eu lieu... Finalement, la gestion de ce parc a été déléguée à une entreprise locale, Auto 2. A ce jour, rien n'a été dit sur ce projet depuis le passage à une communauté urbaine de 404 000 habitants. Bilan pas très positif pour nos élus ! Nous avons tenté de joindre par téléphone GPS&O. Sans succès.

Voici un premier article d'une enquête sur l'action publique locale depuis 2012 dans notre zone de couverture.

 

La présidente de la Région IÎe-de-France, Valérie Pécresse, a lancé un plan de relance de la construction de nombreuses infrastructures ; son objectif est de limiter les bouchons, avec l'espoir de diminuer la pollution des automobiles. La déviation de la RD154 et la construction du pont d’Achères font maintenant partie des projets soutenus financièrement par la région.

Voir aussi le dossier de l'A104.

Pages

Publicité