Vous êtes ici

Triel-sur-Seine

Dans ce beau texte, Pierre Cassen rend hommage à un hautilois qui reste présent dans les mémoires de ceux qui l’ont connu.

Chiner, négocier, palabrer voilà les trois piliers d’une bonne affaire. Au cours du mois de septembre, les lieux et les dates ont été fixés pour faire la bonne affaire de votre ménage et en plus se débarrasser des encombrants...

Le Maire de Vaux-sur-Seine (Julien Crespo) a autorisé et persiste à appeler « enfouissement » une opération de la société Petitdidier qui consiste à stocker des milliers de tonnes de déchets du bâtiment pendant des années sur plus de 8 ha de la foret de l’Hautil. Il en résultera un rehaussement du terrain de plusieurs mètres et cette zone, autrefois boisée deviendra à terme, un désert car aucune végétation ne poussera plus. Deux articles dont une tribune (publiée par ailleurs) éclairent la situation intolérable qui consiste, pour une entreprise qui se dit « Verte » à bafouer la nature, les habitants tout ce qui fera le bien être des générations futures.

Le parcours de la Foulée trielloise 2009 dans notre article...

Cette année les journées du Patrimoine sont européennes et les communes du canton et de la communauté d’agglomération ont mis les petits plats dans les grands. Voici quelques repères pour occuper votre week-end du 19 et 20 septembre. Demandez le programme !

Les promenades des berges de la Seine sont devenues une honte pour notre ville de Triel. Jugez par vous-même.

Gilles Bourdin, président de l’association SPADS, nous fait vivre une compétition VTT de l’intérieur. A vous couper le souffle.

Suite à leur victoire du 7 juin, les champions de France juniors étaient à l’honneur le vendredi 4 septembre 2009 à l’Espace Senet à 19h30 avec une cérémonie de remise des diplômes.

Cette « irritation locale » revient à l’actualité comme les fleurs de printemps et puis le temps passe pour arriver au même constat et diagnostic. C’était le 6 septembre... Dernière minute : le 9 septembre le soir, un autre groupe de caravanes ont joint le premier cortège : Le maire de Triel était présent mais n’a rien pu faire pour empêcher l’entrée de ces nouveaux arrivants à Triel-sur-Seine.

Avec un chrono record de 33 min. et 28 sec. dans la course de 10 km Frédéric Pacq (dossard n°267), de la sélection nationale du matériel des Armées, à Versailles, a marqué la onzième édition de la foulée trielloise du 30 août 2009.

Energies Solidaires organise un événement « Bulle d’Air » au parc Senet de Triel Sur Seine le 26 septembre à l’occasion de la fête du flan. Il s’agit d’une journée sous forme d’un forum de l’environnement - éco construction - solidarité avec conférence et animation qui se terminera par une soirée « danse - théâtre - percussion » au théâtre Octave Mirbeau.

Une journée « Portes ouvertes » a eu lieu à Triel-sur-Seine en préparation de la rentrée qui s’annonce palpitante pour les nouveaux élèves car ils vont inaugurer un nouveau groupe scolaire. Cet équipement répond à la croissance démographique trielloise.

Avec un chrono record de 33 min. et 28 sec. dans la course de 10 km Frédéric Pacq (dossard n°267), de la sélection nationale du matériel des Armées, à Versailles, a marqué la onzième édition de la foulée trielloise du 30 août 2009. Quant à la course de 5 km, Joël Gomez (PLM Conflans, n° 1032) est sorti vainqueur de cette classique de la rentrée. Dans la catégorie femmes, Severyne Jaqueray (n° 174) s’est imposée avec un chrono moyen de 44 min. et 48 sec.

Malgré la crise financière, qui a engendré la crise économique et la fermeture de Matrax (70 salariés), il y a des signes positifs dans l’économie des Deux Rives. Exemple : Triel immobilier change d’actionnaire majoritaire et donc de direction. J-P Tysbaert passe le témoin à M. Kal, jeune franchisé « Guy Hoquet Immobilier ». Des ouvertures et des transferts s’opèrent. La crise est-elle derrière nous ? Enquête.

Souvenirs, souvenirs... de 2003, quand la distance de la foulée était de 10,8 km et environ 250 coureurs se lançant dans une course pleine de surprises.

Le dossard 75, qui souhaite rester anonyme, nous relate sa course... (Article publié dans les ND2R, numéro 28, page 3, année 2003)

Pages

Publicité