Vous êtes ici

Triel-sur-Seine

Exposition sur l’œuvre de Roger Malherbe-Navarre « Qui sommes-nous, d’où venons–nous, où allons-nous ? »

Avec les soulèvements qui, partis de Tunisie et d'Égypte, ont gagné d’autres pays arabes, peut-on espérer que la deuxième décennie du XXIe s. autorise plus d’optimisme que les dix dernières années du siècle précédent et les dix premières de l’actuel ? En 1989-1990, l’émancipation des prétendues « démocraties populaires », l’effondrement de l’Union soviétique, le règlement du conflit Irak-Iran et la fin du régime d’apartheid en Afrique du Sud laissaient augurer le triomphe de la liberté et de la justice à travers le monde.


La communauté d’agglomération 2 Rives de Seine (CA2RS) et ses villes membres participent à la manifestation nationale et internationale « À vous de lire ! 2011 », les 26, 27 et 28 mai prochain.

Grand Gala de Gym annuel a triel, Dimanche 29 mai à 14h au Cosec de Triel.

Philippe Prévost et François Nugues sont des pionniers de l'art et de la culture dans les Deux Rives. Vouloir faire une manifestation culturelle inédite à Triel était un pari audacieux : ils sont parvenus à "faire rentrer le théâtre en ville et mettre l'accent sur trois mots : "...pas d’emmer…, avoir envie de participer, de la qualité !"

Les beaux jours reviennent et pourtant « Les Comédiens de la Tour » de Triel sur Seine (78) proposent une pièce dans laquelle le soleil n'est pas au beau fixe pour ses protagonistes. En effet, « Les temps difficiles » d'Edouard Bourdet (né à St Germain en Laye) sera présenté au Théâtre Octave Mirbeau de Triel sur Seine du 20 au 29 mai 2011. Et bien que l'histoire se déroule au début du siècle dernier elle reste très actuelle.
« Les temps difficiles », pas facile d'être riche.

Le dimanche 19 juin le collectif Romyvelines et les membres du campement de roms sur la Plaine de Triel organisent une fête sur place, une sorte de portes ouvertes.

Sans commentaire.

Cette année la course mythique Paris-Colmar fait l'objet d'un défi pour le champion David REGY. Ce dernier qui a déjà une dizaine de titres à son palmarès souhaiterait ajouter ce titre pour terminer l'année 2011 en beauté.

La mobilisation de ce samedi 14 mai 2011 a été moyenne : 750 personnes. La prise de parole publique fut très remarquée et deux politiques (de deux bords différents) sont très en colère contre la modification proposée par la Direction générale de l'aviation civile, DGAC. L'épreuve de force continue...

Pour la manifestation du samedi 14 mai à Conflans-Sainte-Honorine, tous les ingrédients sauf un - le public concerné par les nuisances - étaient présents. Cette 1ère mobilisation suite à la fin de l'enquête publique (le 1er avril) fut donc une quasi réussite.

Pierre Cardo et les maires des six villes de notre communauté d’agglomération l’affirment : l’interco aurait permis des économies et des réductions de charges.

Et puis d’abord : que signifient « économies d’échelle » ? Comment une collectivité publique peut-elle en obtenir ?

Enfin : cette affirmation est-elle étayée par des données probantes ? Il est permis sérieusement d’en douter.

Un débat central au moment où la communauté d’agglomération des Deux Rives semble bien une des perdantes du schéma départemental de coopération intercommunale, imposé par l’Etat et les préfets.

Ce dimanche 8 mai était déjà une journée historique pour le Rugby Club de Triel (RCT) qui envoyait, pour la première fois de son histoire, ses deux équipes seniors (première et réserve) en finale de leur série (Promotion d'honneur Ile de France).

L’éducation des populations à l’éco citoyenneté est une thématique majeure du développement durable, dynamique fondatrice du XXIe siècle.  Aussi, développer durablement le territoire de l’agglomération tout en garantissant le respect et la mise en valeur de son environnement naturel est un des objectifs premiers que se fixe la communauté d’agglomération 2 Rives de Seine.

Rugby club de Triel, situé dans les Deux rives, vient d'emporter le match le plus difficile de son histoire par un seul point : 19 contre 18 contre Villiers-sur-Marne.

Pages

Publicité