Vous êtes ici

Conflans-Sainte-Honorine

Lors de sa réunion du 12 septembre 2019 à Carrières-sous-Poissy, le comité de rédaction du J2R a préparé le journal aux échéances politiques des mois à venir. Deux points à retenir :
- Le J2R reste ouvert à tous dans le cadre de la campagne municipale de 2020.
- La ligne éditoriale, surtout concernant la campagne municipale à Triel, sera à la charge d'Augustin Blin, qui devient secrétaire de rédaction du journal. 
 

Du 27 juin au 11 juillet 2019, a eu lieu une enquête publique relative à la délimitation, à Médan, entre le domaine public fluvial et les parcelles privées de la rue de Seine (entre le n°37 et l’ancien restaurant « Le Moulin Rouge »). Le commissaire enquêteur a décrit les conditions et le déroulement de l’enquête et a exposé ses conclusions qui ont motivé son avis favorable.

Le Département des Yvelines s’associe à l’Opéra national de Paris pour projeter le ballet Cendrillon dans cinq villes yvelinoises. La ville de Conflans-Sainte-Honorine bénéficiera de cette initiative, le samedi 7 septembre. 

Le maire sortant, Laurent Brosse (LR) a des soucis à se faire car sur le flanc gauche, des habitants manœuvrant pour une victoire de la gauche. Cependant, M. Brosse devrait aussi composer avec le groupe LaREM, animé par Michaël Littiere, qui ne veut pas être le dindon de la farce. 

A la rentrée de septembre, la traditionnelle discipline tai-chi-chuan sera pratiquée dans la salle des Pyramides du Centre Louis-Aragon à Maurecourt. C'est une occasion pour reprendre un sport complet alliant la gymnastique, la souplesse et le bien-être.

Voir aussi le site Internet www.taichi-idf78.com

GPS&O : un conseil communautaire important devait avoir lieu le 4 juillet. Non seulement il n'a pas eu lieu mais en plus il s'est produit une chamaillerie incontrôlable (et incontrôlée ?) qui révèle publiquement des dissensions majeures et inquétantes.

"Vous êtes tous des cons !", voilà comment une personnalité de Grand Paris Seine & Oise a insulté certains élus du groupe d'opposition Indépendants Seine & Oise, suite au manque d'élus présents à l'assemblée délibérante du jeudi 4 juillet à 16 h. La séance devra être reportée, cette fois sans quorum.

Le Premier ministre a annoncé le 12 juin 2019 la suppression totale de la taxe d’habitation sur les résidences principales pour l’ensemble des foyers, quel que soit le montant de leur revenu. 

 

Au Château de Bècheville aux Mureaux, 24 équipes ont pris le départ du rallye pédestre intercommunal, annuel. L'édition 2019 a été organisée, en partenariat, par la Ville des Mureaux et l'association ACV, la mémoire de Villennes. La balade-surprise à travers la ville et son histoire a conduit les participants jusqu'à la médiathèque, pour terminer, convivialement, l'après-midi dans la salle du Musée numérique de la Micro-Folie.

Un tiers des participants étaient des habitants des Mureaux, qui ont rejoint des fidèles de cette animation culturelle et ludique.

A Charenton, les masculins 2 sont allés chercher  le titre de champion Île-de-France de Prénationale et valident directement leur accession en Nationale III et les M13 masculins ont terminé ½ finalistes de la poule finale de la Coupe Île-de-France.

Les  deux équipes seniors 1, masculine et féminine, se sont qualifiées pour la poule finale de la Coupe des Yvelines.

La ville d’Andrésy prépare avec enthousiasme la 22e édition de l’exposition d’art contemporain Sculptures en l’île. Pendant quatre mois, du 17 mai au 22 septembre 2019, environ quarante artistes exposeront leurs œuvres à Paris (Gare Saint-Lazare) et à Andrésy (Yvelines). Le 3 mai a eu lieu la rencontre avec les artistes invités, Francine Garnier et Alain Engelaere, pour expliquer le sens de leur démarche pour leur œuvre intitulée L'arbre cent voix dans le Parc et la Maison du Moussel. Nous avons hâte de voir le lancement officiel du 17 mai pour l'ouverture de la saison qui durera jusqu'au 22 septembre. L'événement, gratuit, est incontournable.  Webtélé 2R. 

Photoreportage

Malgré un revers à Nancy, nos féminines se maintiennent en Nationale II. Pas de miracle pour nos masculins à Caudry. Voici les informations du CAJVB après la semaine 17 de 2019.

Parfois l’opacité règne ; le plus souvent, des élus qui n’ont plus la parole ont perdu la maîtrise de leurs sols. Plusieurs dossiers, mis en lumière depuis quelques mois, montrent des similitudes dans différentes villes de notre territoire. Notamment, des fractures se creusent entre les habitants qui veulent préserver le caractère de leur ville et des élus qui, pour satisfaire leur ambition de développement économique ou pour atteindre les quotas imposés par les pouvoirs publics, veulent accroître la population. Par contre, des différences s’affirment entre les communes : certaines peuvent mener, à leur guise, leurs projets immobiliers, tandis que l’intercommunalité empêche d’autres de décider de l’utilisation raisonnée de leurs espaces. De plus, alors que le Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) n’est pas encore en vigueur, des décisions sont prises dans l’esprit qui a conduit à la centralisation de la compétence “urbanisme” mais sans aucune prise en compte des avis et des demandes des élus des communes concernées. 

Le 6 avril, à la Péniche de Triel, le Comité de soutien des Tilleuls a innové en mettant en œuvre le concept de "conférence inversée" en matière d'hébergement des réfugiés. Il s'agissait de faire parler les premiers concernés par cette problématique : les réfugiés eux-mêmes. Le sous-préfet Stéphane Grauvogel et les élus locaux présents se sont prêtés au jeu. Une grande première dans les Yvelines ! 

Webtélé 2R. 

Organisée par la section LDH de Conflans-Sainte-Honorine, une conférence a eu lieu le 30 mars pour traiter cette problématique sous les angles juridique, social et politique. Notre entretien filmé avec Odile Roy, maître de conférences au Centre d'études juridiques européennes et comparées de l'Université Paris-Nanterre, fait un résumé de cette conférence.

Webtélé 2R

Pages

Publicité