Vous êtes ici

Poissy

A l'instar de tous les conseils communaux de six intercommunalités concernées, Andrésy a adopté le mariage "forcé" lors du Conseil municipal du 30 juin 2015, la majorité Les Républicains (LR) de M. Ribault et la minorité LR ont joint leurs voix pour voter en faveur de l’intercommunalité Seine-Aval, constituée de 73 communes et 400 000 habitants. Article publié par AER Andrésy.

Réforme territoriale

Voici la réflexion du feu Marc Wiel, un grand penseur de l'urbanisme qui a beaucoup réfléchi et agi pour l'aménagement du territoire dans le cadre d'un urbanisme à forte concurrence et parfois violent. Nous publions ce texte à titre posthume.

Depuis six mois, on s'interroge sur la suite du site Internet J2R et de son magazine "Journal des Deux Rives". Des discussions avec l'entourage proche du directeur de publication et suite à une série de débats au sein du comité de rédaction, le directeur du J2R a décidé de changer de braquet : le site deviendra payant à partir de la mi-septembre. Evidémment, les abonnés au magazine J2R (version papier) auront accès libre au site.

Le 28 août, les irréductibles contestataires à la métropolisation rampante de la Vallée de la Seine se sont réunis à la salle Maurice-Ravel à Issou. Martine Chevalier, maire-courage d’Issou, a réuni une brochette d’intervenants venant de toutes les six intercommunalités concernées par la « fusion forcée » en une grande métropole dite Grand Paris Seine Aval (GPSA).

Après un premier tour marqué par un taux d’abstention anormalement élevé, les élus locaux que nous avons interrogés, analysent les résultats du deuxième tour. En nombre de voix exprimées, la gauche est devenue majoritaire. Ce résultat les interpelle...

Eddie Aït dénonce les propos tenus par Hughes Ribault et se moque de la campagne « show biz » de Valérie Pécresse et de David Douillet.

David Douillet et Eddie Aït, les deux étoiles montantes de la politique régionale, voire nationale, se sont lancés sur les sentiers de la campagne régionale. Au-delà de ce constat, un débat contradictoire s’impose entre ces deux politiques qui rencontrent, chacun à leur manière, une certaine reconnaissance du public. Eddie Aït lance un défi... et veut affronter David Douillet. La rédaction des Nouvelles a tenté de joindre, sans succès pour le moment, le double champion olympique et Député de la 12e circonscription.

Notre territoire est remarquablement représenté dans la liste Europe Ecologie yvelinoise. Les enjeux environnementaux sont aussi importants au moment où le territoire Seine-aval est concerné par des projets routiers majeurs (A104 et pont d’Achères) et par un développement économique porté par le futur port autonome d’Achères, véritable « Gennevilliers-bis ». Les menaces des espaces naturels à Poissy (ile des Migneaux), Carrières (île de la Dérivation) et Andrésy (projet immobilier sur l’Hautil) mobilisent aussi les populations locales. Dans ce contexte, les écologistes proposent une opération qui se veut à la fois visible et pédagogique.

La liste Europe Ecologie des Yvelines fait campagne autrement. Ils invitent les citoyens à les joindre à une journée vélo/campagne le samedi 20 février pour préparer le terrain de l’élection régionales de mars prochain. Les autres partis sont aussi actifs malgré un début de campagne assez terne... Le MODEM, le PS, qui avait déjà présenté sa liste Yvelinoise à Poissy, attendent le coup de bulldozer de l’UMP !

Eddie Aït a dénoncé les positions contradictoires de David Douillet et de Valérie Pécresse lors du meeting socialiste à Conflans Sainte-Honorine du 11 février 2010.

Nicolas Dupont-Aignan a décidé de faire un tour de RER pour vivre la réalité des usagers-clients des transports en commun. Nicolas D-A donnera une conférence de presse à Poissy le jeudi 11 février vers 14 heures.

Dimanche 18 octobre 2009, David Douillet, candidat UMP, a été élu député lors du second tour de l’élection partielle de la XIIe circonscription des Yvelines, avec 52% des voix. Il a battu son adversaire Frédérik Bernard du PS. Voici les premiers enseignements que l’on peut en tirer...

Ce soir du 18 octobre, les urnes diront, qui du candidat de l’UMP et ex-judoka, David Douillet, ou du candidat socialiste, Maire de Poissy depuis mars 2008, Frédérik Bernard, deviendra député de la XIIe des Yvelines en remplacement de Jacques Masdeus-Arus convaincu de corruption dans l’affaire Bédier (ex-président du Conseil Général des Yvelines).

Voici les résultats de l’élection législative partielle 2009 dans la 12e circonscription dans les Yvelines. Deux inconnus pour le deuxième tour : quel sera le taux de participation (30% au premier tour) et comment vont se former les alliances dans chaque camp ?

Comme tous les autres candidats à la législative partielle de la 12e circonscription des Yvelines, David Douillet veut « réduire les temps de transports et améliorer le confort » tout en ne sachant pas que la gare St Lazare est saturée et que de nouvelles rames climatisées circulent déjà sur nos voies… Mais quand le candidat UMP parle du projet A104, cela devient grand-guignolesque !

Pages

Publicité