Vous êtes ici

Social

Markku Markkula, président du Comité européen des régions, et Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne, ont décrit les villes et les régions comme des partenaires clés pour maintenir la hausse de la température de la planète en dessous de 2° C. Ils ont invité les collectivités locales et régionales du monde entier à unir leurs forces en rejoignant la Convention des maires, dont les signataires s'engagent à réduire le niveau de leurs émissions de carbone de 1990 d'au moins 40 % d'ici 2030.

Le 5 décembre, la 139ème Assemblée Générale Extraordinaire de la FFR, qui s'est tenue à Marcoussis. 964 clubs étaient présents ou représentés. Leurs présidents ont choisi de réaffirmer la nécessité d'un vote décentralisé pour l'élection du Comité Directeur de la FFR et de voter contre la principale modification que souhaitait Camou : l'instauration d'un vote électronique centralisé pour les élections fédérales de 2017.

Le Sommet citoyen pour le climat organisé les 5 et 6 décembre à Montreuil, Seine-Saint-Denis, par la Coalition Climat 21 et Alternatiba, s’achève sur une forte mobilisation de la société civile. La Ville de Montreuil se réjouit d’avoir accueilli dans un climat populaire et festif plus de 30 000 personnes mobilisées pour affirmer que des alternatives concrètes et immédiates existent  afin de stopper le réchauffement climatique.

Le 26 novembre s'est tenue la cérémonie de remise du prix B2V Solidarité Prévention Autonomie récompensant l'initiative originale de trois associations qui œuvrent chacune en direction des personnes souffrant de troubles psychiques, les aident à se réinsérer dans la vie sociale et à accéder à une activité professionnelle.

L’Immigration

Faut-il avoir peur de l’avenir ? par Gérard A. JAEGER, editions Eyrolles, Paris.
 

200 pages
16 euros

Succès indéniable de la venue en personne de Jackson Richardson, parrain de l’opération « 1 pile = 1 don, de l’énergie pour le Téléthon ! », à Andrésy le 22 novembre 2015.

Sarah Tézenas du Montcel est une artiste de Villennes qui a été bouleversée par les assassinats du 13 novembre et surtout par les répercussions sur deux voisins de Médan : Caroline et Fabrice. Avec son art, elle a commencé à rendre homage aux deux victimes qui habitaient Médan et Villennes.

Pour Sarah Tézenas du Montcel, il s'agit d'illustrer l'indécible par "132 étoiles pour les 132 victimes du drame qui nous touche, encore une fois je dédie mes illustrations à Nathalie et Alexia, mes amies qui ont perdu une soeur et un mari. Elles ne se connaissent pas, elles habitent dans le même village des Yvelines, et elles sont liées toutes les deux à 132 familles en deuil, et des millions de Français endeuillés... à Caroline et Fabrice donc, ces étoiles qui brillent dans mon coeur..." Voici un échantillon de ses oeuvres qui seront vendues à la population et la recette sera versée à la famille de Fabrice Dubois. Lien à la page Fb de l'artiste.

Ce jeudi 19 novembre s’est déroulée la 11e édition des Journées de la psychiatrie sur le site de Bécheville du CHIMM.

Littérature graphique et phylactères

Pour la 4ème année consécutive, la commune de Verneuil-sur-Seine et l’association 9e BD ont organisé une nouvelle édition du salon de la BD, avec pour thème 2015 « Paris ». Au programme : dédicaces de plus de 50 auteurs, expos, point lecture, ateliers dessin, chasse au trésor, mur blanc des auteurs, déambulations costumées...

Jackson Richardson en personne sera présent à Andrésy le dimanche 22 novembre de 9 h 30 à 13 h au complexe Stéphane Diagana au parc des Cardinettes, pour recueillir des dons.

La CAMY se mobilise pour accroître l'attractivité des métiers porteurs sur le bassin du Mantois.

Suite aux attentats

Comment réagir à l'impensable ? Voici l'esquisse d'un jeune rédacteur du J2R.

Du mercredi 28 octobre au dimanche 1er novembre derniers eut lieu le Salon du chocolat 2015 de Paris. Celui-ci se tient depuis maintenant 21ans dans le Parc des expositions de la Porte de Versailles.

Suite aux attentats

L’Etablissement français du sang salue l’engagement, la solidarité et la mobilisation des donneurs qui se sont présentés sur les lieux de collecte le lendemain des attentats parisiens.

A la réunion du conseil municipal de Triel, le 5 novembre, a été voté par la majorité (23 voix pour et 10 contre) le déclassement du "Parc municipal" afin de le rendre cessible pour un projet immobilier d'environ 120 logements. Le maire a donné les arguments du manque de logements et des amendes à payer en tant que commune carencée (loi SRU oblige) tandis que l'opposition (M. Paillet notamment) a contesté le bien-fondé de cette procédure et, a fortiori, de ce projet immobilier qui va "enlever un patrimoine" aux Triellois. 

Pages

Publicité