Vous êtes ici

Politique

Le vernissage de la 14ème édition de Sculptures en l’Ile à Andrésy, le 19 mai prochain, est l’occasion d’un règlement de comptes entre gauche et droite. Cette exposition culturelle fait partie des Balades en Yvelines du Conseil général. Ce dernier participe financièrement à cette action culturelle phare d’Andrésy et de la communauté d’agglomération.

Suite des cantonales

Depuis la fin avril, après publication du futur schéma de l'intercommunalité dans les Yvelines, le choix de Maurecourt d'aller vers le 95 (c'est-à-dire la communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise) fait débat.

Son ancien adversaire, Hugues Ribault, s'interroge sur le choix du nouveau conseiller général et s'étonne de l'absence sur le terrain du nouvel élu.

La première réunion publique de « restitution » s’est tenue à Triel-sur-Seine lundi 9 mai (la seconde sera à Carrières-sous-Poissy). C’est devant une salle comble et motivée que les représentants de Ports de Paris ont fait le bilan des huit mois au cours desquels huit réunions publiques ont permis à 221 participants de poser 194 questions. Voilà pour le quantitatif. Quant au reste…

ANDRESY et son Agenda 21 très... spécial

Officiellement, Andrésy construit son Agenda 21. Dans les faits, la municipalité poursuit la mascarade. Le grand programme d’engagements locaux, à l’exemplarité environnementale, construit avec la population, avait démarré, en mars 2010 avec PSA-Poissy, s’était arrêté une année pour une histoire de congé de maternité et se poursuit avec... la dissolution des ateliers de travail qui auraient permis d’associer les habitants à la démarche.

Le jugement du Tribunal administratif de Versailles du 14 avril a du mal à passer chez Hugues Ribault, le maire d'Andrésy. La ville vient d'être condamnée pour atteinte au droit d'information des élus minoritaires et pour manque de transparence dans la diffusion des éléments complémentaires pour la discussion, le débat et l'adoption du budget 2009.

Si M. Ribault se défend de vouloir museler l'opposition, il fait la leçon au juge qui crée, par sa décision, un "flou extrême"...

Un Printemps 2011 catastrophique pour Hugues Ribault. Après la défaite électorale, voilà la défaite judiciaire. La municipalité est condamnée pour non respect des droits de la minorité municipale.

La réunion du jeudi 28 avril sur la sécurité a suscité la réaction de l'opposition à Vernouillet. Nous publions certains extraits... Ce texte n'engage pas le Journal des deux Rives.

Le 28 avril, l'Etat par le biais du sous-préfet, Philippe Court, a pris l'engagement de mettre les moyens pour ouvrir un commissariat à Vernouillet. Cette attente qui avait fait l'objet d'une promesse de l'ancien Ministre de l'intérieur, M. Nicolas Sarkozy en 2005, reste d'actualité.

La réunion publique de restitution sur de la concertation engagée sur le projet d'aménagement portuaire de Triel-sur-Seine aura lieu le 9 mai à 19 heures. Cette restitution de la concertation engagée sur le projet d'aménagement portuaire sera l'occasion de vous  présentées la synthèse de la démarche de concertation, les adaptations apportées a projet et son calendrier.

Un peu frustrante cette cérémonie des vœux pour le bon maire d’Andrésy… Parce que le canton est en campagne électorale, parce que Hugues Ribault, maire et conseiller général sortant, est le candidat UMP/NC des élections cantonales de mars 2011, l’édile d’Andrésy ne pouvait présenter de projets pour cette année, au risque d’invalidation de sa possible victoire en mars prochain.

Le deux se connaissant par coeur : Michèle Chateau, conseillère municipale d'opposition à Andrésy et ancienne maire-adjointe de Jean-François Thil, son suppléant pour les prochaines cantonales. Tout deux sont présents sur les marchés du week-end dans les deux principales villes du canton, Andrésy et Chanteloup, et discutent avec les passants. Se faire connaître, rassurer, discuter...

 

Un Conseil général des Yvelines peu représentatif de la population yvelinoise.A la veille des élections Cantonales, nous avons dressé le profil sociologique des actuels 39 conseillers généraux. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’assemblée départementale actuelle n’est guère représentative des habitants des Yvelines. Le Conseil général des Yvelines est masculin, cumulard, CSP 3 et familles (très) nombreuses.

Progression du Front National : le Parti Radical de Gauche et le Parti Radical valoisien des Yvelines réaffirment leurs valeurs républicaines communes !

Voilà dix ans qu'un certain Ministre de l'intérieur, Nicolas Sarkozy, avait promis un commissariat aux acteurs locaux de la sécurité - réunis dans un syndicat (SIVUCOP, créé en 2001).

 

Pour le maire de Carrières, Eddie Aït, ce serait « l’ennemi public n° 1 ». Pour le Conseil général de Poissy, c’est « le fou de Carrières » En tout cas, le candidat divers droite Philippe Gautry va animer la campagne électorale du canton d’à côté ! Voilà un homme qui se mouille pour combattre l’abstention et qui confirme qu’il est prêt à tout pour se faire connaître !…

Pages

Publicité