Vous êtes ici

Politique

Les groupes municipaux « Bien Vivre à Carrières » et « Agir en commun pour Carrières, notre ville, notre avenir » adressent un message de solidarité et de soutien à toutes les personnes victimes des inondations et des crues qui touchent, depuis plusieurs jours, l'Île-de-France et le territoire carriérois, en particulier.

Mercredi 8 juin 2016, l’Espace des Habitants des Mureaux recevait l’officialisation de la délégation des Yvelines du CREFOM, à l’initiative d’Honorine Koenig Filisika, conseillère municipale.

A l’initiative d’Eddie Aît, ancien maire PRG de Carrières-sous-Poissy, conseiller régional d'Île-de-France, et de Clotilde Ripoull, présidente de l’AELO, une réunion d’information et de formation est organisée le samedi 4 juin à Carrières-sous-Poissy (Hôtel ADAGIO - 27 rue de la Senette).

Samedi 28 mai 2016 à l’Espace de Quartier Gérard Philippe, Papa Waly Danfakha a présenté le Cercle Jean-Zay, une sorte de représentation officielle du PRG aux Mureaux, dont il est nouvellement membre, en présence de Eddie Aït, président de la Fédération des Yvelines du PRG, et de François Garay (DVG), maire des Mureaux.

Mercredi 25 mai 2016, juste avant la réunion du conseil municipal des Mureaux, lors d’une petite conférence de presse, les élus PS appartenant à la majorité ont fait un point sur leur groupe et présenté leur nouveau président, suite au départ de Papa Waly Danfakha et de trois autres élus pour le PRG.

Le jeudi 19 mai 2016, une importante manifestation du personnel municipal s’est déroulée dans les rues des Mureaux avec plus d’une centaine personnes, mobilisées au départ Place de la Libération devant la mairie. Parallèlement en France, le nombre des manifestants augmente dans les différents rassemblements de ce septième jour de mobilisation.

Jeudi 12 mai 2016 à 19 h dans la salle des spectacles du site de Bécheville, les syndicats représentant le personnel du Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan-Les-Mureaux (CHIMM) ont présenté la loi « Touraine », dite de « modernisation de la santé », avec en fond les Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT).

Depuis mes lectures de Turgot (réformateur du 17e siècle), on est toujours étonné de voir que ce mouvement d'idées dites réformatrices conserve une large place dans le débat public. Tant mieux.

Cela dit, ce mode d'emploi pour réformer la France utilise le mot à la mode start-up, sans vraiment s'interroger sur les fondamentaux et les implications de cette réforme proposée dans le secteur public. Les éditions Eyrolles ont publié cet ouvrage de 232 pages - 17 € - ayant comme objectif de donner un coup de fouet à la réforme libérale en France, notamment dans les administrations et les collectivités.

Ce jeudi 12 mai 2016, le président de la république, François Hollande, est venu en visite chez Prodways, le leader français de l’impression en France et troisième dans le Monde, dont l’usine est située aux Mureaux.

Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise

Dans un interview du 4 mai, Philippe Tautou, président LR de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, a passé en revue les défis de sa construction administrative. Le laboratoire de la réforme administrative s'opère ici dans la Seine Aval et il en ressort que "nous sommes devenus des cobayes". Merci aux lois MAPTAM et NOTRe ! Ce paquebot est complexe à manœuvrer, mais Ph. Tautou tiendra le coup, surtout dans une période difficile pour les finances publiques locales. Il envisage de rester jusqu'à la fin de son mandat (2020), malgré les bruits de couloir. 
INEDIT. Voir aussi WEBTELE 2R.

Budget 2016 de la Ville de Carrières-sous-Poissy : l'opposition municipale dénonce un nouveau matraquage fiscal ainsi qu'un risque d'insincérité budgétaire.

Atteinte à la liberté d’expression : les oppositions municipales de Carrières-sous-Poissy saisissent la justice. Contacté par la rédaction le 2 mai, le maire, Christophe Delrieu n'a pas encore répondu à la demande d'interview sur ce sujet.

Le président du Conseil départemental des Yvelines, Pierre Bédier, l’a annoncé : il n’y aura pas de nouvelle caserne. Cela dit, certains s’insurgent contre cette carence en matière d’équipements nécessaires au service de la personne et de la sécurité publique. Enquête suite à une visite de la caserne des pompiers des Mureaux, encadrée par le secrétaire général CGT au Service Départemental d’Incendie et de Secours des Yvelines (SDIS78) le jeudi 28 avril 2016.

Denis Faist, l'enfant terrible de la communauté urbaine GPSO a pris position sur la fiscalité, sujet épineux et notamment dans un contexte d'austérité budgétaire. Selon cette analyse, le choix de l’exécutif a été de ne faire porter la fiscalité des ménages que sur la taxe d’habitation.

En attendant l'interview du président Philippe Tautou le 4 mai, ce texte n'engage pas la ligne éditoriale du J2R.  L'article est visible par tous !

Lors du conseil communautaire du 14 avril, les conseillers communautaires ont dû se prononcer sur le vote des taux d’imposition des taxes directes locales, dont ceux concernant les ménages. Cette décision est, à notre sens, particulièrement importante et engage l’avenir de la fiscalité dès cette première année d’existence de notre communauté urbaine.

Ce samedi 23 avril 2016, la « Nuit Debout » dans la Mantois, qui se tenait à Mantes-la-Jolie, s’est délocalisée pour la première fois à Mantes-la-Ville. Là aussi, la parole a été donnée, surtout, aux bénévoles des CVS qui pourraient bien disparaître de la commune.

Pages

Publicité