Vous êtes ici

Politique

Editorial du numéro 131

Le numéro 131 du J2R est sous presse ! Voilà notre éditorial proposé à nos lecteurs assidus et abonnés au J2R. INEDIT

A l’occasion de son ouverture ce jour à Paris, Le Printemps de l’économie publie les résultats d’une enquête exclusive “Les Français et les programmes des candidats à l’élection présidentielle”, réalisée par l’institut OpinionWay.

Déclaration d'Eddie Aït, conseiller régional d’Ile-de-France (PRG), ancien maire de Carrières-sous-Poissy.

Voilà la question qui se pose lorsqu'on constate l'ardeur du militantisme de l'ADIV-Environnement. Le 4 mars, une série d'actions contre cette déviation a été présentée à la presse locale.

Depuis quelques mois,  la municipalité conflanaise prépare le terrain pour la fermeture du cinéma Ciné.Ville en centre-ville. Certes, il faut le mettre aux normes et cela coûterait environ 3 millions d'euros, mais il faut dépasser l’idéologie néolibérale afin de faire renaître les centres-ville en France. Le reste est de l’intox.

Il y a un an seulement, M. Ribault et sa majorité votaient « pour » l’intégration d’Andrésy dans l’interco pilotée par la droite yvelinoise, obligeant la ville à rejoindre Grand Paris Seine et Oise (GPS&O), comprenant 400 000 habitants dans 73 communes.

Voir l'article sur le site AER.

Lors de la réunion du conseil municipal d'Andrésy du 22 février 2017, a été présenté le Rapport d’orientation budgétaire 2017.

Voir l'article sur le site AER.

Grand Paris Seine & Oise et projet de territoire

Depuis son élection comme président de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O), Philippe Tautou rencontre des difficultés à mettre sur les rails cette méga-intercommunalité (plus de 404 000 habitants) atypique en France.

Lors de la réunion du conseil municipal du lundi 6 mars, le débat d’orientation budgétaire a été l’occasion, pour les élus d’opposition, d’interroger le maire (LR) sur le dossier AJC. Il s'agit de l'association carriéroise qui, ayant bénéficié d’une subvention municipale d’un montant de 50 000 € en 2014, fait actuellement l’objet d’une enquête du Parquet financier de Versailles pour détournement présumé de fonds publics.

Mardi 7 mars 2017, la commune des Mureaux a reçu la visite d’Emmanuel Macron qui est venu, cette fois-ci, en candidat pour la présidentielle afin de rencontrer, d’écouter et de discuter avec des habitants, pas tous acquis à son mouvement. (Webtélé 2R)

Chaque semaine, jusqu’au 2ème tour, L’Argus de la presse et Auxipress vous dévoileront les résultats hebdomadaires et évolutifs des grandes thématiques médiatisées et du profil des cinq principaux candidats à l’élection présidentielle.

 

Marquée, d’une part, par la déclaration de François Fillon annonçant sa convocation pour une mise en examen (le 1er mars) et, d’autre part, par la présentation du programme d’Emmanuel Macron (le 2 mars), cette semaine constituera peut-être un tournant de la campagne présidentielle. Pour autant, ces événements ne semblent pas pour le moment modifier profondément le rapport de force électoral mesuré quotidiennement par le baromètre, en continu, de l'élection présidentielle Ifop-Fiducial.

Dans un communiqué du 3 mars 2017, Jean-Marie Tétart, maire de Houdan et député LR de la 9ème circonscription des Yvelines, explique pourquoi il ne peut plus soutenir François Fillon dans sa démarche pour l’élection présidentielle alors qu’il l’a parrainé : "Je ne peux plus soutenir François Fillon".

Le 21 février, Alexandra François-Cuxac a présenté le bilan immobilier de l'année écoulée : un bon millésime avec une augmentation du nombre de nouvelles constructions (+10,4 % par rapport à 2015) et une stabilité des prix. Pour la Fédération des promoteurs immobiliers, le marché est sain et surtout elle demande aux pouvoirs publics de continuer cette politique vertueuse. Webtélé 2R

Projets d'urbanisme

Ce n'est pas la suite du film sorti en 2008, mais un mauvais "film" que l'on vit depuis quelques mois dans la commune cossue de Villennes-sur-Seine.  INEDIT

Pages

Publicité