Vous êtes ici

Politique

Cela faisait six ans que  Pierre Cardo n'avait pas abordé des sujets liés à la politique locale ici au nord des Yvelines. Après son départ de la tête de l'ancienne Communauté d'Agglomération 2 Rives de Seine (CA2RS) et son travail à l'Autorité de régulation ferroviaire (AREF), il s'est occupé à ses hobbies et aux autres passions. Cependant, Pierre Cardo a voulu se rendre utile lorsqu'on l'a appelé, dans l'urgence, pour servir la communauté urbaine en tant que président du Conseil de développement. Le J2R l'a rencontré le 13 février au siège du journal. 

Début février, Alban Bernard, citoyen de Carrières-sous-Poissy, a découvert l'indicible : la décharge à ciel ouvert qui s'est développée depuis quelques années dans la plaine, zone interstitielle  entre Chanteloup-les-Vignes, Carrières-sous-Poissy et Triel-sur-Seine. Devant l'urgence sanitaire et environnementale, il a lancé une pétition à caractère national, qui a déjà atteint les 650 pétitionnaires et elle continue à grimper. Le J2R a rencontré l'initiateur de ce mouvement pour le réhabilitation de la plaine.  

Pétition : Ministre d'État, Ministre de la Transition écologie et solidaire: Mrs les élus : Sauvez la plaine de Carrières / Triel / 

Intempéries et transports

Ce mercredi 7 février 2018, l’Île-de-France se réveille paralysée par la neige tombée en très grande quantité durant la nuit. Il y a entre 10 et 15 centimètres de neige. Les transports sont paralysés comme de nombreux automobilistes l’ont été toute la nuit.

La crue fait déborder la Seine. La nature se fait entendre et reprend ses droits mais le Tout Construire est en éveil, droit dans ses bottes. Voici une tribune de l'association Triel Environnement, accessible à tous.

Voir aussi les photos prises le 2 février sur des endroits stratégiques, en bordure de la Seine. 

La seconde édition 2018 des News du 2R fait la part belle aux diverses cérémonies de vœux des élus de GPS&O, ainsi que des partis politiques, des associations, du CHIMM, le tout avec de bonnes nouvelles pour commencer février 2018 : le service de réanimation sauvé au CHIMM, l'interview d'Anny Duperey, la présidence muriautine de la Communauté des Villes d'Ariane, football....

Très attendu des Triellois et de la communauté médicale, le projet de maison de santé pluridisciplinaire, porté par la Ville de Triel, sur Seine aboutit. La ville envisage d'ouvrir le centre médical au premier semestre 2019. 

Si on faisait la liste de tous les projets immobiliers sortis de l’imagination fertile de nos élus de tous niveaux rien que ces dix dernières années, il y a de quoi en attraper le tournis ! Dans la série "Les ahurissants", remontons par exemple en 2009, ils envisageaient très sérieusement de bâtir un circuit de formule 1 à Flins

Tout récemment, à peine mis hors jeu sur le projet de port industriel à Carrières-sous-Poissy, ils ressortent de leur musette un projet de port de plaisance enrobé d’habitats résidentiels dans la base de loisirs du Val de Seine. On l’avait presque oublié celui là. À force, ils se disent que dans le lot, il finira bien par en passer un !

Samedi 27 janvier 2018, Yann Scotte, conseiller départemental des Yvelines et maire d’Hardricourt, a présenté ses vœux à travers lesquels il défend le territoire des Yvelines, les actions et les pouvoirs des communes ainsi que les services de proximité comme le CHIMM, dont il salue la sauvegarde du service de réanimation.(Webtélé2R)

En 2018, la ville des Mureaux préside la Communauté des Villes d’Ariane (CVA). Cette présidence s’est ouverte le 26 janvier avec l’inauguration officielle de la maquette d’Ariane V trônant au centre du Rond-point de l’Europe, avant une cérémonie en mairie des Mureaux. (Webtélé2R)

Samedi 20 janvier 2018 s’est tenue la cérémonie des vœux de la section locale du Mouvement Radical / Social-Libéral des Mureaux présidé par Papa Waly Danfakha, en présence d’Eddie Aït, président du Groupe Radical Citoyen, Démocrate, Ecologiste et Centriste (RCDEC) au Conseil régional d’Île-de-France, membre du Comité national du Mouvement Radical et de François Garay, maire des Mureaux, invité à cette occasion. (Webtélé2R)

Jeudi 18 janvier 2018, Frédéric Mazurier, directeur du Centre Hospitalier Intercommunal Meulan-Les Mureaux, a présenté ses vœux et le bilan de l’année 2017, avec l’appui de Cécile Zammit-Popescu, présidente du Conseil de surveillance du CHIMM et maire de Meulan-en-Yvelines, déterminée à protéger cet établissement essentiel pour le bassin.

La Haute Autorité de Santé (HAS) a décidé la certification du Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan-Les Mureaux(CHIMM) en niveau A. Elle est effective depuis le début de l'année pour une durée de six années, alors que l'avenir de ce service de proximité semble menacé par l'Agence Régionale de Santé.

La décision du tribunal administratif de Versailles a scellé la fin de ce vieux rêve technocratique d'un autre âge ! Cette victoire symbolise la ténacité des habitants qui se sont montrés efficace pour démontrer "l'inutilité publique" de cet ouvrage. Un rappel des faits politiques et des actes méritoires qui ont conduit à ce résultat.  (DERNIERE NOUVELLE : la préfecture des Yvelines a fait, le 22 janvier, appel de la décision du tribunal administratif de Versailles. Rebelote !)

Annoncé depuis plusieurs mois et relancé par François Garay, maire des Mureaux, lors de ses vœux, le Pôle Léo-Lagrange prend forme et les travaux s’annoncent pour 2018.

Le 9 janvier 2018, à Orgeval, le conseil municipal a acté le changement dans la continuité : après la démission de Yannick Tasset en décembre dernier, le conseil municipal a élu M. Jean-Pierre Juillet maire. Ce dernier a promis d'être un « maire sans étiquette » et de travailler "dans l’apaisement notamment avec l’opposition".

Pages

Publicité