Vous êtes ici

Politique

Vendredi 9 janvier, au Cosec de Triel sur Seine, les quelques centaines de personnes présentes ont assisté aux voeux qu’organisait la nouvelle équipe municipale élue il y a neuf mois. Pour ce baptême du feu, les organisateurs avaient prévu une surprise de taille : la présentation du « Starball », sorte de projecteur tout à fait unique récupéré par le Parc aux Étoiles et qui équipait avant le planétarium de la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette.

Mardi 6 janvier était le jour choisi par l’équipe municipale de Vernouillet pour présenter ses voeux. Elle ouvrait le bal d’une cérémonie traditionnelle qui va se répéter dans les communes du canton : Triel-sur-Seine ce vendredi 9, Verneuil-sur Seine le lundi 12 janvier, Carrières-sous-Poissy le dimanche 18 janvier...

Elections européennes du 7 juin 2009 ! Pensez à vous inscrire sur les listes avant le 31 décembre

ASSOCIATIONS - Politiques -

Le pot de terre contre le pot de fer : l’association des intérêts de Vernoliens fait appel

Le pot de terre contre le pot de fer : l’association des intérêts de Vernoliens fait appel

Accompagnée de la préfète des Yvelines. Anne Boquet, la Ministre du logement a inspecté les réalisations et améliorations de Chanteloup-les-Vignes dans le cadre du Grand Projet de Ville (GPV).

Accompagnée de la préfète des Yvelines. Anne Boquet, la Ministre du logement a inspecté les réalisations et améliorations de Chanteloup-les-Vignes dans le cadre du Grand Projet de Ville (GPV).
 

Coup de théâtre lors du conseil municipal de Verneuil (30 septembre)

Pour Pierre Cassen, ancien président de l’Union des Familles Laïques des Yvelines (UFAL 78), le coup de force de l'UFAL nationale a son origine en 2007. 

Pour Pierre Cassen, ancien Président de l’Union des Familles Laïques des Yvelines, ce coup force a comme origine l’incident du 13 novembre 2007. 

Depuis juillet, environ 70 personnes campent dans la Plaine, notamment dans l’interstice de Carrières-sous-Poissy, de Chanteloup et de Triel. Que faire ? Audience le 30 septembre au TGI de Versailles.

Après « l’ arrivage massif de caravanes de gens du voyage à Triel-sur-Seine » (*), quel meilleur endroit que la salle du conseil de la mairie même pour une rencontre/confrontation « vérité » entre les protagonistes de ce que l’on peut appeler un choc des modes de vie : sédentaires contre nomades et/ou résidents de droit contre résidents de fait.

La rédaction des nouvelles reproduit in extenso le communiqué de presse de la communauté de communes des deux rives de la seine.

En quelques heures, la population de Triel sur Seine s’est subitement accrue de dix pour cent ...

C’est la fin d’une époque car les piliers ne sont plus là...

Pages

Publicité