Vous êtes ici

Politique

Les listes menées par le PS devraient bénéficier d’un très bon report de voix entre le premier et le second tour, selon une étude Ifop pour Profession Politique. Sondage effectué par téléphone au domicile des personnes interrogées du 10 au 12 mars 2010.

Ce dimanche a lieu le 1er tour des élections régionales. Alors qu’il est prédit une abstention de la moitié des électeurs, tour d’horizon des sept enjeux de chaque parti ou formation national. Avec cette analyse, nous fermons la première étape de notre reportage sur les élections régionales. 

Anny Poursinoff, conseillère régionale sortante, tête de liste dans les Yvelines pour Europe écologie explique la doctrine des Verts et ses déclinaisons au niveau local. Enfin, elle dévoile la stratégie du deuxième tour des régionales.

Eddie Aït dénonce les propos tenus par Hughes Ribault et se moque de la campagne « show biz » de Valérie Pécresse et de David Douillet.

David Douillet, Député et candidat aux régionales 2010 a visité, le 10 mars, la Boucle des Deux rives en compagnie de Pierre Cardo afin de se rendre mieux compte des enjeux de la campagne régionale 2010. Interview en trois étapes...

Le maire d’Andrésy et conseiller général UMP entre activement en campagne pour soutenir la liste UMP emmenée par Valérie Pécresse. Militants et élus UMP du Conseil municipal de la ville ont distribué une lettre du maire sur le marché du samedi matin. Hugues Ribault est un élu UMP fidèle et actif. Il tire à boulets rouges sur les « gaspillages et l’incurie socialiste » à la Région.

Depuis sa défaite de 2001, Jean-François Thil avait quitté l’arène politique. Mais depuis plus d’un an, voilà le maire honoraire d’Andrésy (PS) qui pointe le bout de son nez : ici à une cérémonie de la ville, là au marché... Et puis, quand nous avons appris que l’ancien maire reprenait la section locale du PS, plus aucun doute n’était permis... Nous assistions au come-back du plus jeune maire de France (premier mandat... en 1977) !

Mêmes causes, mêmes effets : la crise budgétaire affecte le fonctionnement des services essentiels à la Santé dans les Yvelines. Deux cas sont à déplorer : coupure du budget pour le Réseau Ville Hôpital 78 et restructuration (avec réductions de moyens à la clé ?) du service d’IVG au nord des Yvelines...

David Douillet et Eddie Aït, les deux étoiles montantes de la politique régionale, voire nationale, se sont lancés sur les sentiers de la campagne régionale. Au-delà de ce constat, un débat contradictoire s’impose entre ces deux politiques qui rencontrent, chacun à leur manière, une certaine reconnaissance du public. Eddie Aït lance un défi... et veut affronter David Douillet. La rédaction des Nouvelles a tenté de joindre, sans succès pour le moment, le double champion olympique et Député de la 12e circonscription.

Ce texte n’engage pas la rédaction des Nouvelles des Deux Rives. Mais il est important de donner la parole aux citoyens, parfois désabusés par rapport à la chose politique. Les ingrédients de l’abstention sont présents dans la réflexion de Michel Gasquet.

Depuis que le tracé vert a été arrêté par le gouvernement, à l’automne 2006 pour prolonger la francilienne jusqu’à Orgeval, nos élus n’ont de cesse de promettre : qui veut plus de protections, qui désire un sous-fluvial à Fin d’Oise, qui un souterrain à Conflans, ou encore carrément un autre tracé… En fait, aucune de ces promesses ne se concrétise : la direction de l’équipement continue de travailler sur le seule tracé vert, sans protection supplémentaire pour les riverains. Mais pourquoi pas une autoroute plus large et payante ?…

La ville de Carrières-sous-Poissy se mobilise pour faire du développement numérique un dossier prioritaire... Pourquoi c’est toujours la ville d’Eddie Aït qui prend des initiatives de ce genre ?

Lors du Conseil municipal du 4 février, le maire d’Andrésy a continué à défendre le projet de Circuit F1 à Flins et assume le coût de 8 millions d’€. Agacé, un opposant de première heure, Andrésien de surcroît, réagit.

Vu à la télévision, à une heure de grande écoute : une association écologique régionale critiquant une municipalité (qui s’est pourtant lancé dans un processus d’Agenda 21) pour son inaction en matière environnemental et son absence de soutien financier. Cela se passait sur France 3, aux actualités régionales. Voilà un événement rarissime à signaler. Témoignages et enquête.

Le Conseil Général des Yvelines a adopté le 19 février dernier un contrat de développement équilibré des Yvelines pour la Seine-aval.

Pages

Publicité