Vous êtes ici

Politique

Plus de 300 personnes se sont déplacées au premier salon de la création et de reprise d’entreprise. Une réussite... on l’espère pour l’économie locale et, a fortiori, française.

Création d’un lycée des éco-filières à Carrières-sous-Poissy dans la Boucle des 2 Rives de Seine. Jean-Paul Huchon met ce projet à l’étude suite à une demande d’Eddie Aït, vice-président de la Communauté d’agglomération des 2 Rives de Seine.

Depuis des mois, le site commercial Mediaseine accumule les attaques diffamatoires contre le maire de Carrières-sous-Poissy. Ce véritable piratage de site par une poignée d’opposants politiques a pu se développer avec la bienveillance du site qui a vu l’occasion d’accroître ses connexions et donc sa popularité. Récit d’une opération de lynchage qui a failli se terminer devant les tribunaux.

Notre député UMP est décidément un électron libre de la majorité présidentielle. Pierre Cardo n’en est pas à sa première critique touchant le style ou la politique de Nicolas Sarkozy. Mais celle-ci fait mal car elle touche le cœur de la politique du Président et qu’elle a été fortement médiatisée.

Pierre Cardo a eu gain de cause dans un dossier de surfacturation de consommations GDF concernant des habitants du parc HLM de Chanteloup-les-Vignes.

A la soirée de la victoire de la gauche, Eddie Aït, désormais Président du groupe PRG-MUP au Conseil régional, l’avait prédit : les Régions ne se laisseront pas faire ! Maintenant, l’épreuve de force commence dans un contexte d’affaiblissement du pouvoir Sarkoziste. Monsieur Blanc, l’ancien président d’Air France sera-t-il un effet collatéral de la victoire des gauches en Ile-de-France ?

Andrésy est devenue l’un des fiefs yvelinois de l’écologie : Europe Ecologie a obtenu 21,4 % des voix. Son maire UMP, de son côté, se soucie beaucoup du développement économique et reste favorable aux projets routiers du territoire (A104 et Pont d’Achères). Dans ce contexte particulier, l’ouverture de l’Agenda 21, samedi 27 mars, à l’Espace Julien Green, était attendue avec impatience.

En lieu et place d’un forum, on a assisté à une série d’interventions à sens unique, plus ou moins pertinentes, devant une salle vide.

La présence du dir’ com’ de PSA Poissy venu nous expliquer ce que faisait son groupe pour le développement durable, alors qu’aucun représentant des transports collectifs n’était présent, a délégitimé un peu plus ce premier rendez-vous.

La suite semble être du même acabit : les Andrésiens ne pourront s’inscrire qu’à l’un des cinq ateliers proposés !

Vous avez dit « concertation exemplaire » ? Le maire défend son forum :

Au Conseil régional d’Ile-de-France, les « amis » de Robert Hue et les Radicaux de Gauche s’allient et s’engagent pour une Région « citoyenne et démocratique » selon le communiqué d’Eddie Aït.

La quasi-totalité des beaux arbres, qui consolidaient la rive de la Seine à Triel, a été abattue début février. Alors que les pelleteuses sont en train de dessiner le futur profil de la berge réduite à l’état de friche, on ne peut s’empêcher de se poser la question : comment un tel ce désastre a-t-il pu être ordonné. Comment a-t-on pu en arriver à abattre des arbres sains qui assuraient parfaitement leur rôle de consolidation de la rive ? Nous avons officiellement demandé à Monsieur le Maire de réagir à cet article... Et nous attendons sa réponse pour la publier.

Le film « Tête de Turc » de Pascal Elbé a été tourné dans les Deux Rives. Hier, à l’émission « le Fou du Roi », Pascal Elbé expliqua que ce film était un film « social » c’est-à-dire le vécu dans une famille classique, qui traverse des problèmes, en somme, humains. Il ne s’agit pas d’un film de banlieue... c’est un film du respect, de la conscience et de la maturité... A voir et revoir. Sortie au cinéma du polar tourné à Carrières

Le 26 mars, le Conseil général a présenté et adopté le « budget 2010 solidaire et dynamique ». Ce budget primitif a été contesté par les Socialistes.

Nous venons d’être informés de l’abrogation des arrêtés de ZAD du 21 octobre 2008 qui avaient changé la destination des terres de la Ferme de la Haye pour le projet, maintenant abandonné, de circuit de F1.

Rien que des mots et des chiffres… Tel est la première conclusion politique de ce scrutin régional.

Dimanche 21 mars 2010, les Français ont voté pour le second tour des élections régionales. Et il semble que la participation ait été meilleure. Et à 20h, selon les estimations, c’est Jean-Paul Huchon (union de la Gauche), avec 56% des voix, vers qui leur suffrage s’est tourné ! Résultats définitifs par commune.

L’abandon du projet de circuit de F1 de Flins et des Mureaux annoncé par Alain Schmitz, Président du conseil général des Yvelines, le 1er décembre 2009, a marqué une étape essentielle pour l’association Flins sans Circuit F1. Cependant, en tant qu’association environnementale, nous avons toujours déclaré que notre objectif était le retour des terres à leur vocation d’agriculture bio respectant le 2ème plus grand captage d’eau potable d’Ile-de-France.

Pages

Publicité