Vous êtes ici

Orgeval

Le 9 juin dernier, la Commission consultative de l’environnement de Roissy (CCE) n’a pas validé le projet présenté par la Direction générale de l’Aviation Civile (DGAC) de relèvement des altitudes pour les atterrissages face à l’Est estimant que des compléments d’études étaient nécessaires.

L’arrivée prévue de 6 nouvelles communes dans notre Communauté d’agglomération pose plus d’interrogations qu’elle n’apporte de réponses…

Le Président du Parti Radical de gauche (PRG), Jean-Michel Baylet vient d’annoncer sa candidature à la primaire à gauche pour l’élection présidentielle. Au côté des ténors du parti socialiste, sa présence permettra au PRG, parti du centre gauche, de se faire entendre et connaître et aux socialistes de montrer leur volonté d’ouverture.

La réforme des collectivités territoriales engagée par le gouvernement rendait obligatoire l’appartenance à une intercommunalité. Les Yvelines étaient en retard puisqu’une centaine de communes restaient isolées.

En se limitant au nord des Yvelines, le moins que l’on puisse dire c’est que les décisions du préfet ne remplissent pas les objectifs assignés par le projet de loi. Les enjeux de politique locale ont été trop forts. Pire : les regroupements de communes proposés contredisent les propres recommandations du représentant de l’Etat qui dataient de 2007 !

Les circonstances 1951 : un jeune écrivain qui n’a encore publié qu’un seul roman, à l’écriture maîtrisée, élégante, mais conventionnelle, voire désuète pour l’époque, passe trois semaines sur sa machine à écrire, entouré de T-shirts qui sèchent autour de lui tandis qu’il transpire dans un autre, à taper un texte, à un rythme endiablé que ses amis écrivains lui envient.

Fillon rendait obligatoire l’appartenance à une intercommunalité. Les Yvelines étaient en retard puisqu’une centaine de communes restaient isolées.

A la mise en place de l’Opération d’intérêt national (OIN), dont le protocole a été signé dès 2008, étaient prévus la création de 2 500 logements par an, d’emplois sur place ou encore du renforcement des transports en commun plus nombreux. Sur le plan local, ce gigantesque projet n’est pas appréhendé par les habitants. La dernière réunion d’information, tenue à Triel, a apporté la preuve de la justesse de cette analyse.

Certes, la décision du Conseil d’Etat rendue ce 4 juillet relative aux élections régionales en Ile-de-France, a rejeté le compte de campagne du président de la région Ile-de-France, et annulé l’élection d’une élue de la majorité régionale, mais elle a confirmé l’élection de Jean-Paul Huchon.

Pour le maire de Carrières, Eddie Aït c'est «Un grand soulagement, une tâche à poursuivre».

Vendredi 1er juillet 2011, c’est ouverte l’édition 2011 de la « Fête des Loges » près de St Germain-en-laye. Cette année est la 359e édition de la fête.

De nombreux élus et policiers municipaux de la communauté d’agglomération 2 Rives de Seine étaient présents ce vendredi 1er juillet à 18h00, pour remettre les récompenses aux élèves de CM2 finalistes du challenge intercommunalité cycles.

Plusieurs dizaines de préparateurs/trices de commande, caristes, manutentionnaires seront recrutés, à partir de septembre 2011. En effet, l’entreprise LIDL ouvre à Chanteloup-les-Vignes au printemps 2012 une plate-forme logistique pour distribuer ses produits dans ses magasins.
 

Près de 300 personnes venues de toutes les Yvelines à se retrouver pour soutenir la campagne de Martine Aubry.

Lors de cette soirée chacun des intervenants a rappelé les raisons de son engagement auprès de Martine Aubry pour la victoire en 2012.

Les soutiens yvelinois à la candidature de Martine Aubry aux primaires socialistes organisent une réunion publique à Guyancourt (maison de quartier Monod-Place Beregovoy) le mercredi 29 juin à 20h30.

En votant une motion pour plus d'éthique en politique et le non cumul de mandats, Europe-Ecologie-Les-Verts des Yvelines vise indirectement le maire et conseiller général de Conflans, Philippe Esnol, second sur la liste PS des Sénatoriales. D'autant que la motion a été proposée par le maire-adjoint de... Conflans, Franck Barraud. Courage politique de l'adjoint EELV mais risque politique pour tout le parti...

Le Conseil municipal de Carrières-sous-Poissy, réuni ce jeudi 23 juin 2011, a émis un avis favorable au projet de Schéma Départemental de Coopération Intercommunale (SDCI). Le maire de Carrières se permet de critiquer Maurecourt qui a décidé de ne pas rejoindre la CA2RS. Néanmoins, il passe sous silence la coupure - ô combien incohérente - entre sa commune et sa grande soeur siamoise : Poissy

Pages

Publicité