Vous êtes ici

Meulan/Les Mureaux

Vendredi 26 juin 2009, lors de la dernière session du Conseil Général des Yvelines présidée par Mme Christine Boutin, cette dernière a donné son avis sur le projet de circuit de F1 entre Flins et les Mureaux. Elle ne se prononce pas contre, mais elle souligne les problèmes qu’il pose et invite le futur président du département à revoir le dossier.

Encore un obstacle vieux de 13.000 ans pour illustrer que ce projet avorté de F 1 ne mérite plus que l’on débat. Cependant, une réunion « POUR » le projet F1 aura lieu : Organisée par le Conseil général et la mairie des Mureaux Vendredi 26 juin à 20h - Cinéma Frédéric Dard 77, rue Paul-Doumer - Les Mureaux

Le temps de trinausaures est arrivé à la Base de loisirs

Très à l’écoute des différentes parties impliquées pour ou contre ce projet, madame le président du conseil général des Yvelines par intérim a décidé d’examiner le dossier en détail. Elle promet de rendre transparent les engagements financiers de cette opération pratiquement avortée. Est-ce la première étape vers un abandon officiel d’un dossier qui, ces derniers temps, a enflammé les esprits ?

La crèche Babyloup, à Chanteloup, est devenue au fil du temps, l’arrêt obligé de toutes les femmes de pouvoir... le 17 juin, c’était le tour de Mme Elisabeth Badinter, philosophe et écrivaine. Par la suite, elle est devenue la « Marraine » de la crèche Babyloup 

Le fait de prince n’a pas marché cette fois-ci : le passage en force du projet de circuit F 1 a abouti à une contestation générale de la part des habitants du nord des Yvelines. En outre, de graves conséquences juridiques et économiques sont à prévoir à propos de ce projet avorté...

 
Dossier ULM : boycot des associations et des élus de la Commission.

En présence de Philippe Tautou, Conseiller général et maire de Verneuil, Eugène Dalle, président du SIVU, a présenté les essais des ULM. « Les Amis de Triel », un représentant de la Préfecture et de la DGAC, un membre du « Bien Vivre à l’Hautil » et un membre du « Pissefontaine Mon Village » et des élus des Mureaux et de Vernouillent ont également assisté à cette première confrontation d’idées sur le développement ou non de l’aérodrome des Mureaux. Cela dit, certains acteurs de ce dossier étaient absents...

Trop tard pour se sortir de ce dérapage non contrôlé - le projet de circuit de Formule 1 - sans dégât politique.

Le jeudi 23 mai, le muriautin Ali Hallad avait rendez-vous au Cirque d’Hiver avec le marseillais David Cagn-Ginouves pour le deuxième combat professionnel de sa jeune carrière.

Les ambitions s’affichent pour la présidence du Conseil général des Yvelines, le département les plus riche de France. L’après Bédier est devant nous.

Le président du Conseil général des Yvelines a perdu sa bataille juridique avec la Justice. Quelles seront les conséquences d’une décision judiciaire sur la controverse du circuit de Formule 1 ? Sur cette bataille, certains disent que c’est fini pour son « bijou » mais là encore, l’insubmersible Bédier pourrait rebondir et nous surprendre...

Mercredi 13 mai 2009, selon une dépêche AFP, intitulé :« Circuit F1 des Yvelines : Borloo a réaffirmé on opposition au projet aux associations », le ministre de l’Environnement et du Développement Durable a reçu une délégation des représentants de l’opposition au projet de circuit de F1 entre Flins et les Mureaux.

Olivier Guérin, artisan boulanger, vient d’obtenir le label « Agriculture Biologique ». Une victoire pour une boulangerie appréciée des Andrésiens.

La création d’une association et les actions - dont les deux manifestations de janvier et de mai - sur le terrain démontrent que les opposants au projet de Pierre Bédier savent construire une contre-attaque...

Pages

Publicité