Vous êtes ici

Meulan/Les Mureaux

A l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine, nous vous avions invités à découvrir le patrimoine de la partie est de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise. Le rédacteur de cet article, très impliqué sur ce sujet, l'a fait de manière très intense et relate ses visites à Poissy, en face à Carrières-sous-Poissy, en aval de la Seine à Meulan-en-Yvelines et, en amont, à Conflans-Sainte-Honorine.

Le weekend du 17 et du 18 septembre 2016, s'est tenue la fête  Fleurs en Seine, le rendez-vous des amoureux des plantes, fleurs et jardins de la rentrée dans le parc de l’Oseraie, sur les bords de Seine aux Mureaux. Si l’an dernier, le soleil était là, il s’est caché sous la pluie le samedi mais les visiteurs sont venus surtout le dimanche (Webtélé 2R).

Depuis le 14 septembre, l'éco-pâturage s'est installé à Meulan-en-Yvelines. Après un test, il pourra être poursuivi en 2017.

Lundi 12 septembre 2016, la ville des Mureaux a reçu le trophée Novatech 2016 pour le système de gestion des eaux pluviales intégré au futur parc du Pôle Molière.

Ce lundi 5 septembre, le Réseau des Associations pour la Coopération Internationale du Val de Seine (RACIVS) a fait sa rentrée littéraire, devant plus d’une cinquantaine de personnes, avec Halimata Fofana, auteur du roman Mariama, l’écorchée vive : un ouvrage mi-fiction, mi-autobiographique où le lecteur va découvrir l’itinéraire d’une jeune femme révoltée, assoiffée d’autonomie et de reconnaissance.

Samedi 3 septembre 2016 s’est tenu le Forum de Rentrée des Mureaux et, comme de nombreuses associations sont à cheval sur plusieurs communes, il permet un tour d’horizon assez large.

Des succès français ont été, récemment, remportés dans différents domaines, notamment l'industrie et le sport : François Gourdon (à g.), PDG de la société Environnement SA se positionne comme leader mondial dans son secteur tout en gardant son berceau yvelinois. Plus médiatique, Tony Yoka est devenu champion olympique à Rio. Ces deux cas montrent que l'excellence fait partie de la France malgré les déclinistes de tous bords. La France a des atouts mais son défaut majeur est qu'elle ne sait pas encore exploiter à fond ses richesses tout en s'ouvrant aux jeunes générations qui sauront prendre leurs responsabilités le moment venu. C'est une belle leçon aux vieux caciques de la politique à l'aube de 2017. (DR)


Voici le somaire du J2R 128.

 

 

Boxe olympique

Ce lundi 29 août 2016, à Chanteloup-les-Vignes, une foule importante est venue dire "Merci Tony" au boxeur le plus illustre de la commune : Tony Yoka (reportage Webtélé 2R).

La décision de la possible annulation de la traditionnelle fête de l'aérodrome des Mureaux-Verneuil est tombée comme une douche froide. Pourtant, tout était prêt, notamment les affiches et la logistique. Nous devrions avoir les réactions des organisateurs, dont Eugène Dalle.

Du 25 juillet au 1er août 2016 se sont déroulées les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) à Cracovie (Krakow) en Pologne. Elisabeth Kohl, membre de la délégation muriautine, qui a participé aux JMJ, raconte son séjour.

Dimanche 21 août 2016, Tony Yoka a vaincu le Britannique Joseph Joyce lors de la finale olympique de Rio des plus de 91 kilos. Il rejoint ainsi sa compagne, Estelle Mossely, au sommet de l’olympisme. Mme Catherine Arenou, maire de Chanteloup-les-Vignes a souligné l'importance de la victoire du désormais illustre sportif-citoyen de Chanteloup.

Parmi les six Yvelinois sélectionnés pour les Jeux olympiques de Rio, se trouvaient quatre sportifs de la partie orientale de GPS&O : deux boxeurs, l'un de Chanteloup-les-Vignes, l'autre des Mureaux, et deux triathlètes de Poissy. Un rameur en aviron est versaillais tandis qu’un cycliste sur piste est un militaire basé à Saint-Germain-en-Laye comme deux footballeuses du PSG. Y aurait-il une topologie des sports, correspondant aux divers environnements sociaux ? Au delà de cette étude, nous vous aidons à choisir des sports pratiqués dans votre ville et dans les localités voisines ; vous pourrez vous inscrire, vous-mêmes et les membres de votre famille, dont les plus jeunes, lors de l’un des Forums des associations qui auront lieu, dans la plupart des communes, le samedi 3 septembre ou le lendemain, le dimanche 4.

On nous écrit en utilisant le formulaire de contact du site J2R : http://www.journal-deux-rives.com/contact.

"Je me permets de vous écrire pour vous signaler une erreur dans le tableau n°2 page 7 il manque une croix dans la case badminton pour la commune des Mureaux. Le club de badminton aux Mureaux compte 52 licenciés." Un erratum sera imprimé sur notre version papier du J2R.
 

Vendredi 19 août 2016, le Français Tony Yoka du club de boxe de Chanteloup-les-Vignes, a vaincu le Croate Filip Hrgovic en demi-finale des plus de 91 kilos aux jeux olympiques de Rio. Il se qualifie pour la finale dimanche mais cela a été dur.

Editorial

Un été lourd en atrocités et en oppositions diverses s’est abattu sur la France. En dehors du climat, qui a atteint des records de chaleur, les Français n’ont pas eu un été de tout repos. Trois attentats majeurs ont frappé le pays et, au lieu de faire bloc, les politiciens se sont déchirés, allant jusqu’à remettre en cause l’ « Etat de droit » afin de combattre la menace que fait planer Daesh ou Etat Islamique. Depuis que Daesh a libéré les pulsions morbides de certains en leur donnant une « légitimité religieuse », ces attentats revendiqués par Daesh, en déroute au Moyen-Orient, ébranlent la société dans son ensemble.

Ce mardi 16 août 2016, Tony Yoka, ancien du BAM et sociétaire du club de boxe de Chanteloup-les-Vignes, s’est qualifié facilement pour les demi-finales aux Jeux Olympiques de Rio.

Pages

Publicité