Vous êtes ici

Justice

Sarah Tézenas du Montcel est une artiste de Villennes qui a été bouleversée par les assassinats du 13 novembre et surtout par les répercussions sur deux voisins de Médan : Caroline et Fabrice. Avec son art, elle a commencé à rendre homage aux deux victimes qui habitaient Médan et Villennes.

Pour Sarah Tézenas du Montcel, il s'agit d'illustrer l'indécible par "132 étoiles pour les 132 victimes du drame qui nous touche, encore une fois je dédie mes illustrations à Nathalie et Alexia, mes amies qui ont perdu une soeur et un mari. Elles ne se connaissent pas, elles habitent dans le même village des Yvelines, et elles sont liées toutes les deux à 132 familles en deuil, et des millions de Français endeuillés... à Caroline et Fabrice donc, ces étoiles qui brillent dans mon coeur..." Voici un échantillon de ses oeuvres qui seront vendues à la population et la recette sera versée à la famille de Fabrice Dubois. Lien à la page Fb de l'artiste.

Fabrice Dubois est son nom et ce Médanais a été assassiné le 13 novembre par les terroristes au Bataclan. Une de ses proches, Alexia Dubois a lancé une souscription pour aider pécunièrement la famille du décédé. Au 18 novembre (vers 13 heures), 295 personnes ont contribué avec un montant de 18 550 euros. Merci pour la famille de Fabrice. LIEN

Obséques pour l'autre famille frappée par le terrorisme : Deux familles médanaises ont été tristement touchées par les terribles attentats du 13 novembre. Pour la famille Prenot, un hommage a été rendu à Caroline Prenot, soeur de Nathalie Prenot (Mademoiselle P.), en l'église de Villennes, le vendredi 20 novembre à 9 heures. Fleurs et bougies y ont été déposées.

Dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 octobre 2015, les interpellations de deux habitants de Chanteloup ont dégénéré en violences policières. Ces faits seraient restés invisibles et inattaquables sans la présence d’esprit d’une habitante pour les filmer.

Pèlerinage à Médan

Mme Christiane Taubira, ministre de la Justice, est venue le 4 octobre à la Maison-Musée Zola-Dreyfus  pour  «reconnaître le peuple» qui se révolte contre l’injustice.

 

Liberté de la presse et diffamation

Rodrigo Acosta, directeur de publication du J2R, a été condamné par le Tribunal de Grande instance de Versailles. Créé en 2013, le comité de soutien du J2R s'est réuni  le 25 septembre pour discuter les conséquences de cette décision et analyser les axes d'action pour défendre et consolider la liberté d'expression dans les Yvelines. Parce que c'est une affaire de tous, un appel a été lancé aux lecteurs du J2R du Val de Seine. Si vous sentez concernés, envoyez un courriel à la rédaction ou signez la pétition

Le dimanche 4 octobre, Mme Christiane Taubira, Garde des Sceaux sera l'invitée de la 100e édition du pèlerinage littéraire de Médan. Une surprise pour la municipalité de Médan.

 

Cela fait plus d'un an que Eddie Aït, ancien maire de Carrières-sous-Poissy, s'attache à faire valoir ses droits d'opposant vis-à-vis le maire actuel, Christophe Delrieu. Certes, ce dernier avance le manque d'espace pour les associations... et le legs du passé.

Qu’est ce que la loi hadopi ? La majorité et les médias vous diront que c’est une loi contre les jeunes qui piratent illégalement la musique et le cinéma, mais n’est-ce que cela ?

Pour Pierre Cassen, ancien Président de l’Union des Familles Laïques des Yvelines, le débat oppose toujours deux franges de la gauche, celle qui défend l’idée d’une nécessaire loi (dont il fut un des promoteurs) et ceux qui s’y opposent, par relativisme culturel, ou par crainte de se voir suspectés de racisme.

Le samedi 14 février à 10h30, Rue du 8 mai 1945 aura lieu l’inauguration du Poste de Police municipale du quartier Saint-Louis En présence de Yannick IMBERT, Sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye*** Résumé obligatoire ***

Pages

Publicité