Vous êtes ici

Intercos

Le mardi 12 juillet 2016, le collectif Stop TAFTA Val de Sein a rencontré Ghislaine Senée, maire d’Evecquemont et conseillère régionale (groupe Europe Ecologie les Verts) dans sa mairie.

Après un article historique, intercommunal et estival, sur les îles de la Seine, l’année dernière, celui-ci s’intéresse aux axes routiers de notre communauté urbaine. Il tente, en particulier, d’apporter une réponse sur l’origine de l’ancien nom de la route nationale, devenue ici départementale, longeant la Seine sur sa rive gauche.

Début juin, l'association de consommateurs UFC Que Choisir Val de Seine a frappé fort avec une enquête sur les taxes foncières dans la période 2013-2015. Des communes du nord des Yvelines (78) et d'une partie de Val d'Oise (95) ont été concernées par cette étude qui s'est basée sur un échantillon (peut-être, un peu faible) de 44 réponses d'adhérents et de sympathisants de l'association. Les résultats de cette enquête interpellent notamment pour la distorsion entre les communes rurales et les communes considérées comme des "pôles urbains". Nous avons rencontré un des auteurs de cette enquête, M. Daniel Lamisse. INEDIT

 

En ce vendredi 1er juillet 2016, les Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) entrent en vigueur et les opposants qu’ils soient médecins, personnels hospitaliers, syndicalistes ou usagers se posent la question suivante : comment faire avec ?

Ce lundi 6 juin 2016, le Le Réseau des Associations pour la Coopération Internationale du Val de Seine organisait en partenariat avec l’association « Images et Mémoires » une conférence sur « Royaumes fictifs ou royaumes réels ? » présentée par Alain Tirefort, dans les locaux de la Territoriale des Mureaux.

Le 6 juin, tout le gratin politique était présent à Oinville-sur-Montcient pour inaugurer la première station de covoiturage en site propre. Il s'agit du réseau Covoit'Ici qui a déjà deux stations, une aux Mureaux et l'autre à Vaux-sur-Seine.  Le maire d'Oinville-sur-Montcient, Stéphane Jeanne était aux anges !

Ecoblanchiment (greenwashing)

Il y a quelques semaines nous vous avions montré en photo les résultats des problèmes de l'insécurité du parc. Depuis cet article, tout ou presque a été nettoyé. Cette fois-ci ça va être plus difficile pour le Conseil départemental des Yvelines de cacher la misère et les incohérences d'aménagement du parc en cours de réalisation. Voir l'article à la source.

 

Education artistique et culturelle

Vendredi 13 mai 2016 à partir de 18h30 à la Médiathèque des Mureaux, la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise a organisé une soirée de présentation du Contrat Local d’Éducation Artistique (CLEA), antérieurement développé dans la Communauté d’Agglomération Seine&Vexin.

Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise

Malgré les affirmation récentes du président Philippe Tautou, le fonctionnement de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPSO ou esperluette pour les observateurs fins) n'est pas un fleuve tranquille. Voici les dernières retrouvailles du lieu du prochain conseil communautaire qui aura lieu le 12 mai à 20 heures. Gargenville ou Hardricourt ? Finalement c'est Gargenville. INEDIT

Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise

Dans un interview du 4 mai, Philippe Tautou, président LR de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, a passé en revue les défis de sa construction administrative. Le laboratoire de la réforme administrative s'opère ici dans la Seine Aval et il en ressort que "nous sommes devenus des cobayes". Merci aux lois MAPTAM et NOTRe ! Ce paquebot est complexe à manœuvrer, mais Ph. Tautou tiendra le coup, surtout dans une période difficile pour les finances publiques locales. Il envisage de rester jusqu'à la fin de son mandat (2020), malgré les bruits de couloir. 
INEDIT. Voir aussi WEBTELE 2R.

ALUR et Grand Paris : deux notions qui convergent afin de prolonger vers l’ouest l’urbanisation parisienne, en uniformisant notre territoire. Le cas de Villennes, village préservé jusqu’à présent, est caractéristique de cette évolution imposée, issue de deux volontés : densification de la population et abolition des privilèges pour une mixité sociale. D’autres petites communes de notre intercommunalité pourraient être également concernées. Après un exposé précis et objectif des faits, seul l’humour peut répondre à une décision absurde.

Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise

Denis Faist, 1er maire-adjoint d'Andrésy, président du Groupe Indépendant Seine et Oise (ISO), argumente dans cette tribune la possibilité de faire autrement dans le choix budgétaire de GPSO. Ce texte, qui n'engage pas le J2R, met en exergue le caractère essentiel du choix de la communauté urbaine GPSO dans les semaines à venir.

Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise

Dans cette tribune, qui a fait l'objet d'une présentation au conseil communataire de GPSO, Michel Pons, maire de Villennes explique le choix "politique" à faire pour garder ou non la taxe foncière sur le non-bâti dans les 12 communes de la feue Communauté d'agglomération 2 Rives de Seine. 

Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise

Alain Lafon, observateur de la chose publique, a analysé le 31 mars, le lancement et le fonctionnement de Grand Paris Seine & Oise. Pour lui, cela a été un fiasco, mais la situation pourrait s'améliorer car l'Etat veille au bon fonctionnement de la réforme territoriale. En somme, chaque acteur doit prendre ses responsabilités pour aboutir à une intercommunalité apaisée.

WEBTELE 2R

 

« Oui » ont répondu les initiateurs de la section Force ouvrière (FO) qui est née en janvier 2016 pour accompagner le chamboule-tout de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPSO). Au mois de mars 2016, le président de GPSO a rencontré les syndicats FO et CGT afin de voir les voies et moyens du dialogue social, indispensable dans cette période de réforme territoriale et de négociations sur les indices de salaires au sein de la fonction publique. INEDIT.

Pages

Publicité