Vous êtes ici

Intercos

A Triel-sur-Seine, samedi 2 juin 2012, une marche «apolitique» a réuni plus d’une centaine de participants qui ont pacifiquement affirmé leur opposition au «déversement» de déchets inertes (appelés improprement «remblais») sur la plaine. Avec des slogans tels que «NON A LA DECHARGE» ou «TRIEL = POUBELLE,  ça SUFFIT», les manifestants, accompagnés d’élus, ont affiché leur détermination à se faire entendre.

 

Le dispositif des bornes enterrées a été officiellement lancé le 31 mai à Chanteloup-les-Vignes. Ce temps fort a été l’occasion de découvrir les avantages et le fonctionnement de ce système qui permet d’optimiser la collecte des déchets.


Le 27 mai, le site Ensemble pour Orgéval (EPO) d'Orgeval a publié un article que nous reprenons ci-dessous : "La majoration de 30% des droits à construire au menu du Conseil communautaire de la CA2RS".

Port de Triel et Port d’Achères

En réaction à l’article paru le 8 mai dernier sur le site www.journal-des-deux-rives.com, Pierre Cardo, Président de la communauté d’agglomération Deux Rives de Seine, entend dénoncer certaines "erreurs" et rappeler les grandes orientations du projet d’écoport de Triel. La rédaction ouvre ses colonnes à tous les acteurs clé de ce dossier.


 

Présidentielle dans la CA2RS

Nicolas Sarkozy aurait été réélu triomphalement dans la CA2RS, en emportant près de 55 % de suffrages. Seules 2 communes sur 10 ont voté majoritairement pour François Hollande.

Même si la droite recule sensiblement dans la 7ème circonscription, elle reste en ballottage favorable.

Tranquilité publique

La Communauté d'agglomération des Deux Rives de Seine (CA2RS) a lancé le 13 avril le service de veille et d'écoute nocturne dans les communes "historiques" de l'interco'.


 

Dans un exceptionnel journal municipal de 70 pages, le Premier adjoint aux Finances de Maurecourt, et nouveau conseiller général des Yvelines, Joël Tissier, livre une analyse détaillée des grands projets du territoire de la confluence ainsi que du Grand Paris.

Maurecourt justifie à nouveau son intégration à la communauté de Cergy-Pontoise, au dépend de la CA2RS, « créée ex nihilo sans aucune ville centre, ni aucun pôle économique dominant ».

C'est la question qui se pose avec acuité lors du débat local sur les différents problématiques ici et là. Le J2R vient de sortir d'un conflit avec une mairie UMP et semble s'enliser vers un autre conflit avec une autre mairie UMP...

Le directeur de publication ne le souhaite pas ! En outre, il garde en tête la leçon d'Albert Camus(1) : Les quatre commandement du manifeste censuré en 1939 - lucidité, ironie, refus et obstination - restent d'actualité dans le microcosme de la CA2RS.

Observatoire de l'espace

Un rendez-vous incontournable de la sciences et de l'espace ici dans les Deux Rives. C'est un événement qui a fait ses preuves depuis des années. La Communauté d’agglomération 2 Rives de Seine est partenaire de la 6e mégastar party organisé par le  Centre astronomique des Yvelines au Parc aux Etoiles à Triel-sur-Seine les 17 mars.

 

Dans une "Lettre ouverte à la présidence de la République, au gouvernement et aux élus locaux", le collectif qui se bat pour une autre alternative au "Port de traitement de déchets" a donné une conférence de presse à Triel-sur-Seine.

Dans un bistrot bien nommé "Chez nous", l'heure n'est plus à l'approche amicale avec le bulldozer de la CA2RS. C'est  la bataille de l'aménagement de la Plaine qui commence car les deux porte-paroles Franck Trognée et Philippe Sénèque sont déterminés à mener une première attaque épistolaire aux projets de Pierre Cardo.

Conseil communautaire

Pierre Cardo, le président de la CA2RS, a été élu (sans surprise) à la tête de la CA2RS. En moins de deux heures 30, le premier conseil communautaire à douze a permis de voir les nouvelles têtes représentant les nouvelles communes... Voir aussi la vidéo du discours de Pierre Cardo.
 

Projet de territoire de la CA2RS

Dans un tract distribué par les militants de la section PS d'Andrésy/Maurecourt, les projets d'aménagement de la boucle de Chanteloup sont critiqués. Et notamment le projet Centralité de Carrières-sous-Poissy qui prévoit 2700 logements supplémentaires sur la boucle. Petit problème : le maire de Carrières, à l'origine du projet, est de gauche et représentera le PS aux prochaines législatives dans la 6ème circonscription des Yvelines.

Après les anicroches Rodes/Lopez-Jollivet, on ne peut décidément  pas vraiment parler d'union et d'entente au sein de la gauche sur le territoire des Deux Rives ! Le PS nous a répondu...

Janvier 2012 : enquête publique pont d'Achères/RD30-RD190

Marie-Hélène Lopez-Jollivet, maire PS de Vernouillet, s'oppose officiellement  au projet routier reliant Achères et Triel. "Du fait de la A104 inachevée, les flux de circulation déboucheront immanquablement sur la RD 154", à Vernouillet, explique l'édile.

Mme Lopez-Jollivet ne demande pas pour autant le prolongement de la A104, contrairement à son homologue d'Andrésy, Hugues Ribault (UMP). La ville prend une position radicale au sein de la CA2RS qui peut braquer certaines communes a priori pas défavorables, notamment Verneuil. Enfin, la maire de Vernouillet déplore ne pas avoir fait partie de l'enquête publique, malgré sa demande.

Vendredi 13 janvier, Eddie Aït, maire et Conseiller régional, entouré des membres du Conseil municipal, a présenté ses vœux aux personnalités et aux Carriérois lors d’une soirée qui s’est déroulée dans un contexte économique et social extrêmement défavorable au niveau national. En rappelant les actions de la Municipalité au cours de l’année 2011, Eddie Aït a réaffirmé son engagement pour la solidarité et présenté les nombreux projets de l’année 2012.

L'opposition s'inquiète du projet immobilier des bords de Seine, sujet à polémique avec les riverains.

Cérémonie des Voeux 2012

Le 3 décembre a eu lieu la cérémonie des voeux à Orgeval. Environ 400 personnes se sont réunies pour la première cérémonie d'une longue série de voeux qui lance l'année 2012. Le maire Yannick Tasset (UMP) a fait le tour des projets en cours et ceux de demain dans laquelle la Communauté  d'agglomération des Deux Rives occupera une place prépondérante.

Pages

Publicité