Vous êtes ici

Intercos

Vendredi 13 janvier, Eddie Aït, maire et Conseiller régional, entouré des membres du Conseil municipal, a présenté ses vœux aux personnalités et aux Carriérois lors d’une soirée qui s’est déroulée dans un contexte économique et social extrêmement défavorable au niveau national. En rappelant les actions de la Municipalité au cours de l’année 2011, Eddie Aït a réaffirmé son engagement pour la solidarité et présenté les nombreux projets de l’année 2012.

L'opposition s'inquiète du projet immobilier des bords de Seine, sujet à polémique avec les riverains.

Cérémonie des Voeux 2012

Le 3 décembre a eu lieu la cérémonie des voeux à Orgeval. Environ 400 personnes se sont réunies pour la première cérémonie d'une longue série de voeux qui lance l'année 2012. Le maire Yannick Tasset (UMP) a fait le tour des projets en cours et ceux de demain dans laquelle la Communauté  d'agglomération des Deux Rives occupera une place prépondérante.

La liste de délégations de la CA2RS que la rédaction a pu se procurer montre une distribution de cartes qui donne la part belle aux nouveaux venus, notamment Mmes Marie Hélène Lopez-Jollivet (gestion financière et fiscalité) et Fabienne Devèze (espaces et patrimoines naturels et la ruralité).

Nous présentons aussi une vidéo avec les déclarations de trois maires du club du 5 - Serge Goblet, François Gourdon et Yannick Tasset (photo ci-dessous) - qui expliquent les raisons de cette intégration « réussie ».

Janvier 2012 : enquête publique pont d'Achères/RD30-RD190

Le mois de janvier est celui de l'enquête publique de la connexion départementale RD30 / RD190, entre le pont de Triel et Achères. Une traversée 2x2 voies de la plaine de Chanteloup, et un pont au-dessus de la pointe nord de l'île de la Dérivation, à Carrières-sous-Poissy.

Les associations sont fortement mobilisées contre ce projet routier, financé par le département et surtout contre le pont. Les élus locaux ont des positions divergentes.

Le Journal des Deux Rives consacrera une multitude d'articles sur ce projet routier durant cette enquête publique. Aujourd'hui, interview de Guy Pécheu, porte-parole du collectif d'opposants au pont d'Achères (COOPA).

Les choix de Pierre Cardo encore un fois contestables

Avec l’entrée de 6 nouvelles communes, le nombre d’élus communautaires va doubler.  Les choix de gouvernance opérés par Pierre Cardo et les 6 maires actuels de l’interco ont de lourdes conséquences : Medan, 5 fois moins peuplé que sa voisine Vernouillet, pèsera, dans la nouvelle assemblée de la CA2RS, 6 fois plus en terme de voix. Et Verneuil, pèsera 10 fois moins dans la CA2RS que Les Alluets – 13 fois moins peuplé.

La nouvelle CA2RS ne respecte pas le principe d’égalité de suffrages et est donc anticonstitutionnelle… Le député Richard et P. Cardo ont dû convaincre le ministère de l'Intérieur...

André Cassagne, président de l’association de préfiguration de la Communauté d'agglomération et maire d’Hardricourt, a écrit au Préfet et à un certain nombre de responsables politiques afin de les informer de la situation préoccupante de certaines communes qui semblent être perdantes du choix de la Commission départementale de coopération intercommunale. Un bras de fer semble s'installer...
 

La majorité  du conseil municipal d’Andrésy, autour de son maire, Hugues Ribault, a voté un vœu pour que « l’enquête publique soit lancée au plus vite sur la réalisation intégrale du prolongement de la francilienne ». Et si jamais le projet de la A104 devait s'arrêter à Achères, alors Andrésy s’opposerait à la construction du pont d’Achères, situé au même endroit.

Le maire semble avoir oublié qu’il a voté, en tant que conseiller général des Yvelines, la construction du pont d’Achères, alors que le tracé vert de la A104 était déjà choisi. 

Encore une fois, la majorité municipale d'Andrésy de Hugues Ribault conteste le choix de Maurecourt de rejoindre Cergy-Pontoise, dans le cadre de la réforme intercommunale. Une tribune de la majorité, dans le journal municipal d'Andrésy, souligne "l'incohérence" du choix réalisé par le maire de Maurecourt, Gérald Rutault, et par son adjoint, Joël Tissier, actuel conseiller général des Yvelines.

Ce combat de chefs est avant tout un combat politique entre les deux anciens rivaux au poste de conseiller général.

A partir du premier janvier 2012, la Communauté d’agglomération des deux rives de Seine (CA2RS) sera rejointe par six nouvelles communes dont Vernouillet. Lundi 5 décembre les vernolitains étaient invités à écouter leur maire (PS), Mme Marie-Hélène Lopez-Jollivet et le président  fondateur (UMP) de la CA2RS, M. Pierre Cardo.  Deux discours pendant lesquels la courtoisie du propos ne cachait pas une certaine gène réciproque entre deux animateurs de la politique locale qui pourtant se connaissent depuis longtemps.

Tribune de Monsieur Pierre Cardo, président de la Communauté d'agglomération des Deux Rives de Seine. Ici, M. Cardo fait un état des lieux de la CA2RS, les enjeux, les projets... Le J2R publiera une partie importante de ce texte dans sa prochaine parution, numéro 101.

Les riverains de la ZAC des Bords de Seine court-circuitent leur maire et tentent d'interpeller le vice-président de l'interco chargé de l'aménagement, Philippe Tautou. Ce dernier se fait porter pâle jusqu'en... janvier !

Le collectif "ZAC des Bords de Seine" tente de contacter l'interco pour évoquer les problèmes de circulation de la ZAC et des problèmes induits par la saturation du quartier en raison des projets immobiliers.

Par ailleurs, un accident s'est produit hier qui montre le justesse du diagnostic fait par le collectif.

Cérémonie de remise des diplômes du baccalauréat

Les bacheliers 2001 d’Andrésy, de Chanteloup, de Conflans, de Maurecourt et de Triel sont retournés à leur lycée de secteur pour une cérémonie en leur honneur.

Très fiers, quelquefois accompagnés par leurs parents, les bacheliers étaient ravis de retourner au lycée Jules Ferry. Le chef d’établissement, Alain Morel, s’est félicité des « excellents résultats de la cuvée 2011 ». Le lycée a obtenu entre 85 et… 100 % de réussite au bac, dans ses différentes classes de Terminale.

Configuration de l'interco

Les temps ont changé ; les échelles territoriales doivent bouger : 350.000 habitants et 150.000 emplois telle est la dimension de l'association Cergy-Conflans-Poissy autour de la nouvelle vision de la CA2RS.

Ce devait un Président qui réforme et un Gouvernement qui modernise la France. Et voilà que sur un nouveau dossier - l'intercommunalité -  la majorité recule : la date butoir de la nouvelle carte de l'interco est reportée.

Les petits intérêts locaux et le clientélisme sont entrain de gagner : les grandes envolées réformistes des préfets ont fait long feu !

 

C'est fait : le "Journal des Deux Rives" a publié son 100e numéro. Chaque numéro est un exercice difficile où parfois on laisse nos plumes...

Venez découvrir le numéro qui est en vente sur les kiosques et les points de vente (boulangeries et fleuristes). Le sommaire ci-dessous souligne les points marquants de la rentrée : la conférence des associations du 22 septembre à Triel, analyse des sénatoriales, le dossier sur les nuisances aériennes, l'actualité locale (à Andrésy, Carrières-sous-Poissy, Chanteloup, Maurecourt, Triel, Verneuil et Vernouillet) sans oublier le sport, la culture et la rubrique Bien-être.  Un numéro complet, et allons-y : inégalable dans le panorama de la presse locale des Yvelines.

Pages

Publicité