Vous êtes ici

Intercos

Début décembre 2016, le processus de modification du PLU de Triel-sur-Seine a avancé d'un pas géant : le commissaire-enquêteur Jean-Luc Jarrousse a donné, le 22 novembre, un avis favorable à ce projet de PLU qui vise à consolider les objectifs immobiliers de la ville, c'est à dire à mener à bien la construction d'environ 100 logements par an d'ici à 2020. Quelques réserves minimes peuvant être facilement lever ; six recommandations, que la mairie peut suivre ou non, complètent cet avis, satisfaisant les volontés des pouvoirs publics de "faire la ville sur la ville" ou de densifier le tissu urbain existant. Tous les opposants à cette modification sont renvoyés à leur chères études !

La fin de l'année est propice aux ruptures ; ainsi Pascal Collado, maire de Vernouillet et conseiller communautaire a endossé la responsabilité de présenter le nouveau groupe politique Agir Pour l’Avenir de l’Intercommunalité (APAI), au sein de Grand Paris Seine & Oise. Le jeudi 15 décembre, le groupe dissident de la majorité a été officiellement déclaré devant les 129 élus communautaires.

L’invité de 2R est aujourd’hui Daniel Vitter, venu présenter l’association citoyenne AREP-Val de Seine, qui s’occupe la question de l’eau dans le territoire de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O).

La réunion d'information de Grand Paris Seine & Oise du 23 novembre 2016 à Poissy a attiré encore du monde (250 participants).  Le nombre important de personnes présentes montre qu’il y a une forte attente mais la manière de traiter la question ne correspond pas à son intitulé, qui mentionnait le Plan local d’urbanisme intercommunal. Pour déterminer les orientations de GPS&O, ne faudrait-il pas mieux faire confiance aux élus que nous avons choisis et aux citoyens motivés et informés, notamment ceux qui œuvrent dans des associations locales et sectorielles ? Justement, le collectif NOPIVALS a pris position et distribué un texte qui cadre le débat sur les aménagements du passé et à venir dans la vallée de la Seine. Cette tribune n'engage pas la ligne éditoriale du J2R.

Ce mardi 22 novembre 2016 s’est tenue l’inauguration de l’exposition « Les Mureaux 2030 ». Cette exposition présente l’évolution dans le passé et, surtout, dans le futur de la commune des Mureaux, voire au-delà de ses murs, afin de mieux la comprendre.

Mardi 15 novembre 2016, la cinquième réunion publique organisée par la Communauté urbaine GPS&O s'est tenue aux Mureaux afin d'entendre les avis et les ressentis de la population autour du PLUi et bien au-delà.

Mardi 25 octobre 2016 à 18 h, alors qu’un sondage annonçait que Jean-Luc Mélenchon serait crédité de 16 % des votes au premier tour de l’élection présidentielle, les collectifs Mantois Insoumis et Les Mureaux Insoumis se présentaient officiellement comme soutien du candidat de la France Insoumise. (Vidéo)

Vous pouvez avoir l'impression que le nettoyage des lieux envhis par les détritus n'affecte pas votre portefeuille mais il a un coût pour les communes et, donc, un impact important sur vos impôts. L'ASAEECC "Votre vie à Carrières" propose aux municipalités et au préfet d'autres pistes contre ce fléau.

Vous pouvez retrouver cet article gratuitement sur le site de l'ASAEECC "Votre vie à Carrières" en cliquant : ici

Le mercredi 19 octobre 2016, un communiqué de la mairie de Limay a présenté la réaction active du maire de la commune, Eric Roulot, suite à l’annonce de la fermeture des antennes de la sécurité sociale de Limay, Mantes-la-Ville, Bonnières-sur-Seine et des Mureaux pour faire des économies. Le texte qui suit est la déclaration, mais surtout la réaction, du maire de Limay qui se résume par cette phrase contenue dans son texte : N’est-ce pas le rôle de ces institutions républicaines, de défendre le bien commun au détriment des considérations financières ?

Notre territoire ne fait pas partie de la Métropole du Grand Paris mais en est très proche. De plus, les fondateurs de notre communauté urbaine ont voulu y faire référence à travers son nom. C'est pourquoi nous nous intéressons à ses projets et à sa communication. Le prix reçu récemment par un court-métrage, qui en fait la promotion, nous donne l'occasion de le découvrir. 

Le Parc du Peuple de l'herbe, pas totalement ouvert au public, pose aujourd'hui des problèmes d'insécurité qui perdurent et s’intensifient depuis quelques mois. Une clôture autour de ce parc s'impose !

Vous pouvez retrouver cet l'article sur le site de l'Asaeecc "votre vie à Carrières" en cliquant ici

Le mardi 12 juillet 2016, le collectif Stop TAFTA Val de Sein a rencontré Ghislaine Senée, maire d’Evecquemont et conseillère régionale (groupe Europe Ecologie les Verts) dans sa mairie.

Après un article historique, intercommunal et estival, sur les îles de la Seine, l’année dernière, celui-ci s’intéresse aux axes routiers de notre communauté urbaine. Il tente, en particulier, d’apporter une réponse sur l’origine de l’ancien nom de la route nationale, devenue ici départementale, longeant la Seine sur sa rive gauche.

Début juin, l'association de consommateurs UFC Que Choisir Val de Seine a frappé fort avec une enquête sur les taxes foncières dans la période 2013-2015. Des communes du nord des Yvelines (78) et d'une partie de Val d'Oise (95) ont été concernées par cette étude qui s'est basée sur un échantillon (peut-être, un peu faible) de 44 réponses d'adhérents et de sympathisants de l'association. Les résultats de cette enquête interpellent notamment pour la distorsion entre les communes rurales et les communes considérées comme des "pôles urbains". Nous avons rencontré un des auteurs de cette enquête, M. Daniel Lamisse. INEDIT

 

En ce vendredi 1er juillet 2016, les Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) entrent en vigueur et les opposants qu’ils soient médecins, personnels hospitaliers, syndicalistes ou usagers se posent la question suivante : comment faire avec ?

Pages

Publicité