Vous êtes ici

Immobilier

Une étude récente de l’Observatoire national de la biodiversité donne des indicateurs précis sur la notion d'artificialisation de sols, c'est à dire la partie des terres utilisée par l'urbanisation, notamment pour les constructions ainsi que pour la voirie et les réseaux divers (VRD). 

Cette analyse de l'étude  a été publiée par nos confrères de Jurishebdo

 
Transition écologique et énergétique

Jeudi 5 avril 2018, le « Transene : Creative Lab », le Fablab nouvelle génération, a officiellement ouvert ses portes aux Mureaux. L’un des points phares du projet « 1+1 Fabriquons demain » offre à un large public une nouvelle façon d’innover et de créer autour de la transition écologique, énergétique et solidaire.

Webtélé 2R

Dans une réunion informelle avec la presse spécialisée, le 29 mars, Julien Denormandie, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, a synthétisé le projet de loi ELAN qui sera présenté au conseil des ministres le 4 avril prochain. Pour lui, l'esprit de la loi ELAN est de réconcilier tous les acteurs du foncier et de l'immobilier. 

Le groupe minoritaire de la ville de Conflans-Sainte-Honorine nous ont fait parvenir une tribune que nous publions dans les colonnes du J2R. Par la suite, le J2R a demandé une interview à M. Laurent Brosse, maire de Conflans-Sainte-Honorine, afin de compléter ce dossier fort structurant. 

Le village de Chapet (1300 habitants) pourrait compter une centaine de logements en plus d’ici dix ans. Ce n’est pas vraiment du goût des habitants.

Après une fin d’année 2017 plutôt dynamique, les premières données du mois de janvier délivrent des signaux assez difficiles à interpréter du point de vue conjoncturel, pour plusieurs raisons : la première tient au contexte climatique, notamment aux crues et aux inondations qui ont fortement perturbé l’activité. 

Très attendu des Triellois et de la communauté médicale, le projet de maison de santé pluridisciplinaire, porté par la Ville de Triel, sur Seine aboutit. La ville envisage d'ouvrir le centre médical au premier semestre 2019. 

Si on faisait la liste de tous les projets immobiliers sortis de l’imagination fertile de nos élus de tous niveaux rien que ces dix dernières années, il y a de quoi en attraper le tournis ! Dans la série "Les ahurissants", remontons par exemple en 2009, ils envisageaient très sérieusement de bâtir un circuit de formule 1 à Flins

Tout récemment, à peine mis hors jeu sur le projet de port industriel à Carrières-sous-Poissy, ils ressortent de leur musette un projet de port de plaisance enrobé d’habitats résidentiels dans la base de loisirs du Val de Seine. On l’avait presque oublié celui là. À force, ils se disent que dans le lot, il finira bien par en passer un !

Après avoir épuisé toutes les ressources de leur imagination constructive les promoteurs-bâtisseurs-destructeurs envisagent de concrétiser la réalisation qui va masquer un des points de vue historiques triellois des plus remarquables : la perspective sur l’église du XIIe siècle qu'on ne verra plus depuis la rive gauche.

MeilleursAgents.com publie la 98e édition du baromètre mensuel d’analyse du marché immobilier résidentiel à Paris, en Île-de-France et dans les cinquante plus grandes villes de France.

Le 11 janvier  les juges du Tribunal administratif de Versailles ont confirmé ce qui avait été présenté le 7 décembre 2017 : l'éco-port de Triel ne se fera pas ! Ce projet est l'illustration même d'un gâchis à quatre niveaux : politico-institutionnel, économique, humain et environnemental. Pourrons-nous, un jour, tirer un bilan de ce fiasco d'aménagement ?

Huit ateliers citoyens ont été organisés par la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise,  entre le 3 octobre et le 30 novembre. Un compte rendu du dernier peut donner une idée de l’ambiance et des résultats des précédents, qui se sont déroulés selon le même principe.

Les nombreuses propositions des participants sont intéressantes. Seront-elles prises en compte par les élus communautaires, tout particulièrement par Mme Suzanne Jaunet, vice-présidente de la communauté urbaine déléguée à l'urbanisme qui les a commentées, en les résumant ? 

Suite à la réunion avec les sept associations trielloises le 14 novembre, le maire de Triel-sur-Seine, Joël Mancel a voulu faire le point avec le J2R sur la question de l'urbanisme dans la commune. Son adjoint à l'urbanisme, Michel Poirot, a souligné que la trajectoire urbanistique de l'équipe municipale continuera malgré les réticences de certaines associations environnementales.

Le 7 octobre, huit associations soucieuses de protection de l'environnement ont cosigné et distribué un tract lors de la Fête du Flan ! "Construire à Triel, mais pas n'importe comment !" semble être la position commune qui fustige la politique urbaine actuelle. Cette unanimité pourra-t-elle tenir longtemps ? Est-elle anti-système ? 

Le J2R avait ouvert le débat localement avec son article La mort des centres-ville est-elle inéluctable dans son numéro 131 (mars-avril 2017). En réalité, c'est un débat à caractère national qui dépasse les élus de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O), mais certains communes (Achères, Andrésy, Conflans-Sainte-Honorine et Poissy, voire Mantes-la-Jolie) commencent à mettre en œuvre des outils, fiscaux et d'accompagnement, pour réinvestir le centre-ville. Réussiront-elle ? Cet article s'attache à aborder les possibles pistes pour revitaliser les centres-ville à la lumière des exemples des villes de la 3e couronne francilienne.

Pages

Publicité