Vous êtes ici

Histoire

Du 21 au 24 mars 2018 va se tenir aux Mureaux le 4ème Forum européen des jeunes lycéens, placé sous l’égide du Comité de jumelage, la Ville des Mureaux et la Maison de l’Europe de Saint-Germain-en-Laye.

Dans une ambiance glaciale et hivernale, le 8 janvier 2018, trois ans après son assassinat à Montrouge, la ville de Carrières-sous-Poissy a rendu un hommage solennel à la jeune policière municipale Clarissa Jean-Philippe. 

A la suite d'un fait divers, un accident de la route, en juillet 1863, la presse de l'époque nous fait connaître l'actrice d'un théâtre parisien qui possédait alors le château d'Hardricourt.

Après avoir épuisé toutes les ressources de leur imagination constructive les promoteurs-bâtisseurs-destructeurs envisagent de concrétiser la réalisation qui va masquer un des points de vue historiques triellois des plus remarquables : la perspective sur l’église du XIIe siècle qu'on ne verra plus depuis la rive gauche.

Vers la fin 2009, il regnait une autre esprit : Les élus représentant les communes, la région, la communauté de communes, la maison de l'emploi « Amont 78 », et l'Association des compagnons d'Ile-de-France s'étaient réunis lundi 12 octobre 2009 pour admirer le résultat d'un chantier-école qui a débuté à la BNO il y a six mois...

Editorial du numéro 20, édition du 15 décembre 2002. Toujours d'actualité !

 

Depuis le 25 novembre, le résistant, lieutenant-colonel FFI, Georges Roger Bourdy vous donne la bienvenue lorsque vous arrivez à Triel, par le rond-point, de Carrières-sous-Poissy ou quand vouss y allez. Dans cette plaine, synonyme de malheur foncier et écologique, c'est la première fois que l'on se réunissait pour rendre un hommage d'une manière solennelle.

Lire aussi un autre article.

Homme typique de la première partie du XXe siècle, Georges Roger Bourdy, devait choisir son camp en 1940 après la démobilisation. Voici le récit de Jean Rafton, conseiller municipal de Triel, sur ce soldat de l’ombre.

La ville de Triel, l'UNC Triel et la FNACA Verneuil vont se réunir le samedi 25 novembre, à 10 heures, pour honorer la mémoire de ce résistant. En son honneur, une cérémonie de baptême du rond point (RD 190), en allant vers Carrières-sous-Poissy, aura lieu.

Consommation et références historiques

Pourquoi, chaque année,  le quatrième vendredi du mois de novembre reçoit-il, désormais, un nom américain, qui n'engendre pas la joie ?Alors que les rites d'outre-Atlantique nous envahissent, le jeudi, jour d'action de grâce, et sa dinde légendaire nous reportent à l'époque de la conquête de l'Amérique.

 

1843 : ouverture de la ligne de chemin de fer Paris-Rouen.

 

2030 : prévision de l’inauguration de la nouvelle ligne Paris-Normandie (LNPN).

Les débats et les protestations concernant les choix du tracé de la LNPN nous rappellent ceux qui eurent lieu pour l’ancienne.

L'association "Les Amis de Triel" organise une soirée dédiée à Isy-Schwart, célèbre explorateur qui a vécu à Triel (Pissefontaine). La conférence aura comme thème "L'AVENTURE , C'EST L'AVENTURE ", le vendredi 27 octobre 2017 à 20 heures 30 à la Péniche de Triel - Quai Auguste-Roy. La vie intense de Marcel sera racontée par un autre aventurier, Charles Heidrich.

Les archives du J2R vous livrent aussi deux articles qui racontent la vie et l'œuvre de Marcel Isy-Schwart by himself. Ces articles ont été publiés le 15 novembre 2002 (J2R n° 19, page p.13) et le 15 décembre 2002 (J2R n° 20, page 11).

 

Gabriel Dupuy nous a présenté le dernier livre du Club historique d'Andrésy que la quatrième de couverture explique ainsi : « Du silex au CD 55, en passant, entre autres, par un bijou mérovingien, le Général Lepic,  le blason de la famille de L’Isle, la Belle Otero, Fantômas, la grande Guerre et ses héros parfois oubliés, etc... voici 21 siècles de l’histoire d’Andrésy qui se déroulent sous les yeux du lecteur avec ce dernier ouvrage très documenté et fourmillant d’anecdotes »

Une cérémonie de présentation du livre a eu lieu le 14 octobre, à l'Espace Julien-Green d'Andrésy.

Avec une maquette nouvelle, le J2R sera bientôt disponible dans les différents points de vente de notre territoire. Voici le sommaire du numéro 134  pour ceux et celles qui sont accros à un journal indépendant et de qualité.

Nous sommes retournés à Poissy, où les bâtisseurs médiévaux de la Collégiale de l’année dernière avaient été remplacés par les élus et la population de la commune, inaugurant leur nouvel Hôtel de ville en 1937. Alors que nos autres visites se situaient, en 2016, sur la rive droite de la Seine (Meulan-en-Yvelines, Carrières-sous-Poissy et Conflans-Sainte-Honorine), ce sont Les Mureaux et Médan qui en ont été le cadre, cette année.

Histoires d'aujourd'hui et d'autrefois

Comment faire face à la canicule, lorsqu’elle atteint les Yvelines ? Un fait divers récent nous remet en mémoire les baignades dans la Seine et les naturistes de Villennes. 

Pages

Publicité