Vous êtes ici

Histoire

De nombeux ouvrages sont disponibles sur Octave Mirbeau, notamment ceux très documentés et complets, réalisés dans le cadre de la Société Mirbeau. Les archives contiennent d'autres documents, simples mais évocateurs, tels la photo que nous publions.

Sur la rive droite de la Seine, plusieurs manifestations célèbrent l'année Mirbeau, en hommage à l'écrivain décédé en 1917, après avoir habité à Carrières-sous-Poissy et à Triel. Sur la rive gauche, particulièrement à Poissy dont il est l'une des figures locales, un hommage est rendu à Charles Meissonier, dont le décès a eu lieu également en 1917. Peintre comme son père Ernest qui l'a initié à son art, il était partagé entre la continuité familiale et le désir de renouveler son style. Il a, toutefois, également peint la rive carrièroise de la Seine.

Nous publions un texte de l'Académie des peintres de l'Abbaye, qui rend hommage à Charles Meissonier à l'occasion de son XXXiXe salon, où quelques unes de ses œuvres sont présentées (du 25 février au 12 mars).

Le J2R, comme les autres journaux locaux, a annoncé et relaté, avec enthousiasme, le lancement d’une nouvelle monnaie locale complémentaire. Mettant beaucoup d’espoirs dans cette initiative mais respectant la diversité des opinions de nos rédacteurs, nous publions un autre point de vue. Après un rappel historique et une sérieuse analyse géopolitique, les propos de notre chroniqueur humoriste ont, toutefois, un peu dérapé. Est-ce l’effet de quelques « pintes félines » qu’il a éclusées pour liquider les Louis qu’il avait acquis ? Rendez-vous dans six mois pour faire le point après les adhésions attendues de nombreux acteurs économiques.

En 2017, sera commémoré, un peu partout dans le monde, le centième anniversaire de la mort du grand écrivain français Octave Mirbeau (1848-1917). Journaliste influent, critique d’art d'une rare lucidité, pamphlétaire redouté, romancier novateur et auteur dramatique à succès, Mirbeau, le grand démystificateur, est l'incarnation de l'intellectuel éthique, engagé pour la Justice, la Vérité et la Beauté; il a mis son génie au service des opprimés et des grands créateurs.
Voir l'actualité OM.

Du 7 au 17 novembre 2016 la municipalité de Triel-sur-Seine a invité  l'Association Philatélique et Cartophile du Canton de Triel (APCCT) à présenter son exposition «1914, histoires d'hommes» à la salle Grelbin ainsi qu’à la «Soirée des poilus» à l’Espace Senet le 5 novembre 2016.

Ce lundi 10 octobre 2016 aux Mureaux, à l’initiative de l’association « L’Avenir aux Mureaux », une conférence s’est tenue en présence du président de l’Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco. Cette conférence s’est déroulée en deux temps.

(Vidéo Webtélé 2R/SeineTV)

Samedi 11 mars 2017 à 15 h, salle Grelbin à Triel-sur-Seine, Triel Mémoire & Histoire vous propose, dans le cadre de l'Année Mirbeau, une conférence d'Elena Fornaro-Sandrone  Mirbeau et Adès, une amitié littéraire à Triel.

Dans cette tribune, Jean-Pierre Houllemare, ancien maire de Triel, explique la suite du recours administratif contre la procédure de transfert de propriété relatif à la maison "Les Tilleuls". Ce texte n'engage pas la ligne éditoriale du J2R.

Théâtre contemporain

Samedi 10 décembre 2016, les spectateurs de la pièce « F(l)ammes » ont fait un triomphe à ses interprètes ; dix jeunes femmes vivant dans des quartiers populaires d’Île-de-France. L’une d’elles est originaire de Mantes-la-Jolie et une autre des Mureaux.

Après son décès, le 4 décembre 2016, nous complétons les hommages à Gotlib, dessinateur et auteur de BD, par une évocation de son séjour dans notre territoire. C'était peu après la Deuxième Guerre mondiale : il était en pension au château des Groux à Verneuil, où avait été installé un foyer-orphelinat pour les jeunes juifs hongrois. 

 

 

La fête d’Halloween  s’est, peu à peu, développée en France ;  les graduation ceremonies se multiplient. Une autre tradition américaine arrive en force chez nous. Espérons que la trumpisation ne s’imposera pas l’année prochaine !

La mémoire de GPS&O

Après la traversée de notre communauté urbaine par la Seine puis par la route de Quarante Sous, intéressons-nous aux chemins de fer, plus particulièrement à une petite ligne qui a disparu. Ses trains n’avaient rien de commun avec les TGV, même avec ceux qui circuleront sur les lignes TER. Par contre, nous pourrions les comparer avec les rames de la future ligne Tram 13 Express (anciennement appelée Tangentielle Ouest) car leur voie quittait, de la même manière, ses « sites propres » pour traverser des villes en suivant des rues. Retrouvons son itinéraire et ses stations, en amont de notre territoire depuis Saint-Germain-en-Laye et, ensuite, de Poissy-La Maladrerie à Meulan.

Cinq associations ont répondu "présent" en participant à cette soirée trielloise en hommage aux Poilus de la guerre de 14-18, organisée par la municipalité : chansons d’époque, théâtre vivant, expo, dédicaces, quizz thématique et diaporamas dramatiques. Ces ingrédients bien dosés ont évoqué, devant un public réceptif, le souvenir d’une époque lointaine qualifiée par les historiens de « génération sacrifiée ».

Mercredi 28 septembre 2016, la Webtélé 2R a rencontré le Père Xavier Chavane, curé de la paroisse des Mureaux, dans l’église de Notre-Dame-des-Neiges, pour son livre Je ne rougis pas de l’Évangile, co-écrit avec le Père Louis-Pasteur Faye qui officie à Versailles (vidéo Webtélé 2R).

A l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine, nous vous avions invités à découvrir le patrimoine de la partie est de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise. Le rédacteur de cet article, très impliqué sur ce sujet, l'a fait de manière très intense et relate ses visites à Poissy, en face à Carrières-sous-Poissy, en aval de la Seine à Meulan-en-Yvelines et, en amont, à Conflans-Sainte-Honorine.

Pages

Publicité