Vous êtes ici

Environnement

Lundi 30 novembre 2009, à 14h30, les représentants de cinq associations riveraines, le SIVU et des instances de l’aviation avaient rendez-vous à la sous-préfecture de Mantes-la-Jolie pour la 3e commission consultative concernant l’aérodrome des Mureaux-Verneuil. Cette dernière devait statuer sur la possible installation d’ULM « 3axes » sur la base. Rapellons qu’un tiers de l’aérodrome est sur le territoire de la commune de Verneuil et que les avions survolent ses habitants à l’atterrissage comme au décollage ainsi que les Triellois résidant en bords de Seine...
Interview vidéo de Claude Magnin, Président de l’Amicale des Résidents du Quartier de la route de Verneuil.

Samedi 5 décembre, les opposants à l’extension de la décharge « petitdidier » se sont rassemblés à l’entrée du site pour protester contre l’opération de reboisement entreprise par l’entrepreneur pour justifier son extension à 25 hectares dans le bois de Fort Vache. Des politiques étaient également présents dont le maire de Boisemont, Jean Claude Wanner, et le député des Yvelines Pierre Cardo.

Voilà plusieurs mois, en fanfare et avec l’unanimité des élus, le Président du Conseil Général de l’époque (Pierre Bédier) annonçait le lancement d’une coûteuse opération de prestige qui finalement ne verra pas le jour. Comment en est-on arrivé là ? Combien cela a-t-il coûté ?

2009 fut une année creuse sur le dossier A104. Le public fut plus clairsemé que de coutume. Le puissant collectif anti A104 réitère son opposition au projet, compte ses défections (Conflans et Andrésy) et ses gains (Carrières, Poissy) parmi lesquels les deux députés UMP concernés par le tracé vert retenu. Entre les discours des élus et les dérapages verbaux (chaleureusement applaudis par la foule) du fondateur du COPRA, Victor Blot, on ne peut pas dire que la direction du COPRA maîtrisait réellement les débats à son AG…

Au détour d’une conversation, le maire d’Andrésy et conseiller général UMP des Yvelines l’a avoué : «  il n’y aura aucun projet de circuit de Formule 1 à Flins  ». VIDEO exclusive !

Jeudi 26 novembre 2009, Mr Claude Magnin, président de l’Amicale des Résidents du Quartier de la Route de Verneuil (ARQRV), a bien voulu confier au journal ses réactions sur les derniers événements qui se sont produits autour de l’Aérodrome des Mureaux-Verneuil. Son association de quartier est la plus importante - 430 d’adhérents - parmi celles qui entourent la base. Il va participer à la prochaine commission consultative qui aura lieu à la sous-préfecture de Mantes le 30 novembre relative à l’implantation des « ULM 3axes » sur l’aérodrome.

Peut-on parler d’aménagement lorsque tout commence par un massacre ? Que l’on s’apprête à défigurer le paysage et l’amputer d’un de ses éléments qui en fait le charme, abrite les oiseaux et apporte de l’ombre aux promeneurs ?

Le maire de Vaux-sur-seine (Julien Crespo) a autorisé et persiste à appeler l’enfouissement une opération de la société Petitdidier qui consiste à stocker des milliers de tonnes de déchets du bâtiment pendant des années sur plusieurs hectares de sa commune dans la foret de l’Hautil.

Le maire PRG de Carrières-sous-Poissy a vite répondu au collectif carriérois qui doutait un peu de sa sincérité : la municipalité non seulement s’oppose au projet du pont, mais rappelle son refus du tracé vert de la A104. Eddie Aït veut aussi calmer le jeu avec le maire d’Andrésy sur le positionnement du pont d’Achères… Ce dernier a reçu le soutien des élus MoDem mais pas des instances du parti, dont le représentant répond vertement à la position « tout (auto)route » du maire...

En visite à Chanteloup-les-Vignes, Alain Schmitz, président du Conseil général des Yvelines a annoncé le 12 novembre, le ligne directrice de la politique départementale dans cette période turbulente en raison de la crise et de la double réforme institutionnelle et fiscale. « La solidarité s’inscrit dans la durée... » a expliqué le président du CG des Yvelines.

Au moment où le camp politique des « non » se réduit encore avec la désaffection surprenante de Conflans, les élus favorables à la A104 profitent de l’événement pour pousser l’avantage. Quant au COPRA : il se refuse à réagir… quitte à désarçonner les populations inquiètes par une autoroute qui attirera 120000 véhicules par jour sur la boucle de Chanteloup.

Faut-il sauver de la guillotine les 16 « individus plantés » en bord de Seine. Ils ont été jugés et condamnés à mort à la suite d’un procès (le 22 septembre dernier) à huis clos bâclé ! Des innocents ! On leur reproche d’exister en pleine nature et de « gêner » un projet sorti d’un bureau d’études ! Voici une lettre ouverte au maire de Triel, Joël Mancel.

Lundi 2 novembre 2009, les représentants des trois Collectifs opposés aux projets de circuit de F1, que sont : Val d’Oise sans F1, Court-Circuit Val d’Europe, Flins sans F1 et l’association Flins sans circuit F1 ont été reçus par le Président du Conseil Régional d’Ile de France. Jean-Paul Huchon a réitéré son opposition à l’implantation d’un circuit en région Ile de France.

Depuis le mercredi 4 novembre, une cinquantaine de caravanes se sont installées sur une partie de la friche industrielle d’ETERNIT à Vernouillet.

Fort de leurs 1650 signatures s’opposant au pont d’Achères, le collectif critique un projet routier qui se concrétise sans l’accord des Carriérois et des Andrésiens. Les deux maires sont interpellés.

Pages

Publicité