Vous êtes ici

Environnement

En visite à Chanteloup-les-Vignes, Alain Schmitz, président du Conseil général des Yvelines a annoncé le 12 novembre, le ligne directrice de la politique départementale dans cette période turbulente en raison de la crise et de la double réforme institutionnelle et fiscale. « La solidarité s’inscrit dans la durée... » a expliqué le président du CG des Yvelines.

Au moment où le camp politique des « non » se réduit encore avec la désaffection surprenante de Conflans, les élus favorables à la A104 profitent de l’événement pour pousser l’avantage. Quant au COPRA : il se refuse à réagir… quitte à désarçonner les populations inquiètes par une autoroute qui attirera 120000 véhicules par jour sur la boucle de Chanteloup.

Faut-il sauver de la guillotine les 16 « individus plantés » en bord de Seine. Ils ont été jugés et condamnés à mort à la suite d’un procès (le 22 septembre dernier) à huis clos bâclé ! Des innocents ! On leur reproche d’exister en pleine nature et de « gêner » un projet sorti d’un bureau d’études ! Voici une lettre ouverte au maire de Triel, Joël Mancel.

Lundi 2 novembre 2009, les représentants des trois Collectifs opposés aux projets de circuit de F1, que sont : Val d’Oise sans F1, Court-Circuit Val d’Europe, Flins sans F1 et l’association Flins sans circuit F1 ont été reçus par le Président du Conseil Régional d’Ile de France. Jean-Paul Huchon a réitéré son opposition à l’implantation d’un circuit en région Ile de France.

Depuis le mercredi 4 novembre, une cinquantaine de caravanes se sont installées sur une partie de la friche industrielle d’ETERNIT à Vernouillet.

Fort de leurs 1650 signatures s’opposant au pont d’Achères, le collectif critique un projet routier qui se concrétise sans l’accord des Carriérois et des Andrésiens. Les deux maires sont interpellés.

C’est avec beaucoup d’intérêt que les Nouvelles des Deux Rives constatent qu’un nouveau confrère d’information a fait son apparition : « ACTUS ». Édité par la CA2RS, ces quatre pages ne peuvent laisser indifférents nos chroniqueurs...

Samedi 17 octobre 2009, et tout le weekend, sur l’aérodrome des Mureaux/Verneuil, le SIVU a permis à la société Héli-Horizon d’effectuer des baptêmes de l’air en hélicoptère, dans le cadre des journées portes ouvertes d’EDF à la centrale électrique de Porcheville. Cependant, aucun pilote de l’aérodrome n’a été prévenu directement, comme cela se fait lors de manifestation exceptionnelle. Il n’y a pas eu de déclaration officielle selon l’un des aéroclubs résidents. Nous enquêtons. Voici les premiers résultats.

« Eco parc » est le label utilisé par les acteurs et promoteurs de cet ensemble qui est censé répondre à tous les défis de l’avenir : écologie, économie et social... Espérons que les discours annonciateurs d’espoir, de renouveau s’inscrivent dans la durée... de la vie d’un projet d’aménagement de 25 hectares.

Dimanche 11 octobre 2009, la seconde édition du Festival de la Pêche et de l’Eau s’est tenu à la base de loisirs du Val de Seine 78, à Verneuil, et ce fut, moyennement, une réussite. Néanmoins, certaines attractions, proposées durant le Festival, eurent beaucoup de succès auprès des visiteurs présents. Ce fut le cas pour la Brocante de la Route de Verneuil, les navettes vers l’aérodrome Les Mureaux/Verneuil ou encore pour l’expo/vente de Marqueterie.

Aujourd’hui, tout le monde se revendique écolo et tant mieux si les barrières politiques et intellectuelles se sont effondrées pour changer notre mode de vie. Voici trois proposition de lecture... A lire avec modération comme d’habitude.

Depuis près de 15 ans Bien Vivre à l’Hautil, puis le Collectif pour la sécurité routière à l’Hautil, se battent pour l’aménagement de trottoirs, le long de la D22 qui traverse le hameau de part en part.

Les opposants contre le circuit de F1 sont toujours mobilisés. Interview vidéo d’Hélène DANEL, présidente de l’association Flins sans circuit de F1.

Samedi 19 septembre 2009, à la Ferme de la Haye aux Mureaux, l’Association Flins Sans Circuit F1 a organisé avec les agriculteurs une nouvelle vente directe de produits, de 15h30 à 18h30. Le but était de sensibiliser la population locale sur le projet du circuit de Formule1 que le Conseil Général des Yvelines a émis, entre Flins et les Mureaux. C’est aussi un bon moyen, pour les maraîchers de faire connaître leurs productions faites sur un site, qui fut dit stérile par les promoteurs du circuit.

Samedi 19 septembre, c’est le premier jour du 6e Festival Fleurs en Seine aux Mureaux. Ce festival prend, chaque année, de plus en plus d’importance et rassemble de nombreux spécialistes des fleurs, mais pas que ça. C’est aussi un lieu de rencontre autour de plusieurs thèmes et de concours liés à la nature. C’est l’une des raisons, qui ont poussés de nouveaux venus à participer à la manifestation, comme l’association Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF). Enfin, les opposants au circuit de F1 se sont également invités aux abords du festival.

Pages

Publicité