Vous êtes ici

Environnement

Ce projet n’est pas nouveau : il avait émergé, sous le nom « Chemins de Seine » au sein de l’ancienne Communauté d’agglomération 2 Rives de Seine (CA2RS). Après son intégration dans la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O), dont les élus affirment fréquemment le rôle essentiel du fleuve pour son développement, l’intercommunalité a-t-elle oublié de le poursuivre ? Deux associations, actives dans les domaines du tourisme, du patrimoine et du cadre de vie, tentent de le relancer, à l’occasion de l’élaboration du plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). Le J2R a rencontré leurs dirigeants pour connaître leurs objectifs et les suites données à cette initiative.

Dans un article du journal Le Monde en date du 17 avril dernier, le directeur du projet de la marina Bouygues a livré quelques informations sur le financement de l’opération. Nous reproduisons l'article de l'associaton ADIV-Environnement, publiant son analyse. 

Une étude récente de l’Observatoire national de la biodiversité donne des indicateurs précis sur la notion d'artificialisation de sols, c'est à dire la partie des terres utilisée par l'urbanisation, notamment pour les constructions ainsi que pour la voirie et les réseaux divers (VRD). 

Cette analyse de l'étude  a été publiée par nos confrères de Jurishebdo

 

Fortes de leurs compétences et de leur représentativité des habitants des 73 communes de GPS&O, les associations environnementales locales s’impliquent dans l’élaboration du PCAET (Plan Climat-Air-Energie Territorial)  que la communauté urbaine doit réaliser avant la fin de l’année 2018.

Dans son édition d’avril 2018, Les News du 2R revient sur l’actualité du mois de mars, avec la décharge sauvage entre Chanteloup-les-Vignes, Triel-sur-Seine et Carrières-sous-Poissy ainsi que la conférence de presse de GPS&O, le 4ème Forum européen des jeunes lycéens aux Mureaux, la remise des diplômes au Campus du CHIMM, de la boxe avec BAM l’Héritage et du football américain.

Suite à la pétition d'Alban Bernard et à la médiatisation du désastre de la mer de déchets dans la Plaine de Carrières-Chanteloup-Triel, la pression est encore montée d'un cran, le dimanche 1er avril, grâce à la mobilisation d'au moins 180 participants sur la plaine.

Vous pouvez trouver l'article de l'ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur son site Internet, en cliquant ici.

 

Environnement et santé publique

Le 31 mars, à l'appel du collectif "Déchargeonslaplaine.fr", environ 200 personnes se sont mobilisées pour protester contre la passivité des autorités publiques vis-à-vis de cette "affaire d'Etat", c'est-à-dire la décharge sauvage à ciel ouvert qui s'est formée depuis quelques années. Finissons avec les tergiversations et passons à l'étape suivante : nous devons déployer toute notre énergie pour changer la donne et rendre à cette plaine son image d'antan et mettre en place un projet global avec les citoyens.

Rendez-vous à la première conférence de la plaine le 26 avril, à la salle Grelbin de Triel-sur-Seine. 

Dans une réunion informelle avec la presse spécialisée, le 29 mars, Julien Denormandie, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, a synthétisé le projet de loi ELAN qui sera présenté au conseil des ministres le 4 avril prochain. Pour lui, l'esprit de la loi ELAN est de réconcilier tous les acteurs du foncier et de l'immobilier. 

Du 21 au 24 mars 2018 s’est tenu aux Mureaux le 4ème Forum européen des jeunes lycéens, placé sous l’égide du Comité de jumelage, la Ville des Mureaux et la Maison de l’Europe de Saint-Germain-en-Laye. Après avoir passé une journée à Paris, les lycéens se sont retrouvés aux Mureaux pour des échanges autour de l’Europe de 2030 avec une invitée importante : Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy, députée européenne.

Webtélé 2R

Suite à son action, en tant que député de la République, et, loin de la polémique « politicienne », le député Bruno Millienne a accordé une interview, le 19 mars, pour faire le point sur les enjeux de la plaine et pour lancer une réflexion globale sur le territoire de la boucle située dans les communes de Carrières-sous-Poissy, Chanteloup-les-Vignes et Triel-sur-Seine. 

 

Pour la 2ème année consécutive le Lions Club lance le "Défi lions" : le nettoyage de 100 km d'accotements, le samedi 24 mars prochain ! En 2017, 130 bénévoles ont allègrement collecté plus de 6 tonnes de déchets en 3 heures dans les Yvelines et le Val-d'Oise  ! 

Lire gratuitement sur le site de l'Asaeecc "Votre vie à Carrières" : ici

Un réveil tardif ? La conférence de presse de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise a acté la prise de conscience de ce double problème environnemental et sanitaire. Cependant, le monde associatif n'a pas été convié à la démarche. Pourquoi ? 

Lire gratuitement sur le site de l'Asaeecc "Votre vie à Carrières" : Source de l'article

La conférence de presse du 3 mars à Verneuil-sur-Seine a permis de faire le point sur les actions de l'ADIV-Environnement. Il est en ressorti que cette association a fait le deuil du dossier RD 154 car aucun recours n'est possible sauf celui d'un propriétaire foncier qui défie les autorités expropriantes. Cependant, l'ADIV-Environnement a passé en revue la liste des prochaines actions à mener, dont celles concernant le dossier d'urbanisation "La Pointe de Verneuil". 

Près de cinquante ans de vie politique locale n'ont pas entamé la vitalité de Daniel Louvet qui, par son parcours, a démontré que l'éthique et l'écologie font partie de ses fondamentaux. Compère, opposant, puis tombeur de M. Yannick Tasset (maire d'Orgeval de 2001 à 2017), Daniel Louvet est l'un de ces citoyens engagés qui, depuis longtemps, « pensent global et agissent localement », tout en gardant une éthique politique sans concession. Pour lui, l'honnêteté prime. 

Du 24 février au 4 mars 2018, i-grec, producteur local yvelinois, était présent au Salon de l’Agriculture 2018 ; cette jeune entreprise locale bio en est revenue avec deux médailles d’argent du concours général agricole.

Pages

Publicité