Vous êtes ici

Environnement

Depuis novembre 2018, le projet andrésien de port de plaisance fait débat. Certes, le conseil municipal avait adopté, le 14 novembre, ce projet (et son budget), mais certains ont tiré la sonnette d'alarme sur la véracité de chiffres. Voici les "vrais chiffres" selon l'opposition municipale. 

159 actions de la feuille de route francilienne ont été engagées pour la qualité de l'air depuis janvier 2018(1)Le 15 mai 2019, sous la présidence de Michel Cadot, préfet de la région d'Île-de-France, de Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France et de Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président chargé de l'Ecologie et du Développement durable de la Région Île-de-France, les pouvoirs publics franciliens en ont dressé le premier bilan. Pour poursuivre leur engagement, 3 domaines prioritaires ont été fixés pour compléter les actions de cette feuille de route.

Samedi 18 et dimanche 19 mai 2019, l’association La Gerbe organise une marche-relais non-stop de 100 km, à l’image de la distance parcourue par les femmes de la République Démocratique du Congo pour accéder aux soins de santé maternelle, afin de sensibiliser les Yvelinois.

Développements urbains et environnement

Michaël Weber, président de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France, a apporté le 9 mai son soutien aux citoyens et aux élus du Parc du Vexin qui se mobilisent contre l’implantation d’une carrière. Pour lui, il est temps d'évoluer d'une politique de développement, qui est dépassée, à une politique qui tient compte de la nécessité de la contrainte écologique.

Webtélé 2R. 

La Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise et la ville de Triel-sur-Seine ont présenté, le 9 avril à l'Espace Senet le Plan local d'urbanisme intercommunal (PLUi) aux Triellois présents (environ 100 personnes). Pédagogie, classicisme, interpellation ont caractérisé cette première séance de présentation à Triel avant l'enquête publique qui aura lieu en juin 2019.

Malgré les lacunes du projet du PLUi, la Communauté urbaine adopte, le 9 mai,  l'arrêt du PLUi. ▶️ https://bit.ly/2WsxAAF

Les travaux archéologiques réalisés sur le tracé de la déviation de la RD154 permettent de visualiser l’ampleur du projet. ADIV Environnement a pris des clichés et des vidéos pour illustrer les futurs ravages dans le cas où la déviation serait construite.

Article repris du site Internet de l'ADIV Environnement

La ville d’Andrésy prépare avec enthousiasme la 22e édition de l’exposition d’art contemporain Sculptures en l’île. Pendant quatre mois, du 17 mai au 22 septembre 2019, environ quarante artistes exposeront leurs œuvres à Paris (Gare Saint-Lazare) et à Andrésy (Yvelines). Le 3 mai a eu lieu la rencontre avec les artistes invités, Francine Garnier et Alain Engelaere, pour expliquer le sens de leur démarche pour leur œuvre intitulée L'arbre cent voix dans le Parc et la Maison du Moussel. Nous avons hâte de voir le lancement officiel du 17 mai pour l'ouverture de la saison qui durera jusqu'au 22 septembre. L'événement, gratuit, est incontournable.  Webtélé 2R. 

Photoreportage

Depuis le 29 mars 2019, il a été constaté, au niveau du nouveau rond-point situé dans la zone des Garennes entre les rues Descartes, Chappe, Becquerel et la future voie Bérégovoy, un dépôt de différents déchets et sacs poubelles comme en 2018.

Édition de mai 2019 des News du 2R , qui revient sur l’actualité d’avril comme l’événement "Les Mureaux Gaming Show", l’accrobranche de Morainvillier ou encore la visite du député européen Eric Andrieu , tout en annonçant quelques informations ou événements de mai comme le concert de Lucy, la pièce "La Raison d’Aymé" ou encore le 7ème Rallye pédestre des 2 Rives de Seine

Mercredi 24 avril 2019, dans le cadre de la campagne des élections européennes, Eric Andrieu, député européen sortant et candidat sur la liste « Envie d’Europe » commune au Parti Socialiste, au Parti Radical de Gauche, à Place publique et à Nouvelle donne, s’est rendu aux Mureaux. Il est venu pour une visite du Parc Molière et pour présenter le programme de la liste qu’il défend.

Webtélé 2R

Parfois l’opacité règne ; le plus souvent, des élus qui n’ont plus la parole ont perdu la maîtrise de leurs sols. Plusieurs dossiers, mis en lumière depuis quelques mois, montrent des similitudes dans différentes villes de notre territoire. Notamment, des fractures se creusent entre les habitants qui veulent préserver le caractère de leur ville et des élus qui, pour satisfaire leur ambition de développement économique ou pour atteindre les quotas imposés par les pouvoirs publics, veulent accroître la population. Par contre, des différences s’affirment entre les communes : certaines peuvent mener, à leur guise, leurs projets immobiliers, tandis que l’intercommunalité empêche d’autres de décider de l’utilisation raisonnée de leurs espaces. De plus, alors que le Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) n’est pas encore en vigueur, des décisions sont prises dans l’esprit qui a conduit à la centralisation de la compétence “urbanisme” mais sans aucune prise en compte des avis et des demandes des élus des communes concernées. 

Le 30 mars 2019, une bonne dizaine de cyclistes débutants et confirmés se sont donné rendez-vous au bord de la Seine pour la première édition d'Osons le vélo. C'était une belle occasion pour les uns et les autres de connaître le B.A. BA de la conduite du vélo en ville. Cette manifestation, lancée par Triel Environnement, sera renouvelée, le 12 mai 2019, dans le Parc Senet. 

Voir la Webtélé 2R. 

Sous un soleil de printemps, environ cent personnes se sont donné rendez-vous, le 18 avril, avec des personnalités de la commune de Morainvilliers et du Département des Yvelines pour inaugurer le parcours accrobranche "Indian Forest Yvelines".

Webtélé 2R

Intercommunalité et développement

Les nouvelles vont vite sur Facebook mais cette démission n'a pas encore été publiée ou affichée. Pierre Cardo, ancien député-maire de Chanteloup-les-Vignes, membre fondateur de l'ancienne CA2RS, a démissionné de son poste du président du CODEV (Conseil de développement), un organisme ad hoc de consultation auprès de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise. 

Plus de 200 personnes se sont rendues à la réunion organisée, à Conflans-Sainte-Honorine, par le groupe Aéroport de Paris (ADP) dans le cadre d'un grand débat public sous l'égide de la Commission nationale du débat public (CNDP). L'objet de cette réunion "de concertation" était de présenter le projet d’extension de l'aéroport CDG par la mise en place d'un nouveau terminal dit Terminal 4 (T4). En outre, il s'agissait aussi d'accueillir des observations de certains acteurs associatifs, élus locaux et habitants de la Confluence. la Webtélé 2R

Pages

Publicité