Vous êtes ici

Dossiers

Jusqu'à 27 % de surcoût pour vivre à proximité des meilleurs collèges de votre ville : Henri IV et Charlemagne à Paris, Alain Fournier et Cheverus à Bordeaux, Jean Moulin et Vendôme à Lyon...  Quel parent n'a pas rêvé de scolariser ses enfants dans ces collèges prestigieux ? Quel est le prix à payer pour habiter à proximité des meilleurs collèges et ainsi y scolariser ses enfants ? Existe-t-il des disparités selon les villes ? Pouvons-nous trouver des collèges « bons plans » et accessibles ? C'est pour répondre à ces questions que MeilleursAgents, numéro 1 des prix de l'immobilier sur Internet, a analysé les prix dans un rayon de 300 m autour des meilleurs collèges publics à Paris et dans 8 des plus grandes villes de Province*, c'est-à-dire les 25 % de collèges ayant obtenu les meilleurs taux de réussite et de mentions au brevet (classement L'Etudiant).

ArianeGroup nous informe :

Quatrième lancement de l’année et 80e succès consécutif pour Ariane 5. Pour la troisième fois en deux mois, le lanceur lourd européen a placé, depuis le port spatial européen de Kourou (Guyane française), deux satellites de télécommunications en orbite de transfert géostationnaire (GTO). La  performance au lancement était de 9256 kg de masse nette pour les satellites, soit 10136 kg de masse brute (avec les ACU, Adaptateurs de Charge Utile, le SYLDA, SYstème de Lancement Double Ariane, et le LVA 3936, Launch Vehicle Adaptor).

Législatives 2017 : Florence Granjus a livré ses priorités et a réagi à certaines critiques.

Interview de Michèle de Vaucouleurs, députée de la 7e circonscription des Yvelines.

Il y a yaourt et Yaourt. De là à prétendre qu’il s’agit d’une expérience quasi-mystique, peut-être pas mais tout de même ! Vous vous souvenez du critique gastronomique aigri à la fin de Ratatouille qui fond littéralement à la première cuillerée du plat du même nom ; une larme jaillit et il fait un bond dans le temps à la table de sa maman ! L’expérience équivalente existe avec le Yaourt i-grec : c’est bon, c’est même très bon comme un grand vin qui n’a plus le goût du vin mais autre chose d’indéfinissable…

Triel a accueilli, le 8 juin à la Péniche, la soirée-dédicace d'« Octave Mirbeau, le gentleman-vitrioleur » de A. Leduc. Une commémoration à caractère régional dans le cadre de l'année Mirbeau.

Sous un soleil étouffant, le 22 juin, étaient, notamment, présents M. Christophe Delrieu, maire de Carrières-sous-Poissy et vice-président de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, et Mme Joséphine Kollmanns-Berger, maire de Plaisir et vice-présidente du Conseil départemental des Yvelines ; celle-ci a présenté à la presse  les grands axes de ce projet ambitieux qui prétend répondre aux enjeux environnementaux, culturels et touristiques dans les Yvelines.

Au soir du second tour de l’élection législative dans la 9e circonscription des Yvelines, Bruno Millienne, candidat MoDem et soutien d’Emmanuel Macron, remporte son duel face au député sortant Jean-Marie Tétart de "Les Républicains".

Arnaud Richard (44,43 % des suffrages exprimés) sait se comporter en gentleman dans la défaite ! Il s'est rendu au QG de Michèle de Vaucouleurs (55,57 % des voix exprimées) pour féliciter la gagnante des législatives dans la 7e circonscription des Yvelines. Un moment fort de la soirée électorale dans les Yvelines qui a connu un chamboule-tout électoral avec une droite dépassée par une vague « sans visage » au niveau local. Webtélé 2R : Tandis que M. Richard concède sa défaite , Mme De Vaucouleurs est soulagée des résultats.

Article accessible à tous.

Le 15 juin, Michèle de Vaucouleurs, candidate La République en marche (LREM) à la députation dans la 7e circonscription des Yvelines, a tenu une conférence de presse pour réitérer les fondamentaux de sa candidature et pour répliquer aux attaques incessantes de son adversaire Arnaud Richard (LR/UDI), député sortant.

Seul contre le tsunami macroniste ! Arnaud Richard, candidat sortant (LR/UDI) de la 7e circonscription des Yvelines tente l'impossible par une rhétorique en deux temps. D'abord, sur le plan national, il décrédibilise son adversaire, Michèle de Vaucouleurs, et sur le plan local ; ensuite, il critique le parachutage, l'inexpérience et surtout l'incohérence de son adversaire Modem. Enfin, il fait appel à une mobilisation générale pour réaliser l'exploit et déjouer tous les pronostics. Pourrait-on sauver le soldat Richard ? Sauf dans le foot (et à Triel ?,) ce type d'exploit est rare pour ne pas dire impossible.

Les soins palliatifs sont au centre de la réflexion et de la décision en matière de politique de la santé, notamment dans la fin de vie. Des chercheurs et des responsables de haut niveau sont venus débattre, le 11 mai dernier, au Centre hospitalier intercommunal Meulan-Les Mureaux (CHIMM). Environ 50 personnes se sont déplacées pour venir écouter les spécialistes et débattre.

Au soir du 11 juin 2017 et du premier tour de l'élection législative dans la 7e circonscription des Yvelines, Michèle de Vaucouleurs a écrasé Arnaud Richard, le député LR/UDI sortant, avec une forte avance dans toutes les communes de la circonscription sauf à Tessancourt. Comme au niveau national, l'abstention a été forte et cela pose de sérieux problèmes de légitimité démocratique. Webtélé 2R.

Article accessible à tous. Résultats ICI

La bataille législatives dans la 7e circonscription des Yvelines est quasiment terminée et certains s'interrogent sur l'issue. Va-t-elle rester à droite ? La marée En Marché ! va-t-elle déferler et dépasser les digues de la droite pépère du nord des Yvelines ? Une certaine forme de « dégagisme » va-t-elle se produire et à qui profiterait-elle ? A quelques jours de ce scrutin national, des citoyens se posent la question de la primauté des enjeux locaux dans ce combat politique. Dans notre analyse, nous examinons les chances de quatre candidats : Arnaud Richard, Christian Taillebois, Michèle de Vaucouleurs et Ghislaine Senée ; dans ce but, nous prenons en compte leurs campagnes dynamiques à la fois sur les réseaux sociaux et, surtout, sur le terrain.

Article accèssible à tous.

On lave déjà la linge sale au sein de la nouvelle famille politique En Marche ! Jean-Pierre Zolotareff, conseiller municipal d'opposition à Vaux-sur-Seine et membre du mouvement du président Macron, est sorti de sa réserve avec un plaidoyer qui met mal à l'aise 11 sur 12 des candidats d'En Marche ! dans les Yvelines.  Voici la tribune de M. J-P Zolotareff de Vaux-sur-Seine, Frédéric Bernard de Poissy et de Nicole Barre de Trappes.

Pages

Publicité