Vous êtes ici

Dossiers

Un lycée pour la Communauté d’agglomération des Deux Rives est une urgence ! Ce point de vue est partagé depuis 2004. Quels sont les positionnements politiques des listes en lice ? On attend pour voir.

Une controverse avait bouleversé Triel en 2005. Un de nos plumes s’était exprimé le 01/04/2005. Reliques d’un débat pas glorieux de tout pour certains.

Vernouillet est «  une ville qui bouge beaucoup  », c’est ainsi que Marie-Hélène Lopez-Jollivet, maire PS, accueille ce premier point presse de l’année. Elle ajoute aussi que « c’est une ville d’où émergent des actions ». Certaines auront un impact au-delà de ses frontières. En fait la commune est isolée, elle ne fait partie à ce jour d’aucune intercommunalité et demeure, avec ses 9500 habitants, dont 3500 habitent « Le parc  » et sa zone agricole protégée, un îlot original tant du point de vue gestion sociale que vision à moyen terme (futur centre commercial). Pourtant quelques ombres se profilent à l’horizon …

Eddie Aït, conseiller régional, maire (PRG) de Carrières-sous-Poissy et Vice-président de la CA2RS, nous a accordé un entretien que l’on peut considérer comme point d’ancrage de sa campagne en tant que candidat en position éligible sur la liste « Huchon 2010 ». Candidat PRG (parti radical de gauche), allié historique du PS, déjà conseiller régional, il accorde toute son importance au bilan ainsi qu’aux perspectives de son action. Lors d’un interview du mardi 19 janvier, c’est sans langue de bois qu’il aborde les projets de réforme des collectivités territoriales et de la taxe professionnelle.

Le lundi 25 janvier il y a eu la visite d’Anne Boquet, préfète des Yvelines, et de Yannick Imbert, sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye pour évoquer tous les sujets qui fâchent et pour préparer les projets de demain... En bref, c’est la rencontre entre décideurs de terrain et représentants de l’État autour des enjeux du territoire intercommunal.

Chanteloup-les-Vignes invite à son exposition deux artistes reconnus : Antoine Bechara et Michel Gallois. Expo du 13 janvier au 19 février à la salle Paul Gauguin.

Mutualisation, pression fiscale, déficit et éloignement démocratiques, l’avenir de l’intercom Deux Rives est loin d’être rose...

Son oeuvre mêle la vie, la passion... à la fin de sa vie, le symbole Ferrand restera à jamais dans l’imaginaire des Triellois.

Gare d’Achères, carrefour d’intérêts divergeants ? Comment l’intérêt trop bien compris d’une commune peut être contraire à l’intérêt général de la Région capitale.

C’est à Poissy que Jean Paul Huchon, le président (PS) sortant de la Région Ile-de-France, a présenté la liste des candidats qu’il conduit personnellement pour les Yvelines. Une liste de rassemblement des militants, des partis partenaires et de membres de la Société civile représentant la diversité des habitants des Yvelines.

Quel coup d’éclat a réalisé le maire UMP d’Andrésy ! Inviter à la cérémonie des vœux d’Andrésy, le président du Sénat, Gérard Larcher, est une victoire politique éclatante. Hugues Ribault fait son chemin au sein de l’UMP. Jusqu’où ?...

La venue du président du Sénat a amené le maire à muscler politiquement son discours adressé aux Andrésiens. Quant à l’exercice habituel des autocongratulations, Hugues Ribault a tenu un discours décomplexé et s’est singularisé de ses collègues de l’interco en évoquant prioritairement les projets de développement économique du territoire Seine-Aval et en rappelant son soutien indéfectible au projet A104… quitte à tenter le grand écart en promettant « l’exemplarité en matière de développement durable ». Pour la ville, le nouveau Parc sportif était naturellement à l’honneur…

Vœux de Verneuil : Une cérémonie très alléchante tant pour l’œil que pour les papilles. Le bilan de l’année fut sans surprise et les projets 2010 ont révélé quelques priorités de l’action municipale : l’enfance, le cadre de vie et la culture. Comme à Triel, le maire UMP de Verneuil, Philippe Tautou a aussi fait de la politique nationale… Les quelques rares élus de gauche dans la salle n’avaient qu’à serrer les dents.

Récit de la soirée :

Bilan encourageant pour la première journée du service « Pédibus » carriérois, la ville de Carrières expérimente en effet un système de ramassage scolaire à pied...

La soirée des vœux de Triel inaugure les deux semaines d’agapes dans nos villes de l’intercommunalité. Exercice d’autocélébration et soirée gustative, les vœux de nos maires permettent de revenir sur l’année achevée (forcément de beaux projets réalisés !) puis d’évoquer l’année qui débute (forcément de beaux projets à venir !)

Ceux de Triel ont été l’occasion de quelques beaux moments (spectacles artistiques, remise des Triel d’Or et buffet) et de moins beaux, comme ce long discours du maire, bien trop politisé.

Espérons que les maires des communes voisines ne tomberont dans ce même péché mignon et éviteront d’encenser leur parti politique dans une cérémonie qui se doit d’être un moment de rencontre et de convivialité avec les habitants, toutes tendances confondues.

Surprise lors du repas aux associations andrésiennes : la municipalité ne distribuera plus dorénavant les Androphées qui récompensaient les associations les plus méritantes aux yeux de la mairie. A Andrésy, c’est la rigueur budgétaire !

Pages

Publicité