Vous êtes ici

Dossiers

Dans le budget communal 2014, on trouve une somme de 200.000 euros dédiée à la démolition du bâtiment principal de la Brunetterie. Bien que figurant dans le programme de la liste majoritaire, cette décision a été prise sans concertation préalable. Pourtant l’avenir de la Brunetterie est un sujet qui passionne de nombreux Orgevalais. C’est la raison pour laquelle AGIR POUR ORGEVAL a demandé à la Municipalité qu’une commission soit rapidement créée afin que les élus de la majorité et des oppositions puissent réfléchir ensemble à son devenir.

Projet du port industriel

Michel Gatta est un boxeur et comme un vieux paysan de la terre de ses ancêtres, il se dit être un "Terronni", il s'attache à son travail et à son outil de travail, la darse de la Marina Saint-Louis, objet de convoitise politique et foncier. Le samedi 14 juin, une manif est organisée à 11 heures devant la mairie de Carrières pour se solidariser avec cet homme qui attire à la fois la haine et le respect sur un sujet classique, l'usage de l'espace pour un projet contesté depuis 2010.
 

Dans un contexte de croissance économique morose, le marché immobilier tertiaire est devenu clairement dépendant de locataires plus exigeants sur la qualité et les prix des locaux qu’ils occupent. Seule la mise en place d’une réelle relation client entre le propriétaire et le locataire peut, à l’heure actuelle, infléchir le taux de vacance. Côté investissement, les turbulences dans les pays émergents ont provoqué le rapatriement de capitaux vers les Etats-Unis et la zone Euro, ce  qui ne devrait pas tarder à se matérialiser dans l’immobilier, notamment francilien. Quant à la province, elle offre des opportunités, mais sous conditions…

RESF lance une association adhoc pour aider les jeunes "immigrés" qui doivent lutter pour s'éduquer ici en France. 
 

Modes de consommation

L’UFC-Que Choisir Val-de-Seine de VERNEUIL-SUR-SEINE et 3 autres associations locales UFC-Que Choisir des Yvelines passent à la loupe les opticiens du département.
 

Energies Solidaires et la Communauté d'agglomération des Deux Rives (CA2RS) proposent une journée portes ouvertes à l’Agence Eco Construction au sein de la Fabrique 21 le samedi 14 juin 2014. Venez nombreux.
 

Au-delà du développement de notre aire de couverture (Mureaux...), le site internet des Nouvelles vient de recevoir l’agrément de la commission paritaire des publications et agences de presse. Le site Nouvelles-des-deux-rives.com a reçu ses lettres de noblesse.

En colère contre les suppressions de postes et les « réformes régressives » attendues pour la rentrée 2010, les maternelles d’Andrésy sont en grève, mardi 23 mars. La mairie assure le service public minimum.

Après des nuits de réunions, des atermoiements et des hésitations, notre rédaction a pu se mettre d’accord sur le classement des meilleurs buffets et des meilleurs champagnes servis lors des cérémonies des vœux de nos maires. Nous avons décerné une « saucisse d’honneur » pour Verneuil et une « flûte d’or » pour Chanteloup. Notons la très belle tenue de la ville de Carrières-sous-Poissy.

Des socialistes tractant sur le marché d’Andrésy ! Démarrage de la campagne des Régionales avec la star locale, leader de l’opposition de gauche de Chanteloup-les –Vignes : Estelle Rodes.

Rencontre avec une jeune mère de famille, militante active et candidate sur la liste de Jean-Paul Huchon qui croit en la victoire du PS.

On savait les hommes politiques très doués pour jouer du pipeau... Mais, nous, on a un député qui a plus d’un tour dans son sac !

Archives J2R

Vincent Di Sanzo introduit ici la problématique de la nuisance sonore et environnementale des avions.

Un lycée pour la Communauté d’agglomération des Deux Rives est une urgence ! Ce point de vue est partagé depuis 2004. Quels sont les positionnements politiques des listes en lice ? On attend pour voir.

Une controverse avait bouleversé Triel en 2005. Un de nos plumes s’était exprimé le 01/04/2005. Reliques d’un débat pas glorieux de tout pour certains.

Vernouillet est «  une ville qui bouge beaucoup  », c’est ainsi que Marie-Hélène Lopez-Jollivet, maire PS, accueille ce premier point presse de l’année. Elle ajoute aussi que « c’est une ville d’où émergent des actions ». Certaines auront un impact au-delà de ses frontières. En fait la commune est isolée, elle ne fait partie à ce jour d’aucune intercommunalité et demeure, avec ses 9500 habitants, dont 3500 habitent « Le parc  » et sa zone agricole protégée, un îlot original tant du point de vue gestion sociale que vision à moyen terme (futur centre commercial). Pourtant quelques ombres se profilent à l’horizon …

Pages

Publicité