Vous êtes ici

Dossiers

L’ADIV-Environnement, une association bien connue de Verneuil, et Bien vivre à Vernouillet accueillaient ce samedi 20 mai 2017 les candidats aux législatives dans la 7ème circonscription.

7 des 14 candidats avaient répondu à l’invitation : Nicole Pradier pour le PCF, Paul Deboutin pour La France Insoumise, Sandrine Ferraud pour DLF, Arnaud Richard député sortant pour LR/UDI, Ghislaine Senée pour EELV/PS, Christian Taillebois pour De Droite, Michele de Vaucouleurs pour LREM.

Article libre pour lecture à tous.

En visite à Triel-sur-Seine, le 23 mai, la candidate En Marche !, Michèle de Vaucouleurs, a répondu aux questions du J2R. Pour la candidate, il faut donner "le pouvoir à M. Macron" afin de refonder la République "avec une moralisation de la vie publique". Se présentant avec sincérité, Mme de Vaucouleurs portera les enjeux phares du territoire afin de "mettre du bon sens" dans les décisions qui seront "prises dans le respect de l'image du territoire". Voir la webtélé 2R.

Début mai, Christophe Delrieu, maire de Carrières-sous-Poissy, avait convié les personnels des écoles et les délégués des parents d'élèves pour leur annoncer qu'une partie des contrats d'avenir des animateurs prenait fin et que le maintien, tels quels, des temps d'activités périscolaires (TAP) coûteraient trop cher à la ville. La municipalité compte donc modifier la formule existante (un mardi ou un jeudi après-midi en fonction du lieu d'habitation des familles). Article repris du site ASAEEC.

Le nouveau ministre de l'Intérieur, Gerard Collomb, a fait une visite surprise à Chanteloup-les-Vignes. Une visite de courtoise ou une visite de campagne pour les hommes et les femmes de la "République en marche !" ?

Ces dernières années ont vu de nombreuses références et allusions à la droite la plus extrémiste de notre pays, présents dans les discours de Jean-Marie Le Pen, disparaitre des discours de Marine Le Pen comme pour mieux s'en démarquer et illustrer sa capacité à incarner une mutation : celle d'un renouveau de l'extrême droite en France. Jusque-là, Marine Le Pen semblait avoir compris le pouvoir des mots. Pourtant, le 1er mai tend à démontrer le contraire.

Le 5 avril 2017, l'évacuation du camp de Roms a été décidée par les autorités compétentes dans une réunion de copilotage. Organisée par la sous-préfecture, cette réunion a donné comme perspective une évacuation probable en juillet. Les organismes d'aide comme le collectif Romyvelines s'interrogent sur les voies et moyens et s'inquiètent de l'avenir de ces habitants "mal aimés" de la Plaine. INEDIT

Segment de l'électorat traditionnellement acquis à la gauche, le milieu enseignant (945 000 personnes en 2016) a, cette année, massivement délaissé le candidat du PS (15 %) au profit d'alternatives politiques voisines comme Emmanuel Macron (38 %) et Jean-Luc Mélenchon (23 %).​

Le 23 avril, la Péniche de Triel a accueilli un grand repas préparé avec les réfugiés du Centre d'hébergement d'urgence (CHU) Les Tilleuls à Triel-sur-Seine. Ce fut un moment fort du weekend triellois, qui démontre l'engagement des réfugiés : ils ont fait leur cuisine chez des particuliers, puis ils l'ont partagé avec les 80 participants et quelques convives triellois dont le maire, Joël Mancel.

Emmanuel Macron a-t-il fait un hold-up politique ? Certains le pensent, mais il semble plus judicieux de souligner la nécessité pour la démocratie de vivre un double changement : un changement d'hommes (et de femmes) et de comportements et, surtout, un changement d'époque, la France étant au bout du rouleau. Quel sera l'impact de cette finale dans le paysage politique du nord des Yvelines ? L'incertitude prévaut !

Il y a deux ans, des réfugiés sont arrivés à la Maison Les Tilleuls de Triel. Malgré les réticences, au départ, de quelques Triellois, des riverains de la ville et des associations se sont organisés pour contribuer à l'effort des pouvoirs publics pour accueillir ces réfugiés. Le 23 avril, un repas fraternel aura lieu à la Péniche de Triel-sur-Seine. Cet événement est possible grâce à la volonté des réfugiés et bénévoles, et à l'accueil favorable des partenaires impliqués, dont la ville de Triel, la Croix-Rouge, la Ligue des Droits del'Homme et la Péniche de Triel.

Le 14 avril, Ghislaine Senée, candidate déclarée Europe Ecologie Les Verts et PS, a fait une démonstration de force dans le berceau de la droite, à Andrésy, dans les perspectives de la bataille pour la députation de la 7e circonscription des Yvelines. Dans la foulée des élections présidentielles, les législatives auront lieu les 11 et 18 juin 2017.

Comment faire face à ses concurrents étrangers dont l’écosystème permet de vendre des produits moins chers, dont la qualité est souvent moindre que celle des produits français, mais qui répondent aux besoins immédiats du client ?

La présidente de la Région IÎe-de-France, Valérie Pécresse, a lancé un plan de relance de la construction de nombreuses infrastructures ; son objectif est de limiter les bouchons, avec l'espoir de diminuer la pollution des automobiles. La déviation de la RD154 et la construction du pont d’Achères font maintenant partie des projets soutenus financièrement par la région.

Voir aussi le dossier de l'A104.

Le 23 mars, le CO.P.R.A. 184 a réuni ses forces pour faire le point sur le dossier hautement politique de l'A104, notamment sur son prolongement entre Herblay et Orgeval. Christiane Paravy, présidente du CO.P.R.A. 184, a interpellé, par écrit,  tous les candidats à la présidence de la République. De son côté, Victor Blot, fondateur et porte-parole, a dénoncé les agissements sournois de l'Etat après 25 ans de lutte. "On ne lâchera pas !", a-t-il conclu. Le dossier A104 revient sur la scène politique comme à chaque fois que des élections ont lieu. Ghislaine Senée et Eddie Aït se sont positionnés sur cette politique de tout-routier.

Voir Webtélé 2R.

Seul le préfet peut désormais, dans un geste d'humanité, arrêter la machine administrative qui s'est mise en marche et menace la vie future du  jeune Ahmad Mohamad Ibrahim, réfugié du Darfour, au Soudan, et vivant au  Centre d'Hébergement d'Urgence (CHU) de Mézy-sur-Seine depuis août 2016.

Une page Facebook SOS Sauvons Bambino https://www.facebook.com/SOS-Sauvons-Bambino-1894268584191877/?fref=hovercard a été créée.

Pages

Publicité