Vous êtes ici

Dossiers

Le 29 mars a été voté, à Ecquevilly, le budget de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise par 75 voix sur 122. Au-delà du débat sur les grandes masses de ce budget qui génèrent de véritables problèmes pour l'avenir, ce budget primitif limite carrément les perspectives pour la culture. Le tissu associatif culturel entre dans une zone périlleuse. 

Anthony Effroy, conseiller municipal de Carrières-sous-Poissy, a précisé les raisons de son engagement publique et politique. Après une analyse des politiques publiques dans la plaine, il a souligné que "rien n'est déterminé" et il se bat pour que chacun de nous se prenne en mains et assume sa responsabilité à l'échelle locale. Une interview palpitante et revigorante qui donne des pistes sur ce que M. Effroy fera en 2020. 

Le 26 avril, à la salle Grelbin de Triel, le Journal des 2 Rives a organisé cette première conférence ; cette action  est dans la continuité du travail collectif « Déchargeonslaplaine.fr » mené par Alban Bernard, Thierry Dornberger et Bruno Priva. Cette conférence a été élaborée et conçue comme un échange, une discussion autour de la question lancinante :  quel sera l’avenir de la plaine - enjeux et perspectives ? Soixante personnes se sont rendues à la conférence. Voici une synthèse des propos tenus par les intervenants et le public. Un colloque national aura lieu le samedi 9 juin à la Fabrique 21 à Carrièrres-sous-Poissy.

Entre extension et construction nouvelle, le projet du centre commercial Val de Seine II peut être considéré comme un échec urbanistique. Que fera l'aménageur Desjouis de ses placements fonciers ? Les commerçants et les quelques propriétaires des murs continuent d'être impactés et sont obligés d'attendre. Encore dix ans ?

Le 16 avril 2018, devant l'entrée de la Librairie du Pincerais, une foule compacte s'est réunie pour tenter d'y entrer, afin d'obtenir de M. François Hollande une dédicace de son livre intitulé Les leçons du pouvoir (Stock). La Librairie du Pincerais a marqué des points en faisant venir l'ancien président qui tente d'exister pour ne pas entrer dans les archives de la République. (Webtélé2R)

Depuis 2013, Laure Cassan mène la PME familiale, Andrésy Confitures, avec force et passion. Au cours d'une rencontre avec le J2R, Mme Cassan a livré une partie de sa méthode en management, à la fois moderne et ancrée dans la tradition de sa petite entreprise, qui a connu une expansion paisible mais constante ces dernières années. 

Le 7 et le 8 avril à Maurecourt, la fête a battu son plein et les amateurs de la musique, du terroir et de la convivialité ont trouvé leur bonheur. Les élus maurecourtois se sont mis à fond pour bien accueillir les participants à la 14e édition des Gargantuades. 

 

Suite à la pétition d'Alban Bernard et à la médiatisation du désastre de la mer de déchets dans la Plaine de Carrières-Chanteloup-Triel, la pression est encore montée d'un cran, le dimanche 1er avril, grâce à la mobilisation d'au moins 180 participants sur la plaine.

Vous pouvez trouver l'article de l'ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur son site Internet, en cliquant ici.

 

Environnement et santé publique

Le 31 mars, à l'appel du collectif "Déchargeonslaplaine.fr", environ 200 personnes se sont mobilisées pour protester contre la passivité des autorités publiques vis-à-vis de cette "affaire d'Etat", c'est-à-dire la décharge sauvage à ciel ouvert qui s'est formée depuis quelques années. Finissons avec les tergiversations et passons à l'étape suivante : nous devons déployer toute notre énergie pour changer la donne et rendre à cette plaine son image d'antan et mettre en place un projet global avec les citoyens.

Rendez-vous à la première conférence de la plaine le 26 avril, à la salle Grelbin de Triel-sur-Seine. 

Dans une réunion informelle avec la presse spécialisée, le 29 mars, Julien Denormandie, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, a synthétisé le projet de loi ELAN qui sera présenté au conseil des ministres le 4 avril prochain. Pour lui, l'esprit de la loi ELAN est de réconcilier tous les acteurs du foncier et de l'immobilier. 

Depuis les dernières intempéries, on peut constater les dégâts dans Conflans-Sainte-Honorine.  Des flaques d'eau se forment un peu partout, notamment dans le quartier de Chennevières. La situation de la voirie s'étant empirée, que fait la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise  ?

Le groupe minoritaire de la ville de Conflans-Sainte-Honorine nous ont fait parvenir une tribune que nous publions dans les colonnes du J2R. Par la suite, le J2R a demandé une interview à M. Laurent Brosse, maire de Conflans-Sainte-Honorine, afin de compléter ce dossier fort structurant. 

Suite à son action, en tant que député de la République, et, loin de la polémique « politicienne », le député Bruno Millienne a accordé une interview, le 19 mars, pour faire le point sur les enjeux de la plaine et pour lancer une réflexion globale sur le territoire de la boucle située dans les communes de Carrières-sous-Poissy, Chanteloup-les-Vignes et Triel-sur-Seine. 

 

Le réseau pour l'Accueil des Migrants en Yvelines (AMY), créé le 19 décembre 2017, regroupe une trentaine d'organisations, associations et collectifs qui ont en commun la volonté d'accueillir dignement tous les migrants quelles que soient les raisons qui les ont conduits à venir en France. Il a tenu une conférence de presse devant la préfecture des Yvelines à Versailles et a adressé une lettre ouverte aux députés et aux sénateurs des Yvelines, à propos du projet de loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif ».

Le club historique de boxe des Mureaux, BAM l'Héritage, a décroché le titre de meilleur club de boxe, le 24 février 2018 à Saint-Quentin dans l'Aisne. Avant d'arriver en finale, un certains ses boxeurs se sont frayé un beau parcours, parsemé d'obstacles, dont certains non sportifs.

Pages

Publicité