Vous êtes ici

Carrières-sous-Poissy

Le syndicat mixte SIDRU gère les ordures de 15 communes autour de Saint-Germain-en-Laye, dont 3 villes de la CA2RS.  En 2007, les représentants du SIDRU – dont en premier lieu le maire de St Germain, M. Lamy, mais aussi les élus de la CA2RS et de ses 3 villes concernées – avaient décidé de contracter des emprunts à taux variable extrêmement risqués, qui sont devenus de véritables bombes à retardement.

Preuve en est : en juillet, le SIDRU rembourse une partie de sa dette avec un taux d’intérêt de… 44 % !

Philippe Gautry n’en aura jamais fini avec Eddie Aït, le maire de Carrières, son meilleur ennemi. Il vient en effet de porter plainte contre X pour escroquerie, faux en écriture publique et publicité mensongère.

L’imprimeur reproche à la municipalité de Carrières d’avoir artificiellement gonflé le nombre de visiteurs à Carrières-Plage afin d’attirer sponsors et mécènes privés. Sa société en aurait été la victime.

Dans le cadre du partenariat qu’elles ont conclu en janvier 2011 par le biais de Béranger Développement, la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) et la Banque Solfea intègrent aujourd’hui au site internet des ECO Artisans® un nouveau module d’information personnalisée facilitant la démarche des particuliers et le financement de leurs travaux d’économies d’énergie.

Cinquant-cinq emplois ont déjà été créés par l'ouverture de cette succursale du Kentucky Fried Chicken (KFC). Ce restaurant remplace le restaurant chinois que certains jugeaient "horripilant".

C'est fait ! L'inauguration de l'événement de l'été 2011 a eu lieu le samedi 16 juillet.

Du 16 juillet au 15 août au Complexe sportif Bretagne - rue Pasteur, l'édition 2011 se vit dans l'ambiance décontractée d'un été pour l'instant bien mitigé...
 

Mon potager, ma cuisine et moi (I)

Durant cet été, Le Journal des Deux Rives vous propose un rendez-vous régulier sur le potager en été, chaque lundi.

Ce premier texte donne quelques conseils pour protéger votre potager durant votre absence et pour contrer les journées de fortes chaleurs.
 

Maintenant que le regroupement intercommunal est devenu obligatoire et que les propositions de regroupement ont été publiées, les communes mécontentes se sont lancées dans de complexes négociations et marchandages afin de modifier les décisions de la commission départementale de coopération intercommunale (CDCI).

Coup de théâtre : la DGAC a réuni le 12 juillet, malgré la loi, la Commission consultative de l’environnement de Roissy (CCE) pour la troisième fois et elle a validé le choix de la DGAC ! Dans un communiqué du 14 juillet, Philippe Houbart, président du CIRENA s'insurge contre la décision "illégale" de la DGAC.

Les décisions relevant du découpage intercommunal ont entraîné une nouvelle configuration de la Communauté d’agglomération des Deux Rives de Seine (CA2RS). Celle-ci en ressort économiquement affaiblie.

Les réactions de Pierre Cardo, suite à ces décisions,  confirment les choix purement politiciens du président de la CA2RS, dont le principal objectif est bien de garder la main sur son fief, quoiqu’il en coûte sur l’avenir du territoire de la CA2RS.

Le 9 juin dernier, la Commission consultative de l’environnement de Roissy (CCE) n’a pas validé le projet présenté par la Direction générale de l’Aviation Civile (DGAC) de relèvement des altitudes pour les atterrissages face à l’Est estimant que des compléments d’études étaient nécessaires.

Fête nationale

L'anniversaire de la Fête nationale est un moment marquant de la saison estivale : les vacances peuvent commencer... mais d'abord passons en revue les villes qui fêtent le 14 juillet.

 

L’arrivée prévue de 6 nouvelles communes dans notre Communauté d’agglomération pose plus d’interrogations qu’elle n’apporte de réponses…

Du 16 juillet au 15 août au Complexe sportif Bretagne (rue Pasteur) à Carrières-sous-Poissy le temps de la détente est arrivé : piscine, sable, loisirs, lecture... Horaires de 10 heures à 20 heures. 
 

Le Président du Parti Radical de gauche (PRG), Jean-Michel Baylet vient d’annoncer sa candidature à la primaire à gauche pour l’élection présidentielle. Au côté des ténors du parti socialiste, sa présence permettra au PRG, parti du centre gauche, de se faire entendre et connaître et aux socialistes de montrer leur volonté d’ouverture.

La réforme des collectivités territoriales engagée par le gouvernement rendait obligatoire l’appartenance à une intercommunalité. Les Yvelines étaient en retard puisqu’une centaine de communes restaient isolées.

En se limitant au nord des Yvelines, le moins que l’on puisse dire c’est que les décisions du préfet ne remplissent pas les objectifs assignés par le projet de loi. Les enjeux de politique locale ont été trop forts. Pire : les regroupements de communes proposés contredisent les propres recommandations du représentant de l’Etat qui dataient de 2007 !

Pages

Publicité