Vous êtes ici

Carrières-sous-Poissy

Joël Mancel, maire de Triel-sur-Seine, a signé un manifeste à l'initiative de la Ligue des droits de l'Homme (LDH), en faveur de l'accueil des migrants. Ce manifeste a été signé par de nombreux élus, dont plusieurs maires et députés des Yvelines. Il serait intéressant de connaître la position du député de la 7e circonscription, M. Arnaud Richard, sur cette question brûlante d'actualité.

La réunion d'information de Grand Paris Seine & Oise du 23 novembre 2016 à Poissy a attiré encore du monde (250 participants).  Le nombre important de personnes présentes montre qu’il y a une forte attente mais la manière de traiter la question ne correspond pas à son intitulé, qui mentionnait le Plan local d’urbanisme intercommunal. Pour déterminer les orientations de GPS&O, ne faudrait-il pas mieux faire confiance aux élus que nous avons choisis et aux citoyens motivés et informés, notamment ceux qui œuvrent dans des associations locales et sectorielles ? Justement, le collectif NOPIVALS a pris position et distribué un texte qui cadre le débat sur les aménagements du passé et à venir dans la vallée de la Seine. Cette tribune n'engage pas la ligne éditoriale du J2R.

Le Centre d'information et d'orientation (CIO) de Poissy était regroupé avec celui de Saint-Germain-en-Laye depuis environ un an. Depuis le 21 novembre, des usagers de ce service public se sont retrouvés "sans information et désorientés" :  sa fermeture est considérée provisoire par l'Académie de Versailles, en attendant que les démarches administratives de son relogement aboutissent. Entre temps, il est suggéré d'aller ailleurs, à Sartrouville ou aux Mureaux, pour prendre rendez-vous pour les tests ou les orientations scolaires.

Après le succès de la campagne printanière « Choisir son fioul », et alors que les tarifs de l’énergie restent une préoccupation majeure des Français, l’UFC-Que Choisir Val-de-Seine part en campagne pour permettre aux ménages de faire baisser leur facture de fioul. Pour en savoir plus.

Depuis juin 2015, ce différend, très technique, couve entre la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPS&O) et des communes de l'ancienne Communauté d'agglomération 2 Rives de Seine (CA2RS) : c'est une question de "sous". Qui va payer et pour quels objectifs communautaires (compétences, diraient les experts) ? Lors du conseil communautaire du 17 novembre, un protocole financier général, qui fixe, en somme, la participation des communes au pot commun, a fracturé la droite locale majoritaire : 59 élus ont voté pour, 45 contre et 22 se sont abstenus. Certes, le protocole a été adopté, mais cela a provoqué la fronde de sept maires de l'ancienne CA2RS qui contestent le principe de ce protocole - "inéquitable" selon eux - et déplorent la méthode de passage en force. Le 19 novembre, Joël Mancel, maire de Triel, et  porte-parole de cette fronde, a souligné la poursuite du "combat" au nom des habitants de l'ancienne CA2RS.

A l’heure des grandes annonces concernant les transports en commun en Île-de-France, le Comité Des Usagers - Rive Droite de la Seine (CDU-RDS) ainsi que deux autres associations ont interpellé la SNCF,  le STIF et les élus locaux des villes des lignes L, A et J du réseau Saint-Lazare. 

Vous pouvez avoir l'impression que le nettoyage des lieux envhis par les détritus n'affecte pas votre portefeuille mais il a un coût pour les communes et, donc, un impact important sur vos impôts. L'ASAEECC "Votre vie à Carrières" propose aux municipalités et au préfet d'autres pistes contre ce fléau.

Vous pouvez retrouver cet article gratuitement sur le site de l'ASAEECC "Votre vie à Carrières" en cliquant : ici

Comment renforcer l’engagement citoyen par les réseaux sociaux ? Le CESE ouvre une plate-forme participative. Venez et participez. 

Pour plus d’informations : www.lecese.fr et twitter @lecese

Il y aura bien une passerelle pour franchir la Seine entre Poissy et Carrières-sous-Poissy. Le projet a été confirmé par les différents partenaires de l'opération. L'ouvrage, dédié aux piétons et aux cyclistes, sera réalisé à l'horizon 2019-2020.

Projets inutiles et actions citoyennes

Pendant que les politiques s'activent pour les élections de 2017, les habitants doivent gérer le quotidien. Heureusement, les citoyens sont là pour se ressourcer et ainsi ressourcer la démocratie française. INEDIT

La Fête du flan de Triel a été annulée mais le Festival des fromages s’est tenu, comme chaque année, à Meulan. Nous avons parcouru ses nombreux stands pour tenter de constituer le plateau qui sera proposé aux Français le 23 avril 2017 ; deux semaines plus tard, le meilleur « fromage » sera choisi pour 5 ans. 

Lors de la 10ème édition du rapport de l’Observatoire des taxes foncières sur les propriétés bâties, Jean Perrin, président de l’UNPI, a montré qu’entre 2010 et 2015, la taxe foncière a augmenté de 14,70 % en moyenne sur le territoire français. Comment expliquer l'écart entre les Yvelines (66 %) et la moyenne nationale (14,70 %) ?

En clôture de la fête de l’énergie de l’ADEME, Energies Solidaires et la Communauté urbaine GPS&O proposaient ce samedi 9 octobre une journée portes ouvertes à l’Agence éco-construction Seine Aval avec pour thème central le matériau paille. Les participants ont ainsi eu l’occasion de découvrir et de manipuler la paille, un écomatériau de construction en plein essor !

Jeudi 13 octobre 2016 à 20 h, l'association des Amis de Triel et le collectif d’associations NOPIVALS (Non Aux Projets Inutiles en Val de Seine) vous donnent rendez-vous à la salle Grelbin, 10 bis Rue de l'Hautil à Triel.

Vous pouvez retrouver l'article gratuitement sur le site de l'ASAEECC "Votre vie à Carrières".

 

En matière d'accueil de réfugiés, la débat semble s'emballer en raison des prises de position politiques, suite à la probable ouverture de centres d'accueil dans les Yvelines. Voici le communiqué de presse de M. Eddie Aît, ancien maire de Carrières-sous-Poissy.

 

Pages

Publicité