Vous êtes ici

Carrières-sous-Poissy

Projet de territoire et Grand Paris Seine & Oise

Depuis la décision de justice de novembre 2016 qui a débouté l'association « Non au Pont d'Achères », les contestataires étaient sonnés. Après quelques mois de silence, ils reviennent requinqués pour continuer le combat contre ce projet « dépassé ».
INEDIT et WEBTELE 2R.

Editorial du numéro 131

Le numéro 131 du J2R est sous presse ! Voilà notre éditorial proposé à nos lecteurs assidus et abonnés au J2R. INEDIT

De nombeux ouvrages sont disponibles sur Octave Mirbeau, notamment ceux très documentés et complets, réalisés dans le cadre de la Société Mirbeau. Les archives contiennent d'autres documents, simples mais évocateurs, tels la photo que nous publions.

Le J2R, comme les autres journaux locaux, a annoncé et relaté, avec enthousiasme, le lancement d’une nouvelle monnaie locale complémentaire. Mettant beaucoup d’espoirs dans cette initiative mais respectant la diversité des opinions de nos rédacteurs, nous publions un autre point de vue. Après un rappel historique et une sérieuse analyse géopolitique, les propos de notre chroniqueur humoriste ont, toutefois, un peu dérapé. Est-ce l’effet de quelques « pintes félines » qu’il a éclusées pour liquider les Louis qu’il avait acquis ? Rendez-vous dans six mois pour faire le point après les adhésions attendues de nombreux acteurs économiques.

Durant les dernières quarante années, les villes ont été progressivement affectées par des mutations et par une crise de leur centre. Cette dernière provient, en partie, de l'explosion de l'offre des plateformes commerciales et d'autres avatars de la grande distribution. Paradoxalement, dans un contexte de pénurie de logements, les villes et notamment celles du nord des Yvelines sont confrontées au défi des centres-villes : faut-il laisser faire ou faut-il agir ? INEDIT

Le 10 janvier à Poissy a eu lieu le lancement officiel de la monnaie complémentaire du Coopek, le Louis. A l'occasion d'une conférence de presse et d'une rencontre avec Gilles, le boulanger du marché couvert de Poissy, Yannick Darguesse, initiateur par ailleurs de la journée de la Monnaie à Carrières-sous-Poissy, a solennellement présenté  les membres fondateurs du territoire comprenant les départements des Yvelines et du Val d'Oise ainsi que les objectifs du Coopek (monnaie nationale complémentaire numérique lancée le 3 octobre 2016) et du Louis, monnaie complémentaire qui permettra de tisser des liens locaux pour bâtir une économie circulaire et de proximité.

Cette semaine,  le journal La Gazette en Yvelines confirme le constat de l'ASAEECC "Votre vie à carrières", depuis plusieurs mois, sur les dégradations des infrastructures du parc (saccage d'arbres, tags, destruction du mobilier, incendies volontaires). Il est dommage que le journal n'ait pas indiqué également les problèmes d'insécurité dans le parc !

Vous pouvez lire, gratuitement, cet article sur le site de l'ASAEECC en cliquant : ici

L’installation illégale des gens du voyage sur le terrain de la Chambre de Commerce depuis le 23 octobre 2016 a remis en lumière le problème du non-respect de la loi concernant le droit d’accueil par des élus de l’intercommunalité, dont M. Ribault, maire d’Andrésy.

Pour voir l'article dans son intégralité.

Il a fallu presque dix ans pour que le président de la Communauté Urbaine GPS&O, M. Philippe Tautou, et les élus trouvent enfin un endroit légal pour l'installation des gens du voyage. Mais l'emplacement choisi n'est-il pas dangereux pour leur santé ?

Vous pouvez retrouver l'intégralité de l'article sur le site de l'ASAEECC "Votre vie à Carrières", en cliquant ici.

La compagnie Spleen Théâtre présente La Caverne, un spectacle qui force à réfléchir sur notre devenir, à prendre conscience de la réalité et à se poser des questions cruciales sur notre destin.

 

La Vallée de la Seine comprend un territoire très vaste, celui de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O). Parmi les défis de cette intercommunalité, qui a été tant décriée par les citoyens avant et pendant son lancement, l'environnement est bien placé dans l'agenda politique. En attendant les actions de GPS&O sur le terrain, les habitants de Carrrières-sous-Poissy et de Triel se sont mobilisés, le 15 octobre, pour nettoyer environ deux kilomètres de la RD 190, dans l'axe principal de la "Poubelle Vallée". Selon les organisateurs, 760 Kg de déchets ont été recoltés !

Voir la Webtélé 2R.

Yves Vandewalle, conseiller départemental de la majorité monochrome des Yvelines, a toujours la même détermination malgré les petites attaques dont il est la cible de la part de Pierre Bédier, président du Conseil départemental des Yvelines. L'élu local s'interroge ouvertement dans son blog sur la destination finale d'une partie de vos impôts locaux : "Où va passer l'argent ? C'est toute la question !"
Cette tribune a été publiée avec l'accord de M. Wandwalle, ancien député des Yvelines et conseiller départemental des Yvelines.

Le tribunal administratif vient de rejeter la demande de l’Association Bien vivre à Vernouillet qui demandait la suspension des travaux de construction de la future école des Terres Rouge à Vernouillet. Cette procédure aura, au moins, permis que la municipalité de Vernouillet se mette en conformité et prenne enfin les mesures nécessaires pour éviter un fort risque pour la santé publique.

En urgence, la communauté urbaine a fait tondre les abords de la RD190 en déchiquetant les déchets en même temps, quelques jours avant l'opération citoyenne de nettoyage des abords de cette route ! Les associations invitent les élus responsables de cette décision à venir faire le ramassage avec eux.

Vous pouvez lire gratuitement cet article en cliquant : ici

 

Marchés foncier et immobilier

L'observatoire régional du foncier a dévoilé, le 6 octobre, ses résultats : tout va pour le mieux pour l'immobilier et en amont, le foncier se porte aussi bien, notamment dans les secteurs près des futures gares du prochain réseau Grand Paris Express (2018) et Eole (2024). Va-t-on constater une certaine spéculation dans les micro-marchés près de gares ? Les cas de Poissy, Villennes et Mantes-La-Jolie sont examinés. INEDIT.

Pages

Publicité