Vous êtes ici

Autres

Les bénéfices seront intégralement consacrés aux œuvres sociales locales du Club comme l’unité de cancérologie pour enfants de l’hôpital de Poissy, l’internat de la batellerie, le centre d’accueil jour Alzheimer à la Maison de retraite Richard.

Dans une lettre envoyée le 18 juin (Ô combien symbolique !), un collectif d'associations aécrit au président du Conseil général, Alain Schmitz au sujet de l'A104... car, selon ce collectif de 5 associations, les promoteurs de l'A104 veulent rentrer par la petite porte en mettant en oeuvre une  liaison RD190 et RD 30 sur la Plaine de Triel.

Dans un interview exclusif du 14 juin pour le J2R, Catherine Tasca explique les enjeux des élections sénatoriales qui approchent (septembre).

La Villa Savoye accueille l’exposition Sitio (site, lieu), de Santiago Borja, artiste mexicain, fasciné depuis toujours par les créations de Le Corbusier. C’est dans la cadre des «Ballades en Yvelines» qu’on peut voir jusqu’au 25 septembre cette double palapa inversée nommée Destinérrance ( contraction de destination et errance),  inspirée par la culture Maya. Cette installation démesurée vient en résonance avec la construction sur pilotis toute proche, la Villa Savoye.

Opérations "jobs pour les jeunes" à Carrières-sous-Poissy, à Poissy et à Paris sont omniprésentes. Ces efforts visent à redonner de l'espoir -économique- à une jeunesse en pleine détresse. Voici trois événements dédiés à la jeunesse.

Verneuil, Triel, Chanteloup, Meulan, Vernouillet et Poissy... organisent pleine d'événements de toute nature, même sur l'interco.

Jeudi 9 juin, un ciné/débat, organisé par ATTAC78, s’est déroulé au cinéma Frédéric Dard des Mureaux, à 20h30, autour de « Gasland » et du gaz de schiste.

GEFCO à Poissy : Eddie Aït, Président du groupe PRG-MUP au Conseil régional d’Ile-de-France, Maire de Carrières-sous-Poissy, fait part de sa satisfaction mais appelle à la vigilance !

Depuis la publication de l'enquête publique relative au projet de modification de la circulation aérienne en direction de Roissy, menée en mars 2011, concernait 138 communes, les politiques se positionnent.

Sénatoriales

Catherine Tasca, sénatrice PS des Yvelines sera en visite à Vernouillet le 14 juin à partir de 19 h 30 (à la SCENE, lieu de concerts dans la zone industrielle de la Grosse Pierre).

Dans son « de la Démocratie en Amérique », de Alexis de Tocqueville opposait  la vitalité de la démocratie américaine locale malgré des normes comptables approximatifs et à l’atonie de la vie publique de la commune française mais qui pouvait s’engueillir de comptes tenus au cordeau. Quand on analyse le cas de la Communauté des 2 rives, on constate finalement que si beaucoup d’eau a coulé sous le pont de Triel, M. de Tocqueville, qui a fréquenté assidument  la région pourrait à loisir constater que les mœurs de la démocratie locale et les canons de l’écriture comptable n’ont que peu évolué. Mais à qui la faute ?

Aucuns ont un a priori négatif sur l'éconconstruction en expliquant que c'est uniquement de la langue du bois. Cependant, informer et former les particuliers et les entreprises sur l'écoconstruction et notamment sur la filière bois est une mission de longue durée.  C'est qu'entreprendre l'Agence écoconstruction avec ses partenaires dans son action. Exemple : le mois d'avril 2011.

L’augmentation de la quantité d’espaces verts est nécessaire pour réduire le réchauffement climatique en milieu urbain. Selon un document d’information publié par le think-tank anglais RICS.

Sitio figure symbolique de la démarche culturelle de Borja

L’exposition Sitio est une intervention de l’artiste Santiago Borja conçue pour la Villa Savoye - chef-d’oeuvre de Le Corbusier - basée sur le statut d’icône atemporelle et déter- ritorialisée de la Villa. Elle se manifeste tel un objet flottant dans l’espace et le temps, luttant contre la possibilité de ne constituer qu’une enceinte remarquable mais vide; une machine à habiter désormais déroutée. Sitio - Exposition de Santiago Borja

Manifestation à Conflans

La Commission d’enquête portant sur le projet de la DGAC de relèvement de l’interception de l’ILS pour les aéronefs arrivant à Roissy vient de publier ses conclusions le 16 mai 2O11.

Si la Commission donne un avis globalement favorable quant au relèvement des altitudes de survol, elle estime nécessaire de différer la décision ministérielle de mise en application du présent projet aux fins de compléments d’études.

Le CIRENA rappelle que la mobilisation peut encore payer. 

Pages

Publicité