Vous êtes ici

Autres

La Vallée de la Seine comprend un territoire très vaste, celui de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O). Parmi les défis de cette intercommunalité, qui a été tant décriée par les citoyens avant et pendant son lancement, l'environnement est bien placé dans l'agenda politique. En attendant les actions de GPS&O sur le terrain, les habitants de Carrrières-sous-Poissy et de Triel se sont mobilisés, le 15 octobre, pour nettoyer environ deux kilomètres de la RD 190, dans l'axe principal de la "Poubelle Vallée". Selon les organisateurs, 760 Kg de déchets ont été recoltés !

Voir la Webtélé 2R.

Yves Vandewalle, conseiller départemental de la majorité monochrome des Yvelines, a toujours la même détermination malgré les petites attaques dont il est la cible de la part de Pierre Bédier, président du Conseil départemental des Yvelines. L'élu local s'interroge ouvertement dans son blog sur la destination finale d'une partie de vos impôts locaux : "Où va passer l'argent ? C'est toute la question !"
Cette tribune a été publiée avec l'accord de M. Wandwalle, ancien député des Yvelines et conseiller départemental des Yvelines.

Le tribunal administratif vient de rejeter la demande de l’Association Bien vivre à Vernouillet qui demandait la suspension des travaux de construction de la future école des Terres Rouge à Vernouillet. Cette procédure aura, au moins, permis que la municipalité de Vernouillet se mette en conformité et prenne enfin les mesures nécessaires pour éviter un fort risque pour la santé publique.

En urgence, la communauté urbaine a fait tondre les abords de la RD190 en déchiquetant les déchets en même temps, quelques jours avant l'opération citoyenne de nettoyage des abords de cette route ! Les associations invitent les élus responsables de cette décision à venir faire le ramassage avec eux.

Vous pouvez lire gratuitement cet article en cliquant : ici

 

Dans une période inextricable de la vie politique française, Didier Picot (diplômé de HEC) tente de nous expliquer pourquoi nous sommes dans l'impasse en prenant le cas du projet "d'intérêt national" LGV Bordeaux-Espagne. Certes, l'auteur pose de vraies questions mais il va trop loin avec sa méthode "décapante" qui exhume les vielles pratiques poujadistes des années de l'après-guerre. 

Marchés foncier et immobilier

L'observatoire régional du foncier a dévoilé, le 6 octobre, ses résultats : tout va pour le mieux pour l'immobilier et en amont, le foncier se porte aussi bien, notamment dans les secteurs près des futures gares du prochain réseau Grand Paris Express (2018) et Eole (2024). Va-t-on constater une certaine spéculation dans les micro-marchés près de gares ? Les cas de Poissy, Villennes et Mantes-La-Jolie sont examinés. INEDIT.

Plus de vingt ans après les premiers pas vers un semblant d'équilibre des droits et des chances entre sourds et entendants, peut-on véritablement parler de progrès social ?

"Ma douce France" part en vrille. Nous sommes arrivés à une zone de danger démocratique qui pourrait faire imploser notre société. Derrière le débat sur l'identité (heureuse ou non), on devrait s'interroger sur le sens de la barbarie. Certains, entre autres les déclinistes, pensent que les barbares sont aux portes de l'hexagone : "Il faut les renvoyer" ; "Pas de mini-calais chez nous !". Au contraire, une certaine minorité "silencieuse" continue à œuvrer pour ces misérables des temps modernes. Que faire ? Avant de croire aux promesses démagogiques des candidats de 2017, il faut revenir sur une notion simple, en se posant une question simple : "L'Europe et, en particulier, la France, sont-elles devenues barbares ?"

En France, près de 3,6 millions de séjours à l'hôpital sont effectués chaque année par des personnes âgées. A l'horizon 2030, ce chiffre aura atteint plus de 5 millions. Une prise en charge sur trois sera alors dédiée aux aînés.

Dans un contexte de coupes budgétaires importantes et de réduction des effectifs déjà engagés, comment l'hôpital va-t-il faire face au vieillissement de la population ?

En 2017, France Miniature est ravi d’accueillir petits et grands pour une nouvelle saison pleine d’aventures. Partez à la découverte de notre patrimoine culturel unique et de vos monuments favoris. La Tour Eiffel, la Basilique de Lourdes, le Mont Saint Michel et le Sacré-Cœur sont quelques uns des 117 monuments que vous pouvez admirer.

Selon les auteurs de cette convention d'aménagement urbain, ce programme est résolument orienté sur le développement de l’offre de logements pour conforter l’animation du cœur de ville et, surtout, pallier le retard en matière de logement social.

Rafaëlle Heulin est une jeune écrivaine qui pose déjà ses jalons pour l'avenir de la littérature française. Le 12 mars à la Péniche de Triel, le 7e forum du livre a été l’occasion de réunir 25 auteurs afin de présenter leurs oeuvres. Organisé par « Ecrire & lire » », ce forum est une véritable rencontre amicale et chaleureuse entre auteurs et lecteurs des Yvelines et des environs.

Dans cet ouvrage de poésies, l’auteure aborde des thèmes divers. Elle y relate des faits réels passés, mais aussi contemporains et futuristes. On y parle de la condition humaine. On y ébauche une satire sur la nature de l’Homme, sous la forme zélée d’une petite pièce de théâtre. Le lecteur peut être parfois invité à bousculer sa conscience et à chercher aussi le bonheur en lui-même.

A l’occasion de son ouverture ce jour à Paris, Le Printemps de l’économie publie les résultats d’une enquête exclusive “Les Français et les programmes des candidats à l’élection présidentielle”, réalisée par l’institut OpinionWay.

Extrait du prologue :
« Fidèle à ses origines, l'économie du bonheur se charge d'analyser comment bien utiliser les deux ressources rares à notre disposition, le temps et l'argent, pour augmenter notre niveau de bonheur. Combien faut-il gagner pour être heureux ? Comment dépenser au mieux ses revenus ? Combien doit-on épargner ? Quel travail faut-il choisir ? Comment répartir intelligemment son temps entre travail et loisirs ? Autant de questions qui intéressent l'économiste (déviant) que je suis. »

Pages

Publicité