Vous êtes ici

Andrésy

Les réactions au projet d'urbanisation du maire d'Andrésy se multiplient.

Sans surprise, l'opposition municipale appelle à voter "non" au projet. De son côté, l'ancien maire d'Andrésy, Jean-François Thil, a fait ses petits calculs pour démontrer que ce projet nécessitait des centaines de logements supplémentaires en une fois pour qu'il soit économiquement viable.

Côté interco, Philippe Tautou, maire de Verneuil et conseiller général UMP, apporte un soutien officiel sans ambiguïté à son collègue d'Andrésy.

Ghislaine Senée, maire d'Évecquemont et conseillère régionale (Europe écologie) a appris les tenants et aboutissants du dossier par la presse.

Le groupe majoritaire UMP/NC d'Andrésy défend le projet d'urbanisation du maire, Hugues Ribault.

Pour les 26 élus d'Andrésy, il s'agit de répondre au besoin criant de logements tout en protégeant les plus belles vues des coteaux de l'Hautil - d'où le nom donné au projet des coteaux : "Les Belvederes".

le projet d'urbanisation du maire

Passage en revue des points chauds du « projet de ville » présenté par la mairie

Que pensent Pierre Card et Gérald Rutault de la consultation organisé par Hughes Ribault.

Nous avons voulu interviewer Monsieur Ribault mais son refus inédit nous a surpris. Par conséquent nous avons utilisé une méthode "classique" en reprenant ses propos tenus lors des réunions publiques et ses arguments publiés sur ses supports de communication distribués aux Andrésiens.

Sous un soleil d'été, Arnaud Richard, désormais député de la 7e circonscription suite à la démission de Pierre Cardo, arrive "CHEZ NOUS" à Triel-sur-Seine. Passé à table, il s'exprime d'une manière claire et simple sur la fonction qui l’ habite, celle de "servir les gens".

La future adversaire  de Jean-Frédéric Poisson (UMP) à la législative partielle de Rambouillet en juillet aura toutes ses chances de gagner car le PS fait bloc pour battre le représentant de l'UMP. Les allies de la gauche (Europe Ecologie et PS...) seront, cette-fois, unis dès le premier tour sauf surprise du dernier minute de la part du Parti de Gauche.

L’économie néolibérale a conduit à renforcer l’impératif de compétitivité dans un contexte de mondialisation effrénée. En termes de géopolitique, la Chine est les pays émergents prennent une place prépondérante dans les affaires du monde. C’est plutôt un signe d’un monde multilatéral qui pourrait être propice pour vivre en paix et en harmonie.

Devant 120 andrésiens, Mr Hugues Ribault, le maire d’Andrésy et Conseiller général et  Mme Virginie Muneret, adjointe à l’urbanisme et au développement durable, épaulé par l’architecte Jean-Marc Gaulier, ont présenté le « vrai projet de ville » dans un souci de pédagogie et de cohérence pour aménager les abords de la Gare et le futur quartier des Coteaux-Belvédères, situé sur l'Hautil.  Cette deuxième réunion publique du 1er juin sur trois, illustre bel et bien la volonté d’un maire « bétonneur » à la sauce HQE (Haute qualité environnementale).

A peine connue la démission de Pierre Cardo comme député, Arnaud Richard s'est placé comme son dauphin désigné. Soit.  Mais la question de la succession politique dans les Deux Rives reste posée. Selon nos sources de première main, certains amis politiques du président de la Communauté d'agglomération des Deux Rives, contestent son rôle et le font savoir à qui veut l'entendre.

En cette année 2010, le Niger subit une grave crise alimentaire. Plus de la moitié de la population est soumise à l’insécurité alimentaire ; plus des deux tiers du cheptel est menacé. Concrètement, les familles réduisent leur nombre de repas journaliers. Les pasteurs voient leurs troupeaux dépérir par manque de pâturage ou les vendent contraints et forcés à des prix très en dessous du marché.

Le 29 mai, à Andrésy, devant une brochette impressionnante de personnalités sportives et politiques (cf. ci-dessous), le complexe sportif Stéphane Diagana a été inauguré par Roselyne Bachelot, ministre des Sports et de la Santé. Dans le cadre d'un financement croisé (Etat, Conseil régional, Conseil général, commune...) 8 millions d'euros ont permis la construction de ce bijou sportif.

 

4e édition SPRINT du triathlon d'Andrésy

Pages

Publicité