Vous êtes ici

Andrésy

En visite à Triel-sur-Seine, le 23 mai, la candidate En Marche !, Michèle de Vaucouleurs, a répondu aux questions du J2R. Pour la candidate, il faut donner "le pouvoir à M. Macron" afin de refonder la République "avec une moralisation de la vie publique". Se présentant avec sincérité, Mme de Vaucouleurs portera les enjeux phares du territoire afin de "mettre du bon sens" dans les décisions qui seront "prises dans le respect de l'image du territoire". Voir la webtélé 2R.

Epaulée par son colisitier, Fabien Lemoine, la candidate EELV-PS de la 7e circonscription des Yvelines fait le pari de pouvoir y créer la surprise. Ghislaine Senée, maire d'Evecquemont, s'est livrée au jeu de l'interview J2R. Quelles sont les raisons qui la poussent à se présenter dans un contexte difficile, dans lequel l'on ne fait plus confiance aux politiques ? Est-elle capable d'influer sur les décisions du territoire Grand Paris Seine & Oise ?

Interview fait à Triel-sur-Seine en mai 2017. Voir la webtélé 2R.

Dans la soirée du 15 mai 2017, la République En Marche a complété et dévoilé la liste de ses candidats pour les législatives. Dans les Yvelines, il manquait une nomination dans la 9ème circonscription. Bruno Millienne du MoDem y a été nommé.

Le plaisir d'écrire des aînés

Depuis des années, quelques bénévoles animent des ateliers d’expression écrite en maisons de retraite (Résidence Andrésy, groupe Domusvi). Le plaisir d’écrire rejoint celui de communiquer, d’exister et de se dire soi-même. Ecrire ensemble crée des liens subtils, amicaux, confiants.

Tout est bon dans le village de Maurecourt et la 13e édition des Gargantuades le prouve. Du 28 au 30 avril, à l'Espace Blondeau et au Square Drapier de Maurecourt (Yvelines) les acteurs politiques de la 7e circonscription, en prévision des élections législatives, ont rejoint les artistes, les commerçants et les habitants de la Confluence. Le temps d'un week-end, se sont réunis les amateurs de gastronomie, de musique, de théâtre et de farniente. C'était un moment agréable et convivial qui nous a permis de prendre l'air dans le monde étouffant de la politique. INEDIT

Emmanuel Macron a-t-il fait un hold-up politique ? Certains le pensent, mais il semble plus judicieux de souligner la nécessité pour la démocratie de vivre un double changement : un changement d'hommes (et de femmes) et de comportements et, surtout, un changement d'époque, la France étant au bout du rouleau. Quel sera l'impact de cette finale dans le paysage politique du nord des Yvelines ? L'incertitude prévaut !

Avec l’œuvre “Mano a Mano”, Pedro Marzorati nous présente une installation surprenante à l’occasion de la manifestation andrésienne “Sculptures en l’Ile” qui débutera en mai. Elle est à voir absolument, comme, il y a six ans, la réalisation in situ de Claude Lévêque, à la maison dite du Moussel

La fiscalité locale a été au centre de l'actualité locale par les hausses fréquentes de la taxe d'habitation, de la taxe foncière sur le bâti et sur le non-bâti depuis quelques années. En 2017, Andrésy, Carrières-sous-Poissy, et Vernouillet continuent à subir un triple phénomène : conjoncturel par une économie atone, structurel par la baisse continue des dotations de l'Etat, intercommunal par une discorde fiscale entre les communes « riches » et la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise. INEDIT

Le 14 avril, Ghislaine Senée, candidate déclarée Europe Ecologie Les Verts et PS, a fait une démonstration de force dans le berceau de la droite, à Andrésy, dans les perspectives de la bataille pour la députation de la 7e circonscription des Yvelines. Dans la foulée des élections présidentielles, les législatives auront lieu les 11 et 18 juin 2017.

Fermer une crèche ou un bureau de poste cela rélève du même constat : les services à la population financés par les impôts (locaux ou nationaux) pèsent dans les budgets des collectivités et de l'Etat. Andrésy, à l'instar de ce qui avait déjà été fait par le département des Yvelines dans le secteur de la petite enfance, envisage de fermer la crèche familiale.

Fin 2012, la feue Communauté d'agglomération Deux Rives de Seine avait lancé une expérimentation, financée en partie par l'Union européenne : la location des véhicules électriques à destination des demandeurs d'emploi. En grande pompe, l'inauguration avait eu lieu... Finalement, la gestion de ce parc a été déléguée à une entreprise locale, Auto 2. A ce jour, rien n'a été dit sur ce projet depuis le passage à une communauté urbaine de 404 000 habitants. Bilan pas très positif pour nos élus ! Nous avons tenté de joindre par téléphone GPS&O. Sans succès.

Voici un premier article d'une enquête sur l'action publique locale depuis 2012 dans notre zone de couverture.

 

Virginie Muneret, élue minoritaire et, par ailleurs, présidente de l’association "Andrésy Dynamique, l’Avenir", et plusieurs membres du bureau, ont remis le 21 mars au maire d'Andrésy, Hugues Ribault, les 600 premières signatures de la pétition lancée contre l’urbanisation massive d’Andrésy. Présente à la réunion du 23 mars, qui a abordé le projet immobilier de la rue de la Fontaine, Mme Virginie Muneret a exhorté les habitants à s'organiser pour constituer une veille des projets "déraisonnables".

En cette semaine de la langue française et de la francophonie, les nombreux américanismes de soutiens locaux de l'un des principaux candidats à la présidence de la République traduisent-ils l'une de ses orientations ? S'il est élu, voudra-t-il défendre notre langue et nos valeurs culturelles ?

Projet de territoire et Grand Paris Seine & Oise

Depuis la décision de justice de novembre 2016 qui a débouté l'association « Non au Pont d'Achères », les contestataires étaient sonnés. Après quelques mois de silence, ils reviennent requinqués pour continuer le combat contre ce projet « dépassé ».
INEDIT et WEBTELE 2R.

Editorial du numéro 131

Le numéro 131 du J2R est sous presse ! Voilà notre éditorial proposé à nos lecteurs assidus et abonnés au J2R. INEDIT

Pages

Publicité