Vous êtes ici

Andrésy

Etait-il nécessaire de créer, en France, de nouvelles journées commerciales, se démarquant du Black Friday et du Cyber Monday ? Si le but est d'aider nos commerces de toutes tailles, en cette période habituellement un peu creuse, pourquoi les avoir nommées French Days ? 

Ce projet n’est pas nouveau : il avait émergé, sous le nom « Chemins de Seine » au sein de l’ancienne Communauté d’agglomération 2 Rives de Seine (CA2RS). Après son intégration dans la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O), dont les élus affirment fréquemment le rôle essentiel du fleuve pour son développement, l’intercommunalité a-t-elle oublié de le poursuivre ? Deux associations, actives dans les domaines du tourisme, du patrimoine et du cadre de vie, tentent de le relancer, à l’occasion de l’élaboration du plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). Le J2R a rencontré leurs dirigeants pour connaître leurs objectifs et les suites données à cette initiative.

Andrésy fait exception à la règle dans le domaine social. Dans le cadre du réseau de Relais d'assistantes maternelles (RAM), la mairie a invité une experte pour échanger et débattre sur un sujet d'actualité, la socialisation de l'enfant. Ce débat a eu lieu le 14 mars à la salle Julien-Green. 

Fortes de leurs compétences et de leur représentativité des habitants des 73 communes de GPS&O, les associations environnementales locales s’impliquent dans l’élaboration du PCAET (Plan Climat-Air-Energie Territorial)  que la communauté urbaine doit réaliser avant la fin de l’année 2018.

Depuis 2013, Laure Cassan mène la PME familiale, Andrésy Confitures, avec force et passion. Au cours d'une rencontre avec le J2R, Mme Cassan a livré une partie de sa méthode en management, à la fois moderne et ancrée dans la tradition de sa petite entreprise, qui a connu une expansion paisible mais constante ces dernières années. 

Le 7 et le 8 avril à Maurecourt, la fête a battu son plein et les amateurs de la musique, du terroir et de la convivialité ont trouvé leur bonheur. Les élus maurecourtois se sont mis à fond pour bien accueillir les participants à la 14e édition des Gargantuades. 

 

Suite à la pétition d'Alban Bernard et à la médiatisation du désastre de la mer de déchets dans la Plaine de Carrières-Chanteloup-Triel, la pression est encore montée d'un cran, le dimanche 1er avril, grâce à la mobilisation d'au moins 180 participants sur la plaine.

Vous pouvez trouver l'article de l'ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur son site Internet, en cliquant ici.

 

Le lundi 26 mars, a eu lieu le premier hommage, dans le nord des Yvelines, aux victimes des attentats du 23 mars. Hugues Ribault a fait un discours solennel que nous vous livrons ci-dessous. 

Pari réussi pour le Triath’club d’Andrésy qui, après plusieurs années sans organisation, a renoué hier avec son épreuve historique, l’aquathlon des jeunes. Article collaboratif. 

Cette revue trimestrielle entièrement consacrée aux arts, aux artistes et au patrimoine fait découvrir à ses lecteurs les créations d’artistes talentueux de la région : peinture, sculpture, photographie et histoire locale. Avec ce n°26, elle continue d’être une source d’informations indispensables dans les disciples qu’elle présente.  

Après avoir organisé les salons de peinture, Christian Tétard organise les 7 et 8 avril 2018 un salon de la photographie, où seront invités 17 artistes qui présenteront chacun 8 photos de leur choix.

Pour la 2ème année consécutive le Lions Club lance le "Défi lions" : le nettoyage de 100 km d'accotements, le samedi 24 mars prochain ! En 2017, 130 bénévoles ont allègrement collecté plus de 6 tonnes de déchets en 3 heures dans les Yvelines et le Val-d'Oise  ! 

Lire gratuitement sur le site de l'Asaeecc "Votre vie à Carrières" : ici

Le 3 février 2018, la poignée de socialistes de la Confluence a accueilli Julien Dray, membre du PS qui tente de ranimer le vieux parti en déliquescence. 

Au-delà de l’actualité de la réforme de la suppression de la taxe d’habitation, nous devrions aussi nous interroger sur la finalité des deux autres taxes  : la TFBP, taxe foncière sur les propriétés bâties, TFPB et la TFPNB, taxe foncière sur les propriétés non bâties. Est-ce une taxation de redistribution à caractère social ou un mode de financement de services rendus à la population ? A quelle échelle territoriale doit-on taxer la propriété et dans quel but ? A l'instar de la taxe inondation, cette explosion fiscale risque de porter tort à la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O). 

Dans un article repris par le J2R, le blog d'Andrésy Energies Renouvelées a mis en lumière les tactiques de MM. Hugues Ribautl et Denis Faist, respectivement maire et premier adjont de la ville d'Andresy, en vue de la prochaine élection municipale de 2020.  Source de l'article. 

Voir aussi : La macronie attire 

Pages

Publicité