Vous êtes ici

Andrésy

Depuis juin 2017, le projet de la gare, porté par Citallios, a fait l’objet d’un débat dans le microcosme andrésien. Construire 290 logements en quatre ans dans un tissu urbain complexe n’est pas aisé. Malgré quelques critiques mineures, lors de la réunion publique du 7 juin, Hugues Ribault, maire de la commune, reste confiant. 

L'exposition "La Musicalité des Nymphéas, Partitions colorées inspirées des paysages de Claude Monet" a été organisée en septembre et octobre 2017 à Worcester près de Boston. Une première pour l'art français sur le sol américain. Deux professeurs de l’université Holy Cross, Maurice Géracht et Brittain Smith, en sont les initiateurs avec Roger Hankins, directeur de la Galerie « Iris et B.Gerald Cantor ». Le J2R laisse carte blanche à l'artiste andrésienne Gabrielle Thierry.

L’exposition « Seine en scène », qui a été présentée à Villennes, au début du mois du juin, dans le cadre de la première édition de « La Seine en fête », comprenait  une exposition de peintures et de photographies sur le thème de notre fleuve. Dans cet article, nous relatons et complétons ses deux autres parties : l'exposition « Îles de la Seine » et une vidéo sur l’ancienne Plage de Villennes.

Amateurs d'insolite à vocation pédagogique, venez visiter un sous-marin de (grande) poche amarré à Triel-sur-Seine, quai Auguste Roy, l’Axolotl (du nom d'un petit animal aquatique qui lui ressemble), un bateau-musée-spectacle invité dans le cadre de la semaine du développement durable.

"Ecrire est un métier passionnant mais qui demeure, par certains côtés, assez narcissique, alors s’il peut servir à aider de vies, c’est parfait…" L'écrivaine andrésienne Frédérique Hoy est consciente de l'apparent paradoxe de son art. En réalité, écrire pour se faire entendre et faire passer un message sont à la base de ce métier exigeant et excitant. 

Conscient des enjeux urbains, l'association ASFONTAND organise un rallye pédestre le 30 juin 2018. Vous pouvez y participer. 

Après la finale, que du bonheur : les 26 et 27 mai à Andrésy et à Conflans ont eu lieu la compétition phare des volleyeuses françaises. Suite à un parcours exemplaire, et quelques écueils évités, l'équipe du CAJVB s'est imposée contre celle du Patronage Laique Villette Paul-Bert (Rhône) : deux sets contre 1. L'apothéose fut la finale pour les féminines de la CAJVB et leur entraîneur, Mohamed Saiaq.

Webtélé 2R

Pour le reportage photos et la vidéo, ICI

Le 20 mai, environ 800 sportifs, petits et grands, se sont donné rendez-vous pour une journée de triathlon. Cette compétition sportive a été lancée en France ici sur les rives de la Seine  par les pionniers du triathlon. LÎle de loisirs Val de Seine (base de Loisirs de Verneuil) a été le théâtre d'une compétition entre les favoris (Palaiseau, Franconville, Montmorency...) et les outsiders tels Andrésy (hommes) et Poissy (femmes). (Webtélé2R)

Les résultats de l’épreuve ont été publiés sur le site de la ligue IDF : http://idftriathlon.com/wp-content/uploads/2018/05/TriMureauxjEUNES.xlsx

Organisé conjointement par deux associations Carrièroises, L'ASAEECC, Votre vie à Carrières » et Les Gens du Partage, le Repair Café se déroulera le 3 juin 2018 de 10 h à 17 h 30 au Gymnase Provence, rue Saint-Honoré et rue David (en face du Parc du Peuple de l’herbe).

Retrouver l'article sur le site de l'ASAEECC en cliquant : ici.

 

 

La 21e édition de Sculptures en l'Île à Andrésy a une résonance nationale et internationale. Cette édition fait une triple innovation, en mettant en valeur trois artistes, côté femmes VIP : Nathalie Camoin-Chanet, Zsuzsa Farkas et Anne Procureur. Le genre est à la mode et Andrésy le montre aussi. Enfin, l'alliage art et nature est réel et imaginable, mais lorsque l'on regarde de près, cela pourrait devenir une "illusion optique".

Ouverture à tous : du 18 mai au 23 septembre 2018.  
Voir le reportage photos ici.

Durant le processus de concertation du Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi), l’exécutif  a organisé des ateliers citoyens dans lesquels le public pouvait rencontrer et discuter avec les élus, et en premier lieu avec la vice-présidente en charge de l’urbanisme, Suzanne Jeunet. Pendant les échanges, les langues se sont déliées et Mme Jeunet a fait des déclarations qui sont à examiner à la lumière des actions publiques prises en matière d’urbanisme et d’aménagement du territoire. Voir aussi la version originale de l'article sur le site AER

Le 29 mars a été voté, à Ecquevilly, le budget de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise par 75 voix sur 122. Au-delà du débat sur les grandes masses de ce budget qui génèrent de véritables problèmes pour l'avenir, ce budget primitif limite carrément les perspectives pour la culture. Le tissu associatif culturel entre dans une zone périlleuse. 

Etait-il nécessaire de créer, en France, de nouvelles journées commerciales, se démarquant du Black Friday et du Cyber Monday ? Si le but est d'aider nos commerces de toutes tailles, en cette période habituellement un peu creuse, pourquoi les avoir nommées French Days ? 

Ce projet n’est pas nouveau : il avait émergé, sous le nom « Chemins de Seine » au sein de l’ancienne Communauté d’agglomération 2 Rives de Seine (CA2RS). Après son intégration dans la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O), dont les élus affirment fréquemment le rôle essentiel du fleuve pour son développement, l’intercommunalité a-t-elle oublié de le poursuivre ? Deux associations, actives dans les domaines du tourisme, du patrimoine et du cadre de vie, tentent de le relancer, à l’occasion de l’élaboration du plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). Le J2R a rencontré leurs dirigeants pour connaître leurs objectifs et les suites données à cette initiative.

Andrésy fait exception à la règle dans le domaine social. Dans le cadre du réseau de Relais d'assistantes maternelles (RAM), la mairie a invité une experte pour échanger et débattre sur un sujet d'actualité, la socialisation de l'enfant. Ce débat a eu lieu le 14 mars à la salle Julien-Green. 

Pages

Publicité