Vous êtes ici

Andrésy

Arnaud Richard (44,43 % des suffrages exprimés) sait se comporter en gentleman dans la défaite ! Il s'est rendu au QG de Michèle de Vaucouleurs (55,57 % des voix exprimées) pour féliciter la gagnante des législatives dans la 7e circonscription des Yvelines. Un moment fort de la soirée électorale dans les Yvelines qui a connu un chamboule-tout électoral avec une droite dépassée par une vague « sans visage » au niveau local. Webtélé 2R : Tandis que M. Richard concède sa défaite , Mme De Vaucouleurs est soulagée des résultats.

Article accessible à tous.

La démocratie française vient de recevoir un coup : que ce soit celui du balai (parfois salutaire) ou celui du lapin (souvent mortel), toujours est-il qu’ont été éliminés du jeu des chaises musicales parlementaires bien connues un certain nombre de mauvais et quelques bons.

L’ADIV-Environnement, une association bien connue de Verneuil, et Bien vivre à Vernouillet accueillaient ce samedi 20 mai 2017 les candidats aux législatives dans la 7ème circonscription.

7 des 14 candidats avaient répondu à l’invitation : Nicole Pradier pour le PCF, Paul Deboutin pour La France Insoumise, Sandrine Ferraud pour DLF, Arnaud Richard député sortant pour LR/UDI, Ghislaine Senée pour EELV/PS, Christian Taillebois pour De Droite, Michele de Vaucouleurs pour LREM.

Article libre pour lecture à tous.

Le plaisir d'écrire des aînés

Depuis des années, quelques bénévoles animent des ateliers d’expression écrite en maisons de retraite (Résidence Andrésy, groupe Domusvi). Le plaisir d’écrire rejoint celui de communiquer, d’exister et de se dire soi-même. Ecrire ensemble crée des liens subtils, amicaux, confiants.

Tout est bon dans le village de Maurecourt et la 13e édition des Gargantuades le prouve. Du 28 au 30 avril, à l'Espace Blondeau et au Square Drapier de Maurecourt (Yvelines) les acteurs politiques de la 7e circonscription, en prévision des élections législatives, ont rejoint les artistes, les commerçants et les habitants de la Confluence. Le temps d'un week-end, se sont réunis les amateurs de gastronomie, de musique, de théâtre et de farniente. C'était un moment agréable et convivial qui nous a permis de prendre l'air dans le monde étouffant de la politique. INEDIT

La fiscalité locale a été au centre de l'actualité locale par les hausses fréquentes de la taxe d'habitation, de la taxe foncière sur le bâti et sur le non-bâti depuis quelques années. En 2017, Andrésy, Carrières-sous-Poissy, et Vernouillet continuent à subir un triple phénomène : conjoncturel par une économie atone, structurel par la baisse continue des dotations de l'Etat, intercommunal par une discorde fiscale entre les communes « riches » et la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise. INEDIT

Fermer une crèche ou un bureau de poste cela rélève du même constat : les services à la population financés par les impôts (locaux ou nationaux) pèsent dans les budgets des collectivités et de l'Etat. Andrésy, à l'instar de ce qui avait déjà été fait par le département des Yvelines dans le secteur de la petite enfance, envisage de fermer la crèche familiale.

Virginie Muneret, élue minoritaire et, par ailleurs, présidente de l’association "Andrésy Dynamique, l’Avenir", et plusieurs membres du bureau, ont remis le 21 mars au maire d'Andrésy, Hugues Ribault, les 600 premières signatures de la pétition lancée contre l’urbanisation massive d’Andrésy. Présente à la réunion du 23 mars, qui a abordé le projet immobilier de la rue de la Fontaine, Mme Virginie Muneret a exhorté les habitants à s'organiser pour constituer une veille des projets "déraisonnables".

Ne manquez pas les deux temps forts de l’exposition organisée par l’Amicale des Beaux-Arts d’Andrésy, le vernissage samedi 15 octobre à 17 h et le concert de l’École de Musique et de Danse Ivry-Gitlis le dimanche 16 octobre à 16 h. Le salon se déroulera du 15 au 23 octobre à l’Espace Julien-Green. Une semaine pour découvrir la centaine d’œuvres exposées et peut-être même acquérir son coup de cœur artistique !

Chantal Lorion, diplômée de l'Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris, a proposé, le mardi 4 octobre, un vernissage de son exposition à l'Espace Julien Green d'Andrésy. Dans la galerie des Passions de ce haut lieu culturel des Yvelines, Chantal a illuminé les couloirs, parfois sombres et non animés, de l'entrée de la salle andrésienne. Venez voir ses œuvres qui seront exposées jusqu'au 6 novembre.

 

 

SNCF Réseau Île-de-France lance une campagne exclusive de recrutement avec, à la clé, 200 CDI à pourvoir durant l’été. Ces talents, ingénieurs et techniciens, contribueront à la construction de la mobilité de demain des Franciliens.

Le 15 juin, Michèle de Vaucouleurs, candidate La République en marche (LREM) à la députation dans la 7e circonscription des Yvelines, a tenu une conférence de presse pour réitérer les fondamentaux de sa candidature et pour répliquer aux attaques incessantes de son adversaire Arnaud Richard (LR/UDI), député sortant.

Seul contre le tsunami macroniste ! Arnaud Richard, candidat sortant (LR/UDI) de la 7e circonscription des Yvelines tente l'impossible par une rhétorique en deux temps. D'abord, sur le plan national, il décrédibilise son adversaire, Michèle de Vaucouleurs, et sur le plan local ; ensuite, il critique le parachutage, l'inexpérience et surtout l'incohérence de son adversaire Modem. Enfin, il fait appel à une mobilisation générale pour réaliser l'exploit et déjouer tous les pronostics. Pourrait-on sauver le soldat Richard ? Sauf dans le foot (et à Triel ?,) ce type d'exploit est rare pour ne pas dire impossible.

Au soir du 11 juin 2017 et du premier tour de l'élection législative dans la 7e circonscription des Yvelines, Michèle de Vaucouleurs a écrasé Arnaud Richard, le député LR/UDI sortant, avec une forte avance dans toutes les communes de la circonscription sauf à Tessancourt. Comme au niveau national, l'abstention a été forte et cela pose de sérieux problèmes de légitimité démocratique. Webtélé 2R.

Article accessible à tous. Résultats ICI

La bataille législatives dans la 7e circonscription des Yvelines est quasiment terminée et certains s'interrogent sur l'issue. Va-t-elle rester à droite ? La marée En Marché ! va-t-elle déferler et dépasser les digues de la droite pépère du nord des Yvelines ? Une certaine forme de « dégagisme » va-t-elle se produire et à qui profiterait-elle ? A quelques jours de ce scrutin national, des citoyens se posent la question de la primauté des enjeux locaux dans ce combat politique. Dans notre analyse, nous examinons les chances de quatre candidats : Arnaud Richard, Christian Taillebois, Michèle de Vaucouleurs et Ghislaine Senée ; dans ce but, nous prenons en compte leurs campagnes dynamiques à la fois sur les réseaux sociaux et, surtout, sur le terrain.

Article accèssible à tous.

Pages

Publicité