Vous êtes ici

Les actualités

Samedi 1er septembre 2018 s’est tenu le Forum de rentrée de la ville des Mureaux au COSEC Pablo-Neruda. Ce moment de rencontre entre les habitants et les associations de la commune a été l’occasion pour la Webtélé 2R de faire de nombreuses rencontres.

Webtélé 2R

Les parents d’élèves ont bloqué, le 3 septembre, l’Ecole Henri Dunant de Conflans-Sainte-Honorine. La fédération de parents d'élèves PEEP réclame l'ouverture de nouvelles classes car la surcharge est évidente. L'inspection de l'Éducation nationale examine la situation.

La 20e édition de la Foulée trielloise a été une double réussite : le nouveau parcours exigeant a unanimement été cautionné par la majorité des coureurs dans les deux courses (6 km et 12 km) ; de plus, nous avons assisté au retour d'un grand champion, Jordan Jeanne, vainqueur avec un chrono de 41' 43''. Du côté des femmes, Julia Giegrzybolowski a remporté la course avec un temps respectable de 56' 25''. Dans la course de 6 km,  Illya Justin a gagné, côté masculin, avec un chrono de 21' 05'' et Laure Bouteloup a remporté, côté féminin, avec un chrono de 29' 21''. (Webtélé2R)

Voir les autres résultats ci-dessous et les photos

 

L'édition du 1er septembre 2018 des "News du 2R" revient, dans une nouvelle formule, sur l’actualité de cet été et annonce l'actualité de septembre sur le territoire de GPS&O. Cette nouvelle formule propose désormais de revenir sur trois news du mois écoulé et présente le programme des trois mois à venir.

La Foulée trielloise, la classique de la course à pied change de format cette année. Pour l'édition 2018, le départ est à l'Ecole Camille Claudel, avenue des Fontenelles (près du cimetière). Il n'y a pas de parking très proche (garez vous près de la gare !) et le périmètre de la course sera fermé complètement, dès 8h. Le J2R a testé la course (la boucle de 6 km). Voici le récit et le plan de cette course mythique. 

Cinq ans de consommation d'eau gâchés en un mois ! Voilà ce qui vient de se passer à Andrésy. Récit d'un petit scandale local dans une ville qui semble avoir tourné le dos à toute considération écologique. 

Où, aux Mureaux, pouvait se trouver un élevage de chevaux de course, dont certains se sont illustrés sur divers hippodromes ? Un article d’une revue de 1895 nous a conduits, au-delà de la connaissance d’un aspect de l’histoire locale, à rechercher l’emplacement du haras qui portait le même nom que le château de Bècheville. Notre enquête, qui a concerné également les moulins du ru d’Orgeval, commencée aux Mureaux, s’est conclue dans une zone limitrophe, à Chapet.

Laîcité

On n'a pas oublié la portée de ce dossier. La crèche en question a même déménagé pour un lieu plus banal. Pourquoi le Comité des Droits de l'Homme a-t-il relancé la polémique ? Sans aller dans le détail de cette affaire, Eddie Aït, ancien maire de Carrières-sous-Poissy, a réagi contre ce mauvais signal. De toute manière, l'avis de ce comité est consultatif et l'on est sur que les tribunaux français vont carrément ignorer cet avis. 

Voilà désormais 20 ans que le festival Solidays relève, chaque année, le défi de réunir un public éclectique autour de la lutte contre le sida. Célébrant les valeurs de solidarité et d’engagement en musique, le festival qui se déroulait entre les 22 et 24 juin dernier a été une véritable réussite, battant son record de fréquentation.

Dans nos rues, à la base de loisirs, sur les berges de la Seine, les déchets sont partout. Ils donnent du travail à ceux qui collectent les ordures mais nous pouvons et nous devons éviter d'en produire autant et de les disperser partout.

Archives J2R

Ici, l’auteur livre une réflexion sur l’inspiration ou son absence dans un moment fatidique... pour développer un sujet

Rentrée scolaire et solidarité

A partir du 21 août 2018, l’association Insertion Solidaire Autonomie (ISA) aide les familles pour la rentrée scolaire des jeunes Muriautins, en organisant une vente de fournitures scolaires à très bas prix jusqu’à épuisement du stock.

Toute organisation a besoin de connaître ses droits et ses devoirs. Le premier de nos droits est la liberté d’expression, qui se traduit par notre engagement citoyen : le journal local « les Deux Rives » et son prolongement, le site internet. Voici une charte à l’attention de nos rédacteurs actuels et futurs.

Jeudi 6 septembre 2018, le premier tronçon de la passerelle entre Mantes-la-Jolie et Limay va être posé. C’est le début un projet aménagement important facilitant la circulation entre ces deux communes.

En décembre 2017, la maire de Triel avait protesté contre l'abandon du projet "Parc photovoltaïque" dans la plaine entre Carrières-sous-Poissy et Triel. Depuis, le projet avance, tellement vite que la concertation pourrait devenir un "gadget" pour les promoteurs de ce projet. Eddie Aït, toujours prompt à réagir, a lancé un avertissement aux élus en charge du dossier... Il faut davantage de concertation.

Pages

Publicité