Vous êtes ici

Municipales 2020

Clarifications municipales à Orgeval

Par : 
Christèle Grandin

Par ce communiqué, Mme Christèle Grandin a annoncé qu'elle ne fait plus partie de la liste IMAGINE POUR ORGEVAL, menée par Hervé Charnallet pour les Municipales 2020. 

(Communiqué du 10 février 2020)


Je suis depuis 2014 Adjointe à la Culture et à la Communication à la mairie d'Orgeval et me suis engagée l'été dernier sur la liste "Imagine Orgeval". Après avoir "'imaginé" Orgeval pendant plusieurs mois aux côtés d'Hervé Charnallet, tête de liste, je tiens, par correction, à informer les Orgevalaises et Orgevalais que nos chemins se séparent et que je ne suis plus membre de la liste qu'il mène pour la campagne municipale de 2020.

j’ai souhaité apporter ma contribution au sein d’une équipe nouvelle, pour prolonger mon engagement auprès des Orgevalais avec la passion et la sincérité pour valeurs cardinales.

Cependant, des divergences nous amènent à nous séparer et je ne peux retenir la proposition qui m'est faite aujourd'hui de simplement faire partie du Comité de soutien de la liste "Imagine Orgeval".

Je suis fière de mon mon bilan qui servira indéniablement pour que la culture rayonne à Orgeval : notamment via mon investissement sans limite et le soutien, tout d'abord de Yannick Tasset puis de Jean-Pierre Juillet, pour la création dans notre commune d"une salle culturelle et sportive. Je remercie au passage le Conseil Départemental et la Région pour les subventions significatives que nous avons réussi à obtenir pour ce projet (quasiment 50 % du budget global). Et je souligne également la mise en place des "Musicales d'Orgeval" qui sont des concerts d'une qualité exceptionnelle.


Je suis heureuse d’avoir été votre élue, honnête et engagée, qui s’est toujours battue pour ses concitoyens, j'ai le souhait de poursuivre mon engagement d’une autre manière. Je reste et resterai toujours à l’écoute des Orgevalais s’ils en ressentent le besoin, avec humanité et simplicité.

Le mandat local n’est pas une fin en soi mais un service au plus proche des concitoyens. Dans un monde que l’on nous dépeint comme celui du « chacun pour soi », j’ose croire à la démocratie, au pouvoir exercé par tous, dans la clarté et la transparence. C’est le rôle des élus, par un engagement sans faille, d’être les moteurs d’une telle politique. Au-delà de cet engagement, je défends depuis 20 ans mes valeurs qui sont celles de la droite sociale.

Publicité