Vous êtes ici

Municipales 2020

Eddie Aït lance sa campagne à Carrières-sous-Poissy

Par : 
Enzo Defnel

Depuis sa défaite en 2014, Eddie Aït a fait du chemin dans la rédemption. Sa candidature ne surprend personne, mais elle reste à convaincre les habitants de Carrières. Dans une missive distribuée, le lundi 2 septembre, dans l'ensemble de foyers de la ville, M. Aït incite les Carriérois à "retrouver le plaisir et la fierté de vivre" à Carrières-sous-Poissy. 

Dans sa lettre aux Carriérois, Eddie Aït met en avant le fait que sa candidature "est celle de la proximité et du dialogue" en s'engageant à "mettre en place une conférence budgétaire citoyenne" et à promouvoir la concertation. Il est loin le temps où il prenait les habitants de haut. M. Aït affirme avoir changé. 

Il a également changé son approche politique. Il affirme ne plus être encarté à un parti politique : "Je constituerai une liste sans étiquette partisane". En effet, M. Aït veut être le maire de tous les Carriérois. Pour cela, il est prêt à arrêter tous les nouveaux projets de logements collectifs. "La densité urbaine n'est plus soutenable. [Ainsi il décrétera] un moratoire sur tous les nouveaux projets de logements collectifs." Est-ce un premier signe d'un mea culpa pour la Centralité qui était à l'origine de cette catastrophe urbaine ? 

Se basant sur une enquête de terrain (460 personnes interrogées), le projet de M. Aït vise aussi une moindre pression fiscale. Il veut "redonner du pouvoir d'achat en baissant immédiatement les impôts". Il sera intéressant de voir comment ce pari sera abordé et si M. Aït arrive à ses fins. Pour le moment, restons sur le lancement de sa candidature qui se veut "au cœur du bien commun pour notre ville". Il a enfin lancé un appel à la population pour le rejoindre et l'alimenter avec des idées pour des actions concrètes à mettre en œuvre dans les années à venir. 

Publicité