Vous êtes ici

Circulation des piétons

A Triel, suite aux travaux de la voirie pendant l'été, il est urgent de rendre les trottoirs accessibles

Par : 
Mac Guffin

Depuis la rentrée, il devient impossible de marcher sur les trottoirs de la rue Paul-Doumer à Triel entre la rue Trousseline et la rue de Chanteloup. Les voitures empiètent sur les trottoirs et sont stationnées très près des bâtiments, sans laisser la place aux piétons ou aux personnes avec des enfants en bas d'âge. Les autorités compétentes ont été alertées. 

Le stationnement rue Paul-Doumer, entre la rue Trousseline (lieu où il y avait l'ancienne pharmacie) et la rue de Chanteloup en passant par la rue du Pavillon, se fait depuis des années à cheval sur le trottoir, occasionnant un nombre certain de désagréments pour les piétons, obligeant souvent à se frotter contre les carrosseries pour passer, ou à descendre du trottoir pour marcher dans la rue (circulation importante et rapide). Aller acheter son pain au coin de la rue est parfois dangereux !
 
Or, depuis les travaux de la chaussée, durant cet été, dans la rue Paul-Doumer, la matérialisation au sol (peinture) des places de parking n'a pas été refaite, ce qui ne fait qu'accroître le problème décrit ci-dessus. Ces difficultés ont été constatées tous les matins de la semaine du 2 septembre, en particulier le 4 septembre vers 7 heures  : une famille avec deux jeunes enfants a, alors, été obligée de se glisser entre les voitures mal garées.
 
En conséquence, il est demandé que les autorités compétentes prennent mes mesures suivantes :
- matérialisation des places de parking au sol, en les retraçant dans les meilleurs délais ;
- suppression du chevauchement des trottoirs ou limitation à son strict minimum ;
- installation de dispositifs en hauteur (de type plot) empêchant le débordement des voitures au-delà de la ligne de peinture sur le trottoir.
 
Les riverains de la rue du Pavillon seraient très satisfaits d'actions dans ce sens. 
 
Publicité