Vous êtes ici

Infrastructures routières

Le projet de déviation de la RD154 vu du ciel

Par : 
Adiv environnement

Les travaux archéologiques réalisés sur le tracé de la déviation de la RD154 permettent de visualiser l’ampleur du projet. ADIV Environnement a pris des clichés et des vidéos pour illustrer les futurs ravages dans le cas où la déviation serait construite.

Article repris du site Internet de l'ADIV Environnement

Depuis des années, ADIV Environnement montre les schémas et les plans du projet de déviation de la RD154 mais le diagnostic archéologique réalisé en mars dernier permet de mieux comprendre l’impact de ce projet. La vidéo ci-dessous de voir l’ampleur du projet.

 

Au niveau de la plaine de Vernouillet, l’emprise comprendrait une chaussée à double sens pour les voitures, un merlon phonique, une piste cyclable à double sens et une voie pour les engins agricoles : tout cela prendrait de la place et consommerait des terres agricoles, à proximité des maisons de Vernouillet (rappelons que la construction de cette déviation génèrerait beaucoup plus de circulation que le simple détournement des véhicules traversant actuellement Verneuil et Vernouillet).

Ce défrichement a conduit à  la destruction d’un petit bois le long de la route de Chapet ; imaginez l’effet d’un tel défrichement dans le Bois de Verneuil !

Comme le montre la vidéo, rien n’est encore joué ;  il est peu probable que la  construction de la déviation de la RD154 commence avant les élections municipales : une photo de la Plaine de Vernouillet et du Bois de Verneuil dévastés ferait, en effet, une bien mauvaise affiche électorale !

 

(Source : site Internet de l'association ADIV Environnement)

Publicité